Patrimoine

Décès de Max Lenvers : bon vent Maxon !

Nous apprenons avec tristesse le décès de Max Lenvers, Maxon pour ses amis. Au milieu des années 1950, il rejoint les grands auteurs de l’après-guerre en publiant ses premiers travaux dans le prestigieux journal Vaillant. Si sa production est limitée, il demeurera, pour tous ceux qui l’on rencontré, outre un excellent dessinateur, un agréable compagnon doté d’un humour communicatif.

Lire la suite...

Un « Rouletabille » signé Leo et Rodolphe !

Les éditions Une idée bizarre, dirigées par le passionné Patrick Buchoux, viennent de publier un album totalement inédit, datant de 1990 : l’une des premières collaborations entre Leo (le créateur des « Mondes d’Aldébaran ») et Rodolphe (le prolifique scénariste avec qui ce dessinateur créera ensuite les séries « Trent », « Kenya » ou « Centaurus »). Il s’agit d’une adaptation, en bande dessinée, de la première partie du « Mystère de la chambre jaune » : le célèbre roman de Gaston Leroux où enquête le journaliste Rouletabille.

Lire la suite...

Fumetto n° 115 : Mandrake s’invite !

En Italie, bien plus qu’en France, les grands héros américains de l’âge d’or des années 1935-1940 ont laissé un souvenir indélébile aux jeunes lecteurs de cette lointaine époque. Pendant des décennies, les rééditions de leurs aventures ont inondé les librairies spécialisées. Fumetto revient sur l’un d’entre eux, parmi les plus populaires : Mandrake le magicien.

Lire la suite...

Jean-Paul Decoudun : classique et réaliste !

Voici encore un dessinateur à classer parmi les auteurs mystérieux ayant participé activement à l’histoire de la bande dessinée d’après-guerre. Seuls ses travaux répertoriés permettent de situer ses premiers pas au sein de la riche production de l’époque. Son passé professionnel, jusqu’à l’âge de 35 ans, demeure une zone d’ombre. Réalisme, classicisme et images fouillées caractérisent son trait méticuleux. Encore une belle découverte !

Lire la suite...

Hommage à Claude Guillot…

Claude Guillot, qui fut directeur de la rédaction du Collectionneur de bandes dessinées, est décédé le 30 octobre 2020, chez lui à Rennes, très affaibli par une attaque du covid-19 qui avait nécessité son hospitalisation. Il était né à Paris le 21 mai 1929.

Lire la suite...

Lambil : 70 ans de vie de Spirou !

Pour la plupart des lecteurs des « Tuniques bleues », le duo que forment Raoul Cauvin et Willy Lambil ne peut être que chaleureux. L’ouvrage d’entretiens que consacrent Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault au dessinateur permet de lever le voile sur une collaboration pas toujours idyllique. Gros plan sur un homme discret, modeste, en proie au doute, et au sentiment d’une éternelle insatisfaction.

Lire la suite...

Jean-Pierre Autheman : disparition d’un authentique libertaire…

Bon sang ! Jean-Pierre Autheman nous a quittés, lundi dernier (26 octobre), à l’hôpital d’Arles où il avait vu le jour voici 73 ans : le 17 décembre 1946. Après Alex Varenne, c’est un autre « enfant » de Georges Wolinski qui disparaît.

Lire la suite...

Alex Varenne : l’érotisme et la classe…

Avec le décès d’Alex Varenne, hier 20 octobre à 81 ans, la bande dessinée érotique perd l’un de ses pionniers : sans nul doute le plus élégant et le plus virtuose. Si son nom demeure attaché à jamais à la bande dessinée pour adultes, il a servi avec la même classe des histoires aux scénarios à la fois plus profonds et plus ténébreux.

Lire la suite...

Daniel Goossens, mais où allez-vous chercher tout ça ?!..

Comme pour « L’Encyclopédie des bébés » (trois tomes), les éditions Fluide glacial ont eu la bonne idée de réunir, pour la première fois, les albums de « Georges et Louis » : lesquels forment une série à la fois cohérente et diverse. Ce volume 1 rassemble trois albums et des bonus d’une série unique : chroniques quotidiennes virant à l’absurde, joutes verbales, huis clos théâtral et aventures, le tout partant souvent en vrille, en situations improbables. Dans ce voyage absurde et drôle, tout Goossens y est présent. Comme on n’avait pas tout compris, Goossens a accepté d’en dire plus, pour une interview exclusive.

Lire la suite...

Trois albums du trop rare Frank Pé d’un coup, dont son enthousiasmante vision du Marsupilami !

Après la réédition intégrale de l’hommage de l’auteur de « Broussaille » au « Little Nemo » de Winsor McCay, les éditions Dupuis nous dévoilent les 153 pages du premier opus de « La Bête » — où Frank Pé (avec la complicité de Zidrou au scénario) se réapproprie la créature d’André Franquin sous un angle naturaliste — et diffusent un époustouflant nouvel opus de la collection de monographies Une vie en dessins proposée par Champaka Brussels : trois ouvrages indispensables à tout exigeant amateur du 9e art !

Lire la suite...
Page 5 sur 131« 3 4 5 6 7 »