Patrimoine

Guy Marcireau : 20 ans en noir et blanc !

Peu de lecteurs se souviennent du nom de Guy Marcireau ! Ces travaux étaient rarement signés et sa brève carrière s’est limitée à la presse quotidienne et aux journaux de petits formats : travaux le plus souvent proposés en noir et blanc, choix qui convenait fort bien à ses histoires riches en séquences ayant pour cadre des lieux sordides suintant le crime et la conspiration. Sans doute une découverte qui s’impose pour beaucoup d’entre vous !

Lire la suite...

Les filles du Terrain vague : l’immortalité en 16 albums !

Entre 1964 et 1973, Éric Losfeld a publié 16 albums coquins qui, à l’époque, ont fait hurler les censeurs de la France gaulliste. Aujourd’hui cultes, ils conservent une réputation sulfureuse que nombre d’entre eux ne méritent pas. Benoît Bonte revient sur cette aventure éditoriale inédite, conduite par un personnage insaisissable. L’occasion est belle pour brosser un large panorama sur ces sexties qui ont fait apparaître, au grand jour, la bande dessinée pour adultes.

Lire la suite...

Wampus : Le point de vue du poulet ?

Créé par l’éditeur Marcel Navarro, le scénariste Franco Frescura et le dessinateur Luciano Bernasconi, Wampus (six numéros publiés de mars à août 1969) est un curieux météore traversant le ciel de la respectueuse maison d’édition Lug : cas rare contrastant avec les publications périodiques antérieures de cette société d’édition relevant, jusqu’alors, de genres traditionnels. En premier lieu le western, éminemment représenté avec des titres comme Plutos, Tex, Rodéo, Pampa, Fox, Kiwi, Davy Crockett-Hondo, Nevada, Flambo, Yuma, Blek, Ombrax, Mustang, Yampa et quelques autres, ou encore des genres comique ou d’aventures avec Pipo ou Zembla, et contrastant tout autant avec les publications des tonitruants super-héros qui allaient se développer et devenir un nouveau genre dominant, tels Fantask, Strange, Marvel, Titan ou Nova.

Lire la suite...

Akim : le fils de la jungle respire encore !

Comme Blek, Zembla ou Buck John, Akim appartient à la génération de ces héros nés dans les pockets qui ont fait rêver les jeunes lecteurs des années 1950 à 1980. La plupart sont morts avec le déclin de la presse populaire, quelques-uns survivent parfois péniblement, ravivant les souvenirs émus de quelques nostalgiques. Akim vivote encore dans un poche aux ventes confidentielles, mais nous revient en librairie, en cette rentrée, dans un album digne de son glorieux passé.

Lire la suite...

Bruno Madaule : mourir à 49 ans !

C’est avec beaucoup de tristesse que nous apprenons le décès de Bruno Madaule, le 13 septembre dernier à l’âge de 49 ans. Un bien mauvais gag pour ce Castrais qui, depuis 20 ans, nous apportait, en ces temps de sinistrose, de bonnes doses d’humour plus que jamais nécessaires.

Lire la suite...

Pierre Chéry : franco-belge et heureux de l’être !

Le dessin de Pierre Chéry fleure bon la bande dessinée franco-belge des années d’après-guerre. Même si l’homme se défend d’avoir lorgné le modèle de l’école Spirou, il appartient à ces auteurs dont l’ambition est de divertir le lecteur avec la rondeur sympathique de leurs personnages et la fraîcheur de leurs images. Comme bien d’autres, il est pourtant oublié par la plupart des historiens de la BD : nous nous devions de réparer cette injustice.

Lire la suite...

Les missions exotiques et choc d’Odilon Verjus !

En 1996, Yann et Verron lançaient un personnage atypique et pittoresque : un missionnaire, un de ces soldats du christianisme qui ont essaimé un peu partout sur la planète la religion des colonisateurs. Vu par l’anticonformiste Yann, il ne fallait heureusement pas s’attendre à un récit hagiographique et béat. C’est avec son humour dévastateur habituel et son regard perfide que Yann décrit alors pendant sept albums « les exploits » du père Odilon Verjus que les éditions du Lombard décident de rééditer en deux volumes.

Lire la suite...

Tome 6 de l’intégrale « Valhardi » : un final signé René Follet !

Cette dernière intégrale des aventures de Jean Valhardi, le gentleman détective créé en 1941 dans Le Journal de Spirou, était attendue depuis longtemps. Rassurez-vous, cet ultime ouvrage est à la hauteur de notre impatience. Concocté par Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault, passés maîtres en la matière, cet opus est avant tout un vibrant hommage à un grand de la BD disparu le 14 mars dernier : René Follet.

Lire la suite...

Alain d’Orange : virtuose et populaire ! (Seconde et dernière partie)

Alain d’Orange est l’un des dessinateurs les plus impressionnants, par la qualité et la densité de son travail, qui ait collaboré aux magazines publiés par Fleurus : un virtuose du dessin au trait à la fois atypique et populaire (voir la première partie de ce « Coin du patrimoine » ici : Alain d’Orange : virtuose et populaire ! [Première partie]). Mais sa participation à l’éditeur catholique n’est peut-être que l’arbre qui cache la forêt…

Lire la suite...

Alain d’Orange : virtuose et populaire ! (Première partie)

Avec Noël Gloesner, « un maître » et ami dont il appréciait l’œuvre, Alain d’Orange est sans nul doute le dessinateur le plus impressionnant, par la qualité et la densité de son travail, qui ait collaboré aux magazines publiés par Fleurus : un virtuose du dessin au trait à la fois atypique et populaire.

Lire la suite...
Page 3 sur 127« 1 2 3 4 5 »