Patrimoine

Jacques Blondeau (deuxième partie) : de la presse quotidienne aux revues pour la jeunesse…

Voici la suite et la fin de ce dossier sur Jacques Blondeau : un dessinateur qui, à l’exception de quelques brèves collaborations avec l’édition traditionnelle, a travaillé au cours de sa trop courte carrière pour un seul employeur : Paul Winkler. C’est, en effet, pour le fondateur de la fameuse agence de presse Opera Mundi et du groupe de presse Édi-Monde que ce bourreau de travail a livré la plus grande part de son œuvre (1). Retour sur un dessinateur oublié des années d’après-guerre : comme hélas beaucoup d’autres…

Lire la suite...

« L’Incal » en intégrale et en noir et blanc : un roman graphique foisonnant et multigenres, dans son trait originel…

Quand deux auteurs-monde se rencontrent, cela donne un récit total dépassant la science-fiction : aventure, mysticisme, batailles homériques, politique, philosophie sont présents, entre autres. On retrouve les caractéristiques de Jodorowsky : destinée et fatalité, tarot, cruauté, discours sur la société, symbolisme. De Moebius, « L’Incal » a reçu sa vision à la fois rêveuse et violente, son trait pur et vivace, hérité de ses précédentes BD pour Métal hurlant et son éditeur. Après les albums séparés, les diverses éditions intégrales en couleurs, voici enfin le noir et blanc : on n’a pas attendu inutilement.

Lire la suite...

Décès de Norbert Moutier : un cinéphile qui a également contribué à la popularisation du 9e art…

C’est notre collaborateur Michel Denni (le D du « BDM ») qui nous a signalé la disparition, le 27 janvier 2020, de Norbert Moutier, également connu sous le pseudonyme de N. G. Mount.

Lire la suite...

Jacques Blondeau (première partie) : dessinateur au quotidien…

Excepté quelques brèves collaborations avec l’édition traditionnelle, Jacques Blondeau a travaillé au cours de sa trop courte carrière pour un seul employeur : Paul Winkler. C’est, en effet, pour le fondateur de la fameuse agence de presse Opera Mundi et du groupe de presse Édi-Monde que ce bourreau de travail a livré la plus grande part de son œuvre. Retour sur un dessinateur oublié des années d’après-guerre : comme hélas beaucoup d’autres…

Lire la suite...

Blacksad, un privé parmi les ombres : analyse de planche…

En novembre 2000, le premier volume de « Blacksad » faisait un tabac en réempruntant avec maestria tous les ingrédients du film noir américain : il introduisait son héros détective, John Blacksad, chargé d’éclaircir le sombre meurtre de l’actrice Natalia Wilford, par ailleurs son ancienne fiancée. Somptueusement dessiné par l’Espagnol Juanjo Guarnido, ce polar anthropomorphe croisant Walt Disney avec Raymond Chandler progresse au fil de séquences imprégnées d’atmosphères contrastées : aquarelles couleurs ou teintes sépia, toutes venant connoter les espoirs et amertumes des protagonistes. Comme le suggère le titre de ce premier volume, il est toujours bon de s’intéresser aux mystères des origines. Retournons par conséquent à la planche 3 de l’album introductif, pour faire toute la lumière sur cette sinistre affaire…

Lire la suite...

Jan-Loup : un dessinateur aussi mystérieux que talentueux…

Dans le cadre du « Coin du patrimoine », c’est au tour de l’énigmatique Jan-Loup, après Loÿs Pétillot (1), d’être l’invité d’un cycle consacré aux parcours d’auteurs français ayant débuté au cours des années d’après-guerre et aujourd’hui injustement oubliés : des créateurs souvent talentueux, qui n’ont pas eu la chance de voir leurs travaux réunis dans des albums, comme c’était le cas pour leurs confrères belges.

Lire la suite...

Hubert : disparition d’un esthète…

C’est avec une énorme surprise et une très grande tristesse que nous apprenons le décès du scénariste et coloriste Hubert, survenu jeudi 13 février 2020. Cultivé, sensible, à l’écoute des autres et parmi les meilleurs créateurs de sa génération, il n’avait que 49 ans.

Lire la suite...

Claire Bretécher : la bande dessinée perd une icône…

Dire que nous sommes tristes est un mot bien faible pour saluer celle qui nous a quittés lundi (à Paris), à l’âge de 79 ans. Celle qui depuis un demi-siècle incarne la bande dessinée au féminin. Plus encore que la bande dessinée classique, la nouvelle BD adulte de l’après-mai 1968 était essentiellement une affaire d’hommes. Jusqu’à ce que, sans bruit, avec un crayon ravageur pour seule arme, Claire Bretécher s’y fasse rapidement respecter.

Lire la suite...

Philippe Adamov : décès d’un surdoué…

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès de Philippe Adamov. Il appartenait à cette nouvelle génération de dessinateurs qui ont bousculé les limites d’une bande dessinée réaliste franco-belge un peu sur le déclin. Un surdoué du dessin dont la gentillesse et la discrétion nous manquent déjà…

Lire la suite...

Quelques récentes et passionnantes études érudites sur le 9e art pour briller en société !

Profitant de l’engouement autour d’un certain événement angoumoisin qui vient de consacrer Emmanuel Guibert en tant que son Grand Prix 2020, les éditeurs sortent quelques ouvrages spécialisés méritant vraiment le détour, et dont la fluide écriture n’est pas la moindre qualité ! Que ce soit le survol historique fort bien mené par Benoît Peeters, l’agréable monographie consacrée à Dany par Philipe Tomblaine ou la comparaison audacieuse, mais justifiée, entre Brassens et Hergé, analysée par Renaud Nattiez : des opus, certes quelque peu érudits, mais qui devraient ravir autant les amateurs que le public lambda !

Lire la suite...
Page 2 sur 119« 1 2 3 4 »