Patrimoine

Quand le créateur de « Popeye » dessinait Charlot !

Les éditions Veda, autre émanation des méritoires structures dirigées par le grand défenseur du patrimoine du 9e art populaire qu’est Georges Fernandes (le responsable du site http://www.bdtresor.net et du label De Varly) (1), ont entrepris de réhabiliter les adaptations de « Charlot » en bandes dessinées. Après celui du Français Mat (2), voici celui signé par l’Américain Elzie Crisler Segar : celui qui allait créer, une dizaine d’années après, le célèbre personnage de Popeye !

Lire la suite...
L'Art de ...

Le retour de Blueberry : antihéros amer(icain) selon Sfar et Blain…

31 octobre 1963 : dans Pilote, Jean-Michel Charlier et Jean Giraud (sous le diminutif de Gir) lancent un nouvel antihéros westernien adoptant le profil de Jean-Paul Belmondo avec « Fort Navajo ». 29 albums cultes plus tard, la série est entrée au panthéon du genre western… et du 9e art tout entier. Un film (en 2004, par Jan Kounen) et diverses séries dérivées (« La Jeunesse de Blueberry », relancée en 1985 ; « Marshall Blueberry » en 1991) n’y feront cependant rien : qu’ils soient frileux ou impatients, de nombreux lecteurs espéraient voir un jour une reprise digne de ce nom pouvoir rivaliser avec le talent du duo Charlier/Giraud. Surprise depuis quelques mois, voici que Dargaud offre un chemin détourné dans la sierra avec ce premier tome surtitré comme jadis : « Une aventure du Lieutenant Blueberry ». Dans le style qui est le leur, Joann Sfar et Christophe Blain (interviewé en fin d’article) associent leurs savoir-faire pour rendre hommage au héros mythique via une histoire qui sera à suivre sur deux tomes. Le récit, crépusculaire à souhait, est à la hauteur des ambitions : 64 pages à découvrir en couleurs le 6 décembre… et en noir et blanc dès le 22 novembre !

Lire la suite...
Interviews

« Elvis, ombre et lumière » : Love It Tender !

Sortir un roman graphique sur Elvis Presley en octobre 2019… quelle pouvait bien être la raison de cette étrange actualité ? C’est armé du désir de partager ma passion pour le King avec le dessinateur Kent que je connais depuis mon adolescence, pour l’avoir suivi via ses bandes dans les revues Métal hurlant ou (À suivre), mais aussi au cours de sa carrière rock au sein des Starshooters, et sans doute afin de trouver une réponse à cette question, que je me suis rendu à une séance de dédicace, vendredi 15 novembre dans une librairie roannaise (1). Interview flash, et chronique.

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 20 novembre 2019

L’explosion de parutions de best-sellers génère un feu d’artifice de représentants du 9e art dans le « Top 20 GfK/ Livres hebdo » tous genres confondus, où on en compte pas moins de six : « Astérix » T38, évidemment toujours 1er, mais aussi le manga « My Hero Academia T21 : L’Étoffe des héros » (5ème), « XIII » T26 (9ème), « Undertaker » T5 (10ème), « le Chat » T22 (12ème) et « Thorgal » T37 (20ème).

Lire la suite...
L'Art de ...

« Gilgamesh » : quand l’amitié est une épopée…

Quel fut le premier récit épique de l’histoire humaine ? Réponse : « L’Épopée de Gilgamesh », rédigée en sumérien au troisième millénaire avant J.-C. et narrant les exploits du roi de la cité d’Uruk, située dans l’Irak actuel. Bien avant « L’Iliade » et « L’Odyssée » (datées du VIIIe siècle avant J.-C.) ou… « Game of Thrones », voici que la collection La Sagesse des mythes se plonge de manière inédite dans la mythologie mésopotamienne. Pourtant, n’est pas héros qui veut : certes hors du commun, le tyrannique Gilgamesh va néanmoins devoir apprendre à composer avec l’envoyé des Dieux, Enkidu. Ainsi naissent les rivalités… ou les amitiés.

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 13 novembre 2019

Indétrônable (et ça risque de durer encore quelques semaines), « La Fille de Vercingétorix » continue sa course en tête du « Top 20 GfK/Livres Hebdo » tous genres confondus, où on retrouve nombre de représentants du 9e art : « Undertaker » T5 (5ème), « Les Légendaires » T22 (11ème), « One Piece » T92 (12ème), « Les Tuniques bleues » T63 (16ème) et « Mortelle Adèle » (18ème). Ça bouge aussi dans le « Top 20 BD » (hors manga), qui se renouvelle avec l’approche des fêtes de fin d’année et accueille encore 7 nouvelles entrées en tout.

Lire la suite...
L'Art de ...

« La Trilogie marseillaise » débute chez Bamboo avec « Marius »

Lancée en 2015 sous le label Grand Angle (Bamboo), la collection Marcel Pagnol en BD permet aujourd’hui de retrouver l’un des plus grands classiques de l’enfant d’Aubagne : « Marius », premier acte théâtral de la « Trilogie marseillaise » (avec « Fanny » et « César ») retrouve sous le trait dynamique de Sébastien Morice toute sa lumière méditerranéenne. Obnubilé par son attirance pour les destinations lointaines, le fils du cafetier César – patron du Bar de la marine – ne voit pas l’amour que lui porte Fanny, la marchande de coquillages. Afin de rendre Marius jaloux, elle se laisse courtiser par Panisse, un vieil ami de César… Le premier pas d’une tragédie qui verra l’amour et la jeunesse sacrifiés au profit des conventions sociales et d’un honneur illusoire.

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures vente de BD du 6 novembre 2019

Dix d’un coup ! On comptabilise bien dix entrées sur les 20 titres qui composent le « Top 20 BD ». Ainsi, l’arbre « Astérix » ne saurait cacher le renouvellement pour moitié du classement des meilleures ventes de bandes dessinées. « La Fille de Vercingétorix » s’impose toutefois, comme prévu, en tête du « Top 20 GfK/Livres Hebdo » tous genres confondus. Le titre, dans le palmarès tous généralistes, y trône aux cotés de 6 autres représentants du 9e art : « Les Légendaires » T22 (6ème), « Mortelle Adèle au pays des contes défaits » (10ème), « Walking Dead » T32 (13ème), « One Piece » T92 (4ème), « One-Punch Man » T17 (14ème) et « Les Tuniques bleues » T63 (16ème).

Lire la suite...
L'Art de ...

Corto Maltese, la ballade du temps jadis

Depuis l’automne 2015, Juan Diaz Canales et Ruben Pellejero ont ressuscité Corto Maltese en marchant dans les pas de son créateur-voyageur, Hugo Pratt. Après une rencontre avec Jack London en Alaska (« Sous le soleil de minuit ») et une excursion dans les tropiques et les trafics africains (« Équatoria », 2017), voici revenir le célèbre marin maltais sous les latitudes du Pacifique. Souvenons-nous : dans l’inaugural et mythique « La Ballade de la mer salée », victime de mutins et laissé à la dérive, Corto surgissait attaché à une croix flottante entre les îles Fidji et Marshall. Avec Raspoutine, il allait ensuite rejoindre l’inquiétant Moine sur la mystérieuse (et imaginaire) Escondida. Offert en guise de préquelle, « Le Jour de Tarowean » suit le sillage et la genèse de cette grande aventure maritime…

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 30 octobre 2019

En attendant « Astérix », qui devrait tout dégommer sur son passage, les zombies de « Walking Dead » dévorent leurs concurrents pour s’imposer en tête du « Top 20 BD » (hors mangas), lequel recense 8 entrées en tout ! 5ème du « Top 20 GfK/Livres Hebdo » tous genres confondus, le nouvel opus du thriller horrifique anglo-saxon est toutefois devancé dans le palmarès généraliste par « One Piece T92 : La Grande courtisane Komurasaki » d’Eiichiro Oda (1er) mais se place devant « Les Légendaires » T22 (7ème), « One Punch-Man » T17 (8ème) et « Mortelle Adèle au pays des contes défaits » (12ème).

Lire la suite...
Page 5 sur 932« 3 4 5 6 7 »