BD de la semaine

« Florida » par Jean Dytar

Après les miniatures persanes de la fin du XVe siècle (« Le Sourire des marionnettes ») et les débuts de la perspective dans la peinture vénitienne de la Renaissance (« La Vision de Bachhus »), Jean Dytar (1), par ailleurs, professeur d’art plastique à Lyon, s’intéresse, cette fois-ci, à une autre représentation imagière : la cartographie, laquelle était en plein développement en cette deuxième partie du XVIe siècle où il situe son nouveau roman graphique qui comporte pratiquement 250 pages mêlant, avec délicatesse, émotions intimes et grandes découvertes historiques.

Lire la suite...
Mangas

« Made in Abyss » T1 par Tsukushi Akihito

Ne vous fiez pas à ses personnages enfantins à la bouille toute ronde, « Made in Abyss » est un manga beaucoup plus sombre que ce que l’on pourrait imaginer. C’est dans une île, là où se situe maintenant la cité d’Orse, qu’il y a presque deux siècles, a été découverte une crevasse bien mystérieuse. Elle est devenue une source de richesse, pour les plus aventureux, ou de malheurs pour d’autres intrépides qui y ont, pour certains, laissé la vie. C’est ainsi que quelques enfants de la ville sont devenus orphelins, comme, Rico, l’héroïne de cette histoire.

Lire la suite...
Comic Books

« Mutafukaz : intégrale » et « Mutafukaz : artbook officiel » par Run

(…) « Et Dieu vit que la série BD « Mutafukaz » était bonne. Il décida alors d’éditer une intégrale définitive pour tous les amateurs de séries Z, qui porteraient ensuite la nouvelle de par le monde. Et un film serait aussi produit, tout comme un superbe Artbook »  (d’après Run : 19-5).

Lire la suite...
BD voyages

« Geisha ou Le jeu du shamisen » T2 par Christian Durieux et Christian Perrissin

Il y a un an paraissait le tome 1 de ce diptyque au titre aussi évocateur qu’emblématique, résumant à lui seul la société japonaise. Si le mot est connu, le rôle de ces femmes soumises à bien des égards, à des codes culturels autant qu’aux exigences masculines, l’est beaucoup moins, la confusion étant souvent faite entre geisha et prostituée. Il est vrai que la frontière est très poreuse…

Lire la suite...
BD jeunesse

« La Cité sans nom T2 : Le Secret du cœur de pierre » par Faith Erin Hicks

La bande dessinée jeunesse peut être dense et complexe et, derrière sa légèreté intrinsèque, le lecteur attentif peut découvrir de belles considérations politiques et sociales. Les 250 pages du deuxième volume de « La Cité sans nom » se lisent sans peine comme un beau et mouvementé roman d’apprentissage. Mais c’est bien plus que cela : une réflexion humaniste et intelligente sur le pouvoir et sur ce qui lie les hommes. À lire dès 10 ans !

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 16 mai 2018

Le « Top 15 BD » (hors manga), qui voit Zep s‘emparer de sa première place avec « The End », a beau faire appel au barbare destructeur Conan le Cimmérien, qui s’impose doublement dans le classement (avec « le Colosse noir » et « La Reine de la Côte noire »), aux cotés de « Secret Empire » T5, rien n’y fait et le manga « The Promised Neverland » T1 (14ème) reste le seul représentant du 9e art dans le « Top 20 GfK/Livres Hebdo » tous genres confondus…

Lire la suite...
L'Art de ...

« Cahiers Tif et Tondu » T1 par Blutch et Robber

Entre hommage et compréhension de l’histoire du 9e art, Blutch (Christian Hincker) n’en est plus à son premier coup d’essai : outre les planches de « Variations » (Dargaud, 2017), voici dix ans déjà que le Grand Prix d’Angoulême 2009 mûrit une nouvelle aventure de « Tif et Tondu », deux héros créés par Fernand Dineur dans le Journal de Spirou dès 1938. Pour l’anniversaire de la série, l’éditeur Dupuis dévoile les coulisses de cette création avec un premier cahier réunissant les 22 premières planches, de nombreuses illustrations extraites des carnets de croquis de Blutch et le roman « Les Mystères de l’antiquaire », rédigé par Robber.

Lire la suite...
BD de la semaine

« La Tragédie brune » par Christophe Gaultier et Thomas Cadène

En publiant la trilogie « La Présidente » de François Durpaire et Farid Boudjellal, consacrée à Marine Le Pen, les Arènes BD ont prouvé qu’il était possible de faire un succès de librairie dans le genre BD politique sans utiliser le biais de l’humour. Avec « La Tragédie brune », Thomas Cadène et Christophe Gaultier évoquent la montée du nazisme dans l’Allemagne des années trente, en s’inspirant de l’ouvrage éponyme de Xavier de Hauteclocque. Un futur carton.

Lire la suite...
BD de la semaine

« L’Été fantôme » d’Elizabeth Holleville

Avec son 2ème album, Elizabeth Holleville livre un sensible et très attachant conte initiatique hors-norme, à la fois fantastique et intimiste.

Lire la suite...
Mangas

« Lost Children » T1 par Tomomi Sumiyama

Sous la couverture extrêmement lumineuse de ce premier tome de « Lost Children » se cache en fait un récit sombre mêlant politique et fiction. Voici l’histoire de deux enfants que tout devrait opposer. Issus de castes différentes, ils vont pourtant se lier d’amitié. Une amitié qui va perdurer avec le temps, malgré le conflit sanglant qui règne dans le royaume fictif de Shadrdao. Même si ce récit est une fiction, il ouvre une réflexion sérieuse sur notre monde et notre rapport aux autres.

Lire la suite...
Page 5 sur 835« 3 4 5 6 7 »