L'Art de ...

Hippolyte, Vincent Zabus et la sensibilité de l’enfance : c’est « Incroyable ! »…

Dans la Belgique des années 1980, Jean-Luc, un petit garçon solitaire, hypocondriaque et souffrant de TOCs, se réinvente un monde où cohabitent acariens, fantômes du passé, désir de bien faire à l’école… et envie de rencontrer le roi des Belges. Ce dernier, il en est persuadé, peut l’aider à trouver le sujet de son prochain exposé ! Confrontant rêve et âpreté du monde, Vincent Zabus et Hippolyte (« Les Ombres », Phébus 2013 et Dargaud 2020) réinventent le conte philosophique, glissant délicatement du théâtre à la planche en suivant une tendre ligne graphique digne de Sempé.

Lire la suite...
Patrimoine

Maxime Roubinet : l’exotisme au cœur de la grande Histoire…

Avec Maxime Roubinet, c’est encore un auteur méconnu de l’après-guerre que nous vous invitons à découvrir. S’il n’a pas dédaigné la grande aventure, c’est au cœur de la grande Histoire qu’il a puisé les racines de la plupart de ses récits délicieusement teintés d’exotisme.

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 10 juin 2020

Tiens, voilà du manga ! « One Piece T94 : Le Rêve des guerriers » d’Eiichiro Oda (Glénat) déboule à la 8e place du « Top 20 GfK/Livres Hebdo tous genres confondus, aux cotés de « The Promised Neverland » T13 de Kaiu Shirai et Posuka Demizu (14e, chez Kazé manga) et de « L’Attaque des titans » T30 d’Hajime Isayama (15e, Pika). Bien qu’aucun autre représentant du 9e art ne figure dans le palmarès généraliste, trois titres font leur entrée dans le « Top 20 BD », à commencer par « L’Homme qui tua Chris Kyle : une légende américaine ».

Lire la suite...
Interviews

Quand Jim nous envoie quelques bons baisers (nocturnes) de Rome…

Tels d’éternels amoureux, à 20 ans, Raphaël et Marie s’étaient promis, quoi qu’il advienne de leur vie, de passer la nuit de leurs quarante ans ensemble, à Rome. Réalisé par Jim en 2012 et 2013 (sous le label Grand Angle des éditions Bamboo), le premier cycle renouait ainsi avec le charme du temps passé et des souvenirs heureux, teintés par l’amertume de l’âge… Mais les deux amants, entre amis, familles et moments de solitude, n’en étaient pas restés là : ils avaient ambitionné de se revoir pour fêter leurs 50 ans ! Où ça ? À Rome, bien sûr. En 2018, l’auteur démarrait un deuxième cycle de sa remarquable série, qui trouve ce mois-ci son dénouement dans un (ultime ?) quatrième opus. L’occasion d’effectuer en sa compagnie une dernière balade sous les lumières chaudes de la dolce vita italienne, où pétillent quelques bulles noires, à jamais mélancoliques…

Lire la suite...
Meilleures ventes

Bon anniversaire « Les Profs » !

Apparue en 1998 dans Le Journal de Mickey, sous la plume avisée d’Erroc et le subtil pinceau de Pica, la série humoristico-scolaire « Les Profs » paraît en recueil depuis l’an 2000 aux éditions Bamboo. Pour fêter comme il se doit ces 20 ans de publication, un album spécial anniversaire revient sur la prodigieuse saga des célèbres enseignants (et de leurs élèves !) : leurs débuts, leurs différents auteurs, les films…

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 3 juin 2020

Bon, il faudra encore patienter pour se réjouir des nouveautés à venir, alors que les lecteurs retrouvent timidement le chemin des librairies. Le mois de juin devrait être plus animé, du moins on l’espère, car le classement des meilleures ventes de bandes dessinées de cette semaine ressemble étrangement au précédent… mais en pire !

Lire la suite...
L'Art de ...

« Une amitié singulière » : une fascinante affaire de style selon Floc’h et Rivière

Initiée dans Pilote en 1977 avec « Le Rendez-vous de Sevenoaks », la série « Albany & Sturgess » s’est poursuivie jusqu’en 2006, avec une prédilection marquée pour la scène littéraire britannique, le récit policier et les ambiances feutrées, détourées façon ligne claire et Agatha Christie. La copieuse intégrale (408 pages) proposée par Dargaud ce printemps rassemble la célèbre « Trilogie anglaise », les nécrologies « À propos de Francis par Olivia Sturgess » et « Olivia Sturgess 1914-2004 », le catalogue d’exposition « Collection Albany–Sturgess » ainsi que les trois volets de « Blitz ». Tissant un récit sous l’influence du nouveau roman, jouant en permanence sur la porosité entre fiction et monde réel, Floc’h et Rivière ont réalisé une œuvre sans équivalent dans la bande dessinée francophone : d’une rare élégance, leurs héros-qui-n’en-sont-pas nous ramènent sans cesse au coupable plaisir initial, celui d’aimer lire… Au coin du feu, avec une coupe d’english tea de préférence.

Lire la suite...
Patrimoine

Pierdec : classique et réaliste… (seconde et dernière partie)

Suite et fin du dossier consacré à Pierre Decomble, alias Pierdec : un dessinateur qui a réalisé des milliers de pages pour ce que l’on appelait, alors avec une certaine condescendance, les illustrés… ou encore la presse des jeunes. Il a pourtant parcouru l’Histoire, foulé toutes les routes de la planète, croqué les grands de ce monde d’hier à aujourd’hui de son trait réaliste et classique reconnaissable au premier regard. Ce portrait en deux parties entend rendre justice à ce créateur talentueux, boudé comme bien d’autres par certains historiens de la bande dessinée…

Lire la suite...
Meilleures ventes

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 27 mai 2020

C’est reparti ! Rouvertes depuis le 11 mai, les librairies ont enfin pu proposer les nouveautés tout juste parues avant le confinement et les premières mises en place de l’ère post-résidence surveillée. Si le « Top 20 GfK/ Livres Hebdo » » tous genres confondus n’intègre encore aucune bande dessinée, le « Top 20 BD » signe une reprise explosive avec les entrées de « La Bombe » et de « Conquêtes » T5.

Lire la suite...
BD de la semaine

« L’Homme qui tua Chris Kyle » : Nury et Brüno dans la ligne de mire…

Les États-Unis ont leurs mythes et leurs héros, volontiers armés et prompts à défendre la bannière étoilée. Et puis vint le cas Chris Kyle, le sniper le plus redoutable de l’armée américaine avec 160 ennemis tués confirmés, qui avait toutefois raccroché son fusil d’élite en 2009. En 2013, la « Légende » est subitement tuée au Texas par l’un de ses compatriotes sur un stand de tir… Adapté au cinéma en 2015 par Clint Eastwood dans « American Sniper » (avec Bradley Cooper dans le rôle titre), le récit de ces exploits guerriers n’est pas sans ambiguïtés ni équivoques. Derrière la violence et le patriotisme, Nury et Brüno évoquent à leur tour l’humain mais aussi l’hybris et les dérives d’une société saturée d’angoisses et de désinformations.

Lire la suite...
Page 2 sur 950« 1 2 3 4 »