Mangas

Quand le manga réinvente les grands classiques de la peinture…

L’Art, à travers les siècles, a su créer de nombreuses œuvres immédiatement reconnaissables pour chaque période importante de son histoire. Avec ce livre, ce sont les artistes japonais qui leur rendent hommage, en s’inspirant de ces créations qui ont traversé le temps, en les modernisant à la sauce manga. Si certaines personnes pousseront des cris d’orfraie face à ces pâles copies, qu’ils trouveront forcément de mauvais goûts, de nombreux amateurs d’art japonisant se délecteront de ces réinterprétations parfois osées. Petit tour d’horizon pour découvrir ces chefs-d’œuvre sous un nouveau jour.

Lire la suite...

« L’Atelier des sorciers » T1 par Kamome Shirahama

On dit qu’il est magique de voir quelqu’un dessiner. C’est surtout un travail qui demande quelque peu de dextérité et de longues heures de formation, afin d’arriver à mettre correctement en image ses idées . Dans le monde imaginé par Kamome Shirahama, il en est de même pour les magiciens qui utilisent une encre spéciale pour dessiner des pentacles permettant d’engendrer des sorts. Bien sûr, un bon sorcier doit être un bon dessinateur et, sans pratique, l’utilisation de la magie peut être dramatique. La jeune Coco, l’héroïne de « L’Atelier des sorciers » l’a malheureusement appris à ses dépens.

Lire la suite...

« Une douce odeur de café » par Naoto Yamakawa

Quoi de plus naturel, quand on a un nom qui finit par kawa, que de vouer un culte au café ! Avec son trait atypique pour un mangaka, Naoto Yamakawa a su créer des récits variés tournant immanquablement autour du plaisir de boire un bon café. Un manga à qui il ne manque que la bonne odeur qui émane de cette boisson chaude. Vous prendrez bien une tasse pour accompagner votre lecture ?

Lire la suite...

« Destins parallèles : Elle », « Destins parallèles : Lui »  T1 par Daisuke Imai

User d’une ellipse montrant deux situations concomitantes est courant en BD. Mais lire la même histoire, vue par deux observateurs différents et publiée dans deux albums distincts, voilà qui est plus inhabituel. Avec cette série de « Destins parallèles », le lecteur pourra, selon ses goûts, suivre la vie de Yukichi, un jeune intello, dans « Lui » ou celle de Chihiro, jeune fille timide, dans « Elle ». La vie de ces deux étudiants se croisant sans cesse, il est amusant de pouvoir comparer leurs pensées et leurs actions dans un même espace temps, mais avec une lecture décalée, à moins de suivre leurs aventures en tenant un livre dans chaque main.

Lire la suite...

« Le Goût d’Emma » par Kan Takahama, Emmanuelle Maisonneuve et Julia Pavlowitch

On a tendance à oublier que la meilleure façon de voyager, voire de s’évader, passe par la gastronomie. C’est d’autant plus vrai pour quelqu’un qui choisit de tester les restaurants et leurs menus, c’est-à-dire un inspecteur de guide. En l’occurrence, il s’agit d’une inspectrice, ce qui est rare dans le métier, Emma, dont le rêve est d’entrer dans l’équipe du « plus grand guide gastronomique au monde », le Michelin…

Lire la suite...

« Éclat(s) d’âme » T1 par Yuhki Kamatani

Tasuku vient de vivre l’expérience la plus traumatisante de sa vie : il a été surpris par ses camarades de classe en train de visionner une vidéo porno gay sur son smartphone. Profondément perturbé, il envisage même de sauter d’une corniche pour en finir avant d’apercevoir au loin une jeune fille qui elle, a eu le courage de se jeter dans le vide. Instinctivement, il se précipite à son secours, pour finalement réaliser que ce n’était qu’une illusion. Cette jeune femme s’était jouée de lui en simulant sa chute pour lui enlever le goût du suicide. En affrontant ainsi ses états d’âme, il va maintenant être temps de parler de son « éclat d’âme » avec cet hôte mystérieux.

Lire la suite...

« Love Under Arrest » T1 par Maki Miyoshi

« Love Under Arrest » est la première série à succés de Maki Miyoshi. Sacré meilleure shojo manga de 2017, ce titre a en effet un énorme potentiel de séduction, surtout auprès des collégiennes. Une histoire simple, mais prenante et agrémentée de dessins clairs : c’est, visiblement, une recette qui a su séduire les lecteurs. Le public français va-t-il être également conquis ?

Lire la suite...

« Monkey Peak » T1 par Koji Shinsaka et Akihiro Kumeta

À votre avis, quelle est la montagne la plus meurtrière au monde ? L’Everest ? Eh bien non, c’est le mont Tanigawa qui se trouve au Japon. On comptabilise 805 personnes qui y ont péri alors que « seulement » 637 sont mortes sur les pentes des hauteurs tibétaines. La deuxième la plus meurtrière se situe également au Japon. C’est le mont Gansai, aussi surnommé le pic du singe démoniaque, où 763 personnes ont péri. C’est précisément à cet endroit que se trouvent les protagonistes de ce récit. La montagne peut être fatale, mais pas toujours de la manière que l’on imagine.

Lire la suite...

« Osamu Tezuka, une vie en manga » édition intégrale

Plus qu’un dessinateur, Osamu Tezuka était un conteur, un cinéaste, un entrepreneur… Ce n’est pas sans raison qu’il est appelé le dieu du manga. Artiste prolifique, il est né il y a 90 ans, le 3 novembre 1928. Malheureusement décédé soudainement à soixante ans, il laisse une œuvre considérable avec plus de cent soixante-dix mille planches de bande dessinée réalisées tout au long de sa carrière. Les deux cents planches ordinales exposées au musée des Beaux arts d’Angoulême ne sont donc qu’une toute petite partie de cette production, néanmoins, elle résume bien le travail de cet auteur adulé dans son pays d’origine et encore aujourd’hui trop peu connu à l’étranger.

Lire la suite...

« Souvenirs d’Emanon » par Kenji Tsuruta et Shinji Kajio

Apparu en 1983, le personnage d’Emanon est devenu une figure incontournable de la littérature de science-fiction japonaise. Malheureusement inconnue en France, la première nouvelle accrocha immédiatement le public japonais qui, du coup, fut demandeur d’autres histoires la mettant en scène. De son côté, Kenji Tsuruta tomba également sous le charme de l’héroïne bohème. La rencontre entre le romancier et le dessinateur se fit à l’occasion de la réédition des aventures d’Emanon, dont Tsuruta réalisa les couvertures. Il n’en fallait pas plus pour qu’un projet de manga se mette en route. Après une gestation difficile, les aventures d’Emanon sont enfin disponibles pour le public francophone.

Lire la suite...
Page 3 sur 43« 1 2 3 4 5 »