L’Art de …

« Les Maîtres de White Plain T1 : Liens de haine » par Antoine Giner-Belmonte et Édouard Chevais-Deighton

En 1839, c’est dans une ambiance pour le moins délétère qu’un enfant prénommé Charles Berthier voit le jour au sein de la plantation sudiste de White Plain. Treize ans plus tard, en digne représentant d’une classe blanche arrogante et raciste, son sang ne fait qu’un tour lorsqu’il découvre l’étrange sympathie manifestée par sa mère pour Moïse, un jeune esclave du même âge que lui. Entre les deux adolescents se développe dès lors une haine irrémédiable : un maillon paradoxalement susceptible d’enchaîner le destin de l’un à celui de l’autre jusqu’à la guerre de Sécession…

Lire la suite...

« Legio Nostra : la Légion étrangère d’hier et d’aujourd’hui » par Benoit Blary et Hervé Loiselet

Sujet de tous les fantasmes depuis sa création en 1831, la Légion étrangère est aussi mythique que secrète. Au-delà des clichés qui sentent bon le sable chaud, Hervé Loiselet a mené une impressionnante enquête pour comprendre l’histoire et le quotidien des légionnaires, de l’époque coloniale jusqu’aux conflits contemporains, notamment dans le cadre de l’opération Serval au Mali en 2013. Superbement illustrées par les aquarelles de Benoit Blary, les 120 pages de ce one-shot BD-reportage dépoussièrent intelligemment l’image controversée des onze régiments de cette troupe singulière, vouée au sacrifice et à l’accomplissement exemplaire de sa mission.

Lire la suite...

« Les Archives secrètes de Sherlock Holmes » par Frédéric Marniquet et Philippe Chanoinat

Depuis son apparition en 1887 dans « Une étude en rouge » sous la plume d’Arthur Conan Doyle, Sherlock Holmes n’a plus jamais vraiment quitté la scène du crime. Nous connaissions la soixantaine d’investigations canoniques narrées par le docteur Watson, mais ce dernier avait-il tout dit ? Non, si l’on en croit les innombrables pastiches forgés depuis des décennies ou ces untold stories relevées par les holmésiens confirmés. Avec leurs propres « Archives secrètes de Sherlock Holmes », série qui voit paraître un 4e tome ce mois-ci, Frédéric Marniquet et Philippe Chanoinat empruntent à leur tour le chemin de l’hommage référentiel : de la lande marécageuse du Devonshire jusque dans les bas-fonds de Londres en passant par l’Inde, l’Égypte et la France, les enquêtes du plus fameux des détectives recèlent assurément bien des mystères…

Lire la suite...

« Streamliner T1 : Bye-bye Lisa Dora » par Fane

Fane, les chromes et les odeurs d’essence, c’est une longue histoire ! Après le mythique « Joe Bar Team » (tome 8 paru chez Vents d’Ouest en 2014) et une incursion dans l’espionnage sur « Gemma » (2010), voici donc l’auteur retourné à ses premières amours sur « Streamliner ». Situés en bordure de la fictive route 666, la station désaffectée et les hectares de pistes arides du vieil O’neil et de sa fille voient leur quotidien 1973 bouleversé du jour au lendemain : subitement envahis par tous les fous de vitesse prêts à remporter la nouvelle course à la mort, ce monde perdu se retrouve dans le collimateur des autorités et des médias…. La station « Lisa Dora », désormais théâtre de tous les dérapages, vit-elle ses derniers jours ?

Lire la suite...

« Les Aventures de Tintin T10 : L’Étoile mystérieuse » par Hergé

Parce qu’il fut prépublié dans Le Soir volé en 1942, sous contrôle de l’occupant allemand, mais aussi parce qu’il s’agira du premier album de la série directement édité en couleurs par Casterman, « L’Étoile mystérieuse » marquera un nouveau tournant majeur dans la carrière d’Hergé. Ce récit de fin du monde annoncée (une météorite géante menace la Terre) conjuguera de fait science, géopolitique et fiction : lancée par le professeur Calys en direction de l’intrigant aérolithe finalement tombé dans l’océan Arctique, l’expédition scientifique oppose les intérêts européens et américains. Préfigurant les bras de fer économiques et diplomatiques joués sur l’échiquier des matières premières, Hergé aurait-il également prédit dès sa couverture une menace sans précédent : le futur usage de l’arme atomique ?

Lire la suite...

« Ils ont fait l’Histoire : Lénine » par Denis Rodier et Antoine Ozanam

Nouvellement paru aux côtés de « Luther » dans la collection initiée par Glénat et Fayard depuis 2014, « Lénine » nous entraîne dans la Russie révolutionnaire des débuts du XXe siècle, à l’heure éternelle de la grande lutte des classes. Entre quête libertaire et autoritarisme forcené, idolâtrie et féroce critique, le parcours de Vladimir Ilitch est aussi noir que rouge : au Pays des Soviets comme au delà, l’internationale communiste apparaîtra comme une belle utopie ou un spectre hideux. Conscients de ces distorsions, Antoine Ozanam et Denis Rodier (auteur ayant aussi dessiné Superman, dans une autre veine patriotique !) livrent une biographie retracée au plus juste, n’omettant ni la complexité du discours politique ni les ambigüités de cette reconquête du pouvoir par les membres du parti ouvrier (Bolcheviks).

Lire la suite...

« Jazz » par A. Dan, Serge Scotto et Éric Stoffel

Parmi les œuvres intemporelles de Marcel Pagnol, « Jazz » n’est – loin s’en faut ! – pas la plus connue. La collection développée par Bamboo (au sein du label Grand Angle) ne pouvait toutefois faire l’impasse sur le beau texte de l’auteur provençal. Présentée sans véritable succès en 1926, cette comédie satirique et fantastique reflète toute une époque : à 56 ans, et alors qu’il brigue un poste à la Sorbonne, un professeur de Grec nommé Blaise se rend compte de la vacuité des chimères qu’il a poursuivi sa vie durant. Une autre recherche du temps perdu et du bonheur débute alors … L’ensemble, qui évoque avec tendresse et poésie la brièveté de la vie et la fragilité des passions, touche au cœur.

Lire la suite...

« Les Grandes Batailles navales » par Jean-Yves Delitte

C’est l’un des événements éditoriaux de ce premier trimestre : avec « Les Grandes Batailles navales », Glénat se lance dans une nouvelle série conceptuelle historique digne des collections qui ont forgé sa réputation, de Vécu à Ils ont fait l’Histoire. De la Guerre d’Indépendance américaine (« Chesapeake », 1781) jusqu’au premier affrontement naval de la Première Guerre mondiale (« Jutland », 1916) en passant par la célèbre victoire de Nelson à « Trafalgar » (1806), c’est l’infatigable Jean-Yves Delitte qui a tenu la barre pour se porter sur tous les fronts. Confectionnant scénarios, couvertures, planches et dossiers documentaires, l’auteur de « Black Crow » et du « Sang des lâches », par ailleurs Peintre Officiel de la Marine Belge, nous offre un impressionnant voyage maritime dans le temps…

Lire la suite...

« Monet, nomade de la lumière » par Efa et Salva Rubio

En 1923, assisté de son ami Clémenceau, le célèbre peintre Claude Monet subit une délicate opération des yeux. Alité et affaibli, le convalescent se souvient… Dès lors, en 90 planches d’une extrême sensibilité, Salva Rubio et Efa décrivent une vie plurielle : du Salon des Refusés au mouvement des Impressionnistes, du jeune peintre désargenté au grand bourgeois tutoyant les huiles, du mari à l’amant. Devenu le chef de file d’un mouvement qui allait bouleverser la vision de la peinture au XIXe siècle, Monet restera fidèle à son unique quête : celle de la lumière absolue, qui viendra éclairer toute son œuvre de sa perfection.

Lire la suite...

« Les Gueules rouges » par Eddy Vaccaro et Jean-Michel Dupont

En juillet 1905, la vie quotidienne des mineurs du valenciennois est perturbée par un événement hors-normes : la venue du célèbre cirque de Buffalo Bill, lequel effectue alors une vaste tournée européenne. Gervais, un jeune galibot, va vivre à sa façon cette aventure du western transposée au pays de « Germinal ». Une épopée décalée qui vire bientôt au drame lorsque des Indiens sont accusés du meurtre sauvage d’un enfant…

Lire la suite...
Page 3 sur 26« 1 2 3 4 5 »