L’Art de …

« Le Cœur des Amazones » par Christian Rossi et Géraldine Bindi

Au printemps, afin de célébrer la fête orgiaque des fleurs, la tribu des Amazones est dans l’obligation de capturer des hommes. Mais, sans roi avec lequel s’accoupler, la reine Penthésilée doit ronger son frein… Or, à quelques pas de là, la guerre de Troie fait rage entre de fiers et virils guerriers : la renommée légendaire d’Achille pourrait constituer une solution viable. En plus de 150 pages traitées au lavis, ce somptueux one-shot n’épargne pas son sujet principal : dans l’impitoyable guerre des sexes qui se livre depuis des générations, l’amour peut-il trouver sa place entre mythes et réalités du monde antique ?

Lire la suite...

« Rouletabille T1 : Le Mystère de la chambre jaune » par Sibin Slavković et Jean-Charles Gaudin

Les grands classiques de la littérature policière sont à l’honneur ces derniers temps : outre Arthur Conan Doyle ou Agatha Christie (nouvelle série aux éditions Paquet), c’est donc l’œuvre émérite de Gaston Leroux qui fait l’objet d’une nouvelle adaptation par Jean-Charles Gaudin. Parfaite énigme en chambre close, non dénuée de poésie ni de fantaisie absurde, « Le Mystère de la chambre jaune » met surtout en scène le personnage du jeune reporter-détective aussi aventurier que débrouillard. Un sympathique archétype dont la bande dessinée ne tardera pas à s’emparer au XXe siècle !

Lire la suite...

« Les Louves » par Flore Balthazar

En mai 1940, la Belgique est envahit en 18 jours. À la Louvière, à 50 km au sud de Bruxelles, la famille Balthazar va devoir survivre sous l’occupation, privée d’un père capturé par l’ennemi. En dépeignant le quotidien de Marcelle et Yvette, l’autrice raconte tant l’éveil des consciences que les espoirs et les tragédies vécues par ses ancêtres. Inspirées par le journal de son aïeule, les 190 pages de ce récit choral permettent à Flore Balthazar de retracer les années de guerre avec une grande justesse…

Lire la suite...

« Jonathan T7 : Kate » par Cosey : analyse de planche

Devenu Grand Prix d’Angoulême et mis à l’honneur en janvier 2018 au sein d’une exposition rétrospective à l’Hôtel Saint-Simon, Cosey aura réalisé son rêve de dessinateur en créant « Jonathan » dans Tintin dès 1975. Héros baroudeur, préférant l’art, les livres et les belles rencontres aux faits d’armes, le personnage est l’évident alter ego de l’auteur qui lui prête son physique. Dans le 7e volume de la série, « Kate » (Le Lombard, 1981), Jonathan accepte de suivre une fragile jeune femme dans sa quête de l’impossible sur les toits du monde : la recherche du fantomatique château de l’oiseau blanc… Retour aujourd’hui sur l’une de planches de cet album, considéré comme l’un des plus aboutis de la saga, dont la réédition (sous forme de six intégrales) s’est par ailleurs achevée en juin 2017.

Lire la suite...

« Brûlez Moscou » par Stéphane Perger et Kid Toussaint

En septembre 1812, Napoléon est aux portes de Moscou, au tournant décisif de la campagne de Russie. Mais, réduit à toutes les extrémités, le commandement adverse ordonne de libérer les criminels et de réduire la capitale en cendres ! Dans cet enfer, l’ex-prisonnier Anatoli Leski part en quête de sa famille, menacée par un tueur d’enfants nommé Kolia. Un soixantaine de planches rougeoyantes sont en conséquence au menu de ce one-shot qui laisse la part belle aux rebondissements romanesques imaginés par Kid Toussaint…

Lire la suite...

« Deux ans de vacances T1 » par Hamo, Frédéric Brrémaud et Philippe Chanoinat

Quatorze garçons, pensionnaires d’un collège de Nouvelle-Zélande, se retrouvent piégés sur une goélette dérivant dans le Pacifique. Après un naufrage sur une île en apparence déserte, rivalités et secrets ne tardent pas à apparaître au sein d’une communauté luttant pour sa survie… Imaginée par Jules Verne en 1888, cette robinsonnade n’a rien perdu de sa force : dans la lignée de séries comme « Seuls » et « Esteban », on savourera cette adaptation prévue en 3 tomes, tous étant à paraître durant la seule année 2018.

Lire la suite...

« La Cour des Miracles T1 : Anacréon, roi des gueux » par Julien Maffre et Stéphane Piatzszek

En 1667, la cour des Miracles vit ses dernières heures : alors que le vieil Anacréon rêve de transmettre le royaume des gueux à son fils, Louis XIV vient en effet de confier à La Reynie (lieutenant général de police parisien) le soin d’en finir avec cette zone de non-droits. Face à une autorité renforcée, les traîtrises vont se multiplier dans une féroce guerre de succession… Premier tome d’une nouvelle série annoncée en 5 volumes, ce premier opus de 64 pages est assurément riche en rebondissements feuilletonesques.

Lire la suite...

« Jour J T32 : Sur la route de Los Alamos » par Denys, Fred Duval et Jean-Pierre Pécau

L’uchronie diffusée dans la série « Jour J » n’en finit plus de réinventer le passé : pour ce 32e opus situé en juin 1945 lors de la guerre du Pacifique, c’est le destin de Robert Oppenheimer qui prend la tangente. Le point de divergence est savoureux : à Los Alamos, le savant atomique laisse le prototype de sa bombe en plan et embarque pour un road trip en compagnie d’un certain Jack Kerouac… Armée et police aux trousses, le diptyque annoncé est propulsé sur les chapeaux de roue !

Lire la suite...

« Le Cimetière des innocents T1 : Oriane et l’ordre des morts » par Xavier Fourquemin et Philippe Charlot

Fraîchement arrivé à Paris, le jeune protestant Jonas tente d’y retrouver la bague de son père, disparu lors du massacre de la Saint-Barthélemy (24 août 1572) et enterré au Cimetière des innocents. Il y rencontre Oriane, une jeune femme habillée en homme, volontiers dénonciatrice des superstitions et de la moralité ambiante. Dans cet univers soumis aux interdits religieux et au sévère contrôle de la ligue catholique, et alors que de sombres agissements se déroulent la nuit, la quête de nos héros dérange les autorités…

Lire la suite...

« Mon traître » par Pierre Alary

Belfast durant les années 1970 : Antoine, luthier parisien, fait la connaissance de Tyrone Meehan, un charismatique responsable de l’IRA, vétéran de tous les combats contre la puissance britannique. Meehan devient le mentor, l’ami très cher, presque un père. Puis un traître : vingt-cinq ans durant, il était un agent agissant pour le compte des Anglais. Inspiré par l’histoire vraie du journaliste et auteur Sorg Chalandon, le récit remue le fer chaud dans les entrailles de l’Ulster : amitiés et tensions à vif, dureté des hommes et de la vie politique, destins tragiques et espoirs immenses. En 144 pages, Pierre Alary rend à son tour toute l’âme et la puissance générationnelle de l’Irlande du Nord.

Lire la suite...
Page 3 sur 30« 1 2 3 4 5 »