Interviews

« Le Convoyeur T1 : Nymphe »: un post-apocalyptique de rouille et d’os…

Dans un futur pas si éloigné de notre réalité, une pandémie inattendue a renvoyé la civilisation moderne au temps de la féodalité : un virus – surnommé la rouille – a oxydé tous les métaux, réduisant à néant les grandes infrastructures, les véhicules ou les nouvelles technologies… Dans ce monde brutal et incertain, l’énigmatique Convoyeur incarne encore l’espoir, en acceptant de remplir toutes les missions qu’on lui confie, quels qu’en soient les risques. Dressant un univers post-apocalyptique puissant et crédible, Tristan Roulot et Armand frappent forts : lancé dans le premier tome de cette trilogie, leur « Convoyeur » n’attend que de poursuivre sa route envers et contre tout, cash et trash, quelque part entre « Mad Max », « Jeremiah » et « Ken le survivant »…

Lire la suite...

Quand Jim nous envoie quelques bons baisers (nocturnes) de Rome…

Tels d’éternels amoureux, à 20 ans, Raphaël et Marie s’étaient promis, quoi qu’il advienne de leur vie, de passer la nuit de leurs quarante ans ensemble, à Rome. Réalisé par Jim en 2012 et 2013 (sous le label Grand Angle des éditions Bamboo), le premier cycle renouait ainsi avec le charme du temps passé et des souvenirs heureux, teintés par l’amertume de l’âge… Mais les deux amants, entre amis, familles et moments de solitude, n’en étaient pas restés là : ils avaient ambitionné de se revoir pour fêter leurs 50 ans ! Où ça ? À Rome, bien sûr. En 2018, l’auteur démarrait un deuxième cycle de sa remarquable série, qui trouve ce mois-ci son dénouement dans un (ultime ?) quatrième opus. L’occasion d’effectuer en sa compagnie une dernière balade sous les lumières chaudes de la dolce vita italienne, où pétillent quelques bulles noires, à jamais mélancoliques…

Lire la suite...

Quand la Roumanie réinvente la BD franco-belge : interview de Maria Surducan…

Après avoir conquis ses compatriotes, Maria Surducan, autrice roumaine, voisine de Dracula, débarque aux éditions Les Aventuriers de l’étrange avec plusieurs titres, afin de conquérir le marché francophone.

Lire la suite...

L’autrice Sarah Belmas se confie à BDzoom.com

Nous avons remarqué lors du dernier festival d’Angoulême la première bande dessinée de Sarah Belmas. L’autrice bordelaise se raconte dans « Lever l’ancre », une œuvre autobiographique qui touche par sa grande sincérité. Sarah Belmas a bien voulu répondre à nos questions sur son parcours de vie et ses débuts dans le monde du 9e art.

Lire la suite...

Kan Takahama : entre manga et franco-belge, elle adapte « L’Amant » de Marguerite Duras !

Kan Takahama publie sa première œuvre au format franco-belge, avec une adaptation personnelle de « L’Amant » de Marguerite Duras : un projet inattendu pour la plus franco-belge des autrices de mangas. Invitée par les éditions Rue de Sèvres en janvier 2020, lors du festival international de la bande dessinée d’Angoulême, elle nous a fait l’honneur de nous accorder un entretien.

Lire la suite...

« Mandragore » par Mandragore : l’autrice rennaise Mandragore nous explique pourquoi elle a adapté le roman éponyme de H. H. Ewers publié en 1911…

Autrice, éditrice mais aussi musicienne, la Rennaise Mandragore à plus d’une corde à sa harpe. Son dernier ouvrage est l’adaptation d’un roman allemand de 1911 : « Alraune. Die Geschichte eines lebenden Wesens », ou « Mandragore ». Dans cet entretien, elle nous parle de son parcours dans le 9e art et in fine, nous explique, l’origine de son nom de plume qui est liée à sa fascination pour le récit de Hanns Heinz Ewers.

Lire la suite...

Quand Dany recompose son passé

Depuis les années 1970, d’Olivier Rameau à Arlequin, de Colombe Tiredaile aux silhouettes coquines en passant par les guerrières de Troy ou Ludivine, les hommes et (surtout) les femmes ont toujours alimenté les histoires colorées de Dany. Ce perpétuel amoureux de la liberté et des belles destinations n’étonne donc qu’à moitié en réalisant « Un homme qui passe » : un thriller inédit, imaginé par Denis Lapière. Lors d’une tempête aux abords de l’île normande de Chausey, le reporter-photographe Paul sauve Kristen. La jeune femme, qui travaille pour un éditeur attendant en vain le dernier ouvrage de Paul, va entamer avec ce dernier une houleuse discussion : y seront abordés la plupart des thèmes (féminisme et sexisme, séduction et violence) qui secouent aujourd’hui l’actualité via les mouvements #MeToo. Un air de réalisme… en miroir d’un antihéros auquel Dany a ironiquement prêté ses traits !

Lire la suite...

Son nom est Bombe : Alcante, Bollée et Rodier racontent une histoire explosive !

472 pages, dont 441 planches ! Paru chez Glénat en partenariat avec Le Monde, dévoilant les coulisses et les personnages-clés de la création de la bombe atomique, ce roman graphique qui se lit comme une saga crée l’événement : parions qu’en cette année commémorant le 75e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale et les tragédies d’Hiroshima et de Nagasaki, ce copieux one shot ne passera pas inaperçu au sein de la vaste production d’ouvrages historiques actuels. À l’instar de la mini-série « Chernobyl », le seul risque d’irradiation potentiel menaçant les lecteurs sera de leur faire subir un rayonnement de détails et une contamination de connaissances, aussi incroyables qu’authentiques. Interview – forcément explosive – des auteurs de cette BD reportage hors-normes en fin d’article.

Lire la suite...

Auteur du remarquable « Billy Symphony », David Périmony se confie à BDzoom.com

David Périmony nous offre une superbe fable aux accents disneyens pour sa première bande dessinée publiée. Hommage évident aux « Silly Symphonies », « Billy Symphony » est un récit d’initiation au charme rétro, une ode musicale à l’amitié désintéressée. Le jeune auteur amiénois a bien voulu répondre à nos questions, nous l’en remercions sincèrement.

Lire la suite...

Un Spirou qui fonctionne au super !

Né en 1938, Spirou n’est plus dans l’air du temps au XXIe siècle ! Tel n’est heureusement pas le constat des éditions Dupuis mais bien le point de départ de ce premier volet de « SuperGroom », la saga dérivée des traditionnelles aventures de Spirou et Fantasio ; rappelons que ces dernières sont mises en scène par Fabien Vehlmann et Yoann depuis « Alerte aux Zorkons » en 2010. Ainsi ringardisé, Spirou s’est mis à douter : la création secrète d’un super-héros, capable de lutter à la fois contre la pollution, la décroissance, les projets immobiliers véreux et les crapules de tous ordres, sera-t-elle la bonne solution ? Jubilatoire et conçu pour un jeune public fan d’action et de bons mots, « SuperGroom » questionnera le lectorat plus ancien sur les arcanes et l’avenir d’un univers franco-belge devenu légendaire…

Lire la suite...
Page 1 sur 421 2 3 »