Archives mensuelles : novembre 2022

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 30 novembre 2022

Ils sont encore dix représentants du 9e art à figurer au sein du « Top 20 GfK/ Livres Hebdo » tous genres confondus : « Mortelle Adèle » T19 (4e) – qui reprend par ailleurs le leadership du « Top 20 BD » -, « Les Vieux Fourneaux » (5e), « L’Arche de Rantanplan » (7e), « Tokyo Revengers » T21 (9e), « Le Monde sans fin » (11e), « Le Château des animaux » T3 (13e), « Dragonball Super » T18 (15e), « Solo Leveling » T8 (17e), « Les Sisters » T17 (19e) et « Thorgal » T40 (20e).

Publié dans Meilleures ventes | Laisser un commentaire

Albert Robida (avec un superbe ouvrage sur lui aux Impressions nouvelles) et Louis Cance (pour son travail dans Hop !) honorés par la revue Papiers nickelés !

En cette fin de l’année 2022, le 10e prix Papiers nickelés revient au remarquable livre « Albert Robida, de la satire à l’anticipation » paru aux Impressions nouvelles, sous la direction de Claire Barel-Moisan et Matthieu Letourneux. Cet ensemble de contributions associe de nombreux autres chercheurs : Laurent Gerbier, Valérie Stiénon, Heinrich Raatschen, Amélie Chabrier, Philippe Willems, Claudine Grossir, Sandrine Doré, Bertrand Tillier, Yves Citton, Laurent Bazin, Carine Goutaland, Caroline Grubbs, Francis Marcoin, Dominique Lacaze ou Jean-Claude Viche.

Publié dans Actualités, Patrimoine | 3 commentaires

« Blake et Mortimer T9 : L’Affaire du collier » : dans les profondeurs du polar…

Prépublié dans Tintin en 1965-1966 et édité au Lombard l’année suivante, « L’Affaire du collier » est réédité ce mois-ci par Dargaud dans sa version originelle. Ce récit policier, mettant en scène l’enquête liée au vol du collier de la reine Marie-Antoinette par Olrik, mérite d’être redécouvert a minima pour ses ambiances rétro. Si l’aventure s’éloigne quelque peu des habituels registres jacobsiens – le fantastique et l’anticipation -, voyons qu’elle plonge dans les arcanes du Paris des années 1960, voire dans celles de toute la série : car, déambulant entre égouts, catacombes et carrières souterraines, Blake et Mortimer ne retourneraient-ils pas aux sources du trauma de leur propre créateur ?

Publié dans L'Art de ..., Patrimoine | 2 commentaires

Jacques Brel en BD : un biopic réussi, en trois volets !

Il y a, aujourd’hui, pléthore de portraits biographiques en bande dessinée qui mettent en scène et en images de célèbres personnages, dans quelque domaine que ce soit : notamment en musique. Donc, il n’y a rien d’étonnant à ce que le chanteur belge Jacques Brel, légendaire interprète de « Ne me quitte pas », du « Port d’Amsterdam » ou de « La Valse à mille temps », ait droit à ce traitement de faveur. Le deuxième volume d’une élégante et intelligente trilogie, signée des Espagnols Sagar et Salva Rubio, vient de paraître : aussi troublant qu’émouvant, l’ouvrage reflète parfaitement l’ambiguïté de cet homme toujours en quête de nouvelles sensations. Ici, alors qu’il est au sommet de sa gloire, il décide d’arrêter les concerts pour s’envoler vers d’autres horizons…

Publié dans Actualités, BD de la semaine | 2 commentaires

Décès de Laurent Gillain, dit Lorg : fils de Jijé !

Après le décès de Benoît (le fils aîné de Joseph Gillain, dit Jijé) en octobre 2016, c’est au tour de Laurent, le cadet, de disparaître. De son bref passage dans l’univers de la bande dessinée, on retiendra surtout sa participation à la série « Barbe rouge », aux côtés de son illustre père.

Publié dans Patrimoine | 4 commentaires

Entretien avec Éloïse Rey et Sonia Paoloni : les autrices de « Anna et Ogre mangeur-de-mots », album jeunesse d’une grande richesse !

Biscoto est une maison d’édition associative, spécialisée dans la bande dessinée jeunesse. Elle propose, tous les mois, un journal au contenu varié et à la grande liberté de ton et de forme. Depuis 2017, Biscoto propose aussi des livres pour enfants : des albums, des bandes dessinées et des ouvrages qui mêlent bande dessinée et textes illustrés. « Anna et Ogre mangeur-de-mots » appartient à cette dernière catégorie. Devant la richesse graphique et narrative du récit, nous avons demandé aux deux autrices de nous en révéler les rouages les plus secrets…

Publié dans Interviews | Laisser un commentaire

« Indians ! » : une chronique de l’Ouest amérindien !

Fort du succès de l’album « Go West Young Man » sorti en novembre 2021 (1), « Indians ! » est le pendant de ce premier opus qui retraçait la conquête de l’Ouest américain du côté des colons européens. Sous-titré « L’Ombre noire de l’homme blanc », ce nouvel album évoque, avant tout, le destin des peuples amérindiens durant cette même colonisation.

Publié dans Actualités, BD de la semaine | Un commentaire

Cambrousse tonique !

En découvrant « Été brûlant à Saint-Allaire », le premier réflexe du lecteur est de se demander si ce bourg existe quelque part. Mais à part un Allaire dans le Morbihan, il apparait que la comédie rurale concoctée par les deux auteurs est totalement inventée, mais si réelle finalement…

Publié dans Actualités, BD voyages | Commentaires fermés

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 24 novembre 2022

C’est désormais au tour des « Vieux Fourneaux » d’atteindre le sommet du « Top 20 BD » tout en continuant à profiter des joies du « Top 20 GfK/ Livres Hebdo » tous genres confondus, dont il occupe la 3e place, aux cotés de « Mortelle Adèle » T19 (4e), « L’Arche de Rantanplan » (5e), « Le Monde sans fin » (15e) et des mangas « Solo Leveling » T8 (6e), « Dragonball Super » T18 (7e) et « Jujutsu Kaisen » T17 (17e). Et comme c’est la période des sorties de blockbusters du 9(e) art, ils (elles) sont encore six à rejoindre le palmarès spécifique à la BD : à commencer par « Le Printemps suivant T2 : Après la pluie » de Margaux Motin.

Publié dans Meilleures ventes | Commentaires fermés

« Les Passagers du vent » T9 : la dernière escale de François Bourgeon…

Mis à flots en juillet 1979 dans le périodique Circus, « Les Passagers du vent » de François Bourgeon ont révolutionné la bande dessinée historique, tout autant que la place accordée aux personnages féminins : 43 ans plus tard, la série – débutée avec les gréements du XVIIe siècle – trouve sa conclusion entre rails, terres et flots, après la Commune de Paris. Après avoir vengé son amie Klervi, blessée au couteau par son ancien souteneur, Zabo décide de l’emmener jusqu’en Bretagne. Et elle se souvient de ses traumatismes : de la perte de son mari lors de la Semaine sanglante à sa déportation, dix années durant, en Nouvelle-Calédonie… Une ultime leçon d’Histoire, narrée et documentée de manière époustouflante.

Publié dans L'Art de ..., Meilleures ventes | Un commentaire