Archives mensuelles : janvier 2022

« Melvile » : l’univers graphique, scénique et audiovisuel de Romain Renard !

Huit ans après la parution de « L’Histoire de Samuel Beauclair », suivi de « L’Histoire de Saul Miller » en 2016, le polymorphe Romain Renard (1) termine son imposant néo-polar aux frontières du fantastique avec un troisième tome consacré à l’histoire de Ruth Jacob où, grâce à d’habiles bonds dans le temps signifiés par l’utilisation de deux palettes de couleurs différentes, les histoires des protagonistes se mêlent et s’entremêlent avec subtilité. Ainsi, ce conséquent et bel ouvrage de 400 pages pourrait, en réalité, constituer également une bonne porte d’entrée, ou tout du moins une ouverture sur cette trilogie située à Melvile : une ville de fiction isolée, nichée dans une vallée glauque et désertée, au nord d’un territoire sauvage…

Publié dans Actualités, BD de la semaine | Commentaires fermés

Plus dangereuse que la COVID-19, la pandémie U4 se répand dans une série addictive…

Adaptés de romans parus en 2015, les quatre albums de la série concept « U4 » peuvent se lire indépendamment les uns des autres. Une belle immersion dans un futur proche qui pourrait ressembler au notre : un monde meurtri par une pandémie soudaine dans lequel des adolescents survivent en faisant preuve d’humanité et d’empathie. Une lecture qui peut s’avérer addictive jusqu’à la parution de l’épilogue en mai prochain.

Publié dans Actualités, BD jeunesse | Commentaires fermés

Molly West : une femme en colère !

Depuis une dizaine d’années, le duo formé par Philippe Charlot et Xavier Fourquemin propose quelques pépites appréciées par les lecteurs de bandes dessinées classiques. Après l’émouvant « Train des orphelins », les deux auteurs retrouvent les États-Unis au lendemain de la guerre de Sécession : l’occasion de brosser le portrait d’une jeune femme à la fois fragile et déterminée, au fil d’un western prometteur au ton original.

Publié dans Actualités, BD de la semaine, BD voyages | Commentaires fermés

Rébellion et légende tunisiennes…

Dans « Une révolte tunisienne », l’évocation des événements de 1984 et le soulèvement du peuple sont bien évidemment au cœur du récit. Ces « émeutes du pain » servent de contexte, mais elles ne constituent pas l’essentiel, ce que sous-entend le sous-titre « La Légende de Chbayah »…

Publié dans Actualités, BD voyages | Commentaires fermés

Hop ! : le retour…

La longue hospitalisation de Louis Cance, l’homme-orchestre de Hop !, avait de quoi inquiéter les fidèles de cette revue indispensable d’études sur la BD. L’arrivée du n° 166 nous rassure, d’autant plus que le menu est toujours aussi passionnant. Soutenu par une solide équipe de collaborateurs bénévoles, l’ami Louis nous régale une fois de plus…

Publié dans Actualités, Patrimoine | Commentaires fermés

André Gaudelette/André Joy : deux signatures pour un grand oublié (seconde partie)…

Suite du dossier évoquant la curieuse carrière d’André Gaudelette : dessinateur dont la série « P’tit Joc » disparaît brutalement alors qu’elle est adulée par ses jeunes lecteurs. Les aventures de ce héros étaient présentes dans les pages de l’excellent hebdomadaire Vaillant, signées du pseudonyme André Joy. Dix ans après ces débuts prometteurs, le dessinateur choisit de devenir un auteur anonyme, reprenant son patronyme, dans les journaux de la presse confessionnelle où il officiera désormais. Retour sur le parcours atypique d’un homme de convictions. Pour lire la première partie, cliquez ici : André Gaudelette/André Joy : deux signatures pour un grand oublié (première partie)….

Publié dans Patrimoine | 6 commentaires

Jhen, Jehanne et Jeanne : l’Histoire et la légende, selon Néjib et Jean Pleyers…

Le 30 mai 1431, Jeanne d’Arc est brûlée vive par les Anglais à Rouen. Mais sa légende perdure… et un bruit court bientôt : l’héroïne française aurait miraculeusement réchappé aux flammes ! Qui est ainsi cette étrange jeune femme, ressemblant à la Pucelle d’Orléans et qui vient d’être placée en 1439 sous la garde de Jhen, par Gilles de Rais ? Au croisement de l’Histoire et du mythe, Néjib et Jean Pleyers livrent dans ce 19e opus une nouvelle aventure médiévale aux portes du fantastique…

Publié dans L'Art de ... | 10 commentaires

« La Dame blanche » : un récit poignant sur le métier d’infirmière en maison de retraite…

Confrontée aux ravages du temps par son travail dans l’EHPAD Les Coquelicots, Estelle sait être patiente et dévouée, accompagnant les résidents avec empathie… Après quelques romans graphiques, également très sensibles et réalistes (mais peut-être, légèrement, moins aboutis), Quentin Zuttion frappe un grand coup avec ce premier ouvrage aux éditions du Lombard : il nous propose une bande dessinée dont l’environnement est indubitablement lié à la vieillesse et à la mort, mais qui est, en réalité, un véritable hymne à la vie !

Publié dans Actualités, BD de la semaine | Commentaires fermés

Mézières est parti rejoindre les étoiles !

La nouvelle vient de tomber de la part des éditions Dargaud : « C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Jean-Claude Mézières, disparu dans la nuit du 23 janvier 2022 à l’âge de 83 ans. Si le nom de Mézières est d’abord associé aux personnages de Valérian et Laureline dont il fut le co-créateur et qu’il dessina pendant plus de 50 ans aux côtés de son scénariste et ami de toujours, Pierre Christin, il fut tout simplement un auteur et un acteur majeur de la bande dessinée, notamment par l’influence et le rôle de mentor qu’il exerça auprès de nombreux dessinateurs. »
À BDzoom.com, nous connaissions bien Jean-Claude et nous sommes encore sous le coup de l’émotion…
Nous remettons en Une les larges parties de deux « Coins du patrimoine » sur son ami scénariste qui lui sont consacrées et qui font le tour de son parcours : Jean-Claude avait eu, alors, la gentillesse de contribuer largement à ces articles, retraçant une chronologie – qu’il avait lui-même quelque peu bouleversé – avec soin et patience…

Publié dans Patrimoine | 5 commentaires

Comprendre le XXe siècle à partir d’une trilogie familiale brestoise…

Pour bien comprendre l’histoire avec un grand H, il faut la suivre à hauteur d’homme avec un petit h. C’est ce que propose le Brestois Yan Le Gat dans la trilogie « Allons Z’enfants » dessinée par Pierre Fouillet. Génération après génération, les Quélennec participe modestement au récit national de leur Finistère natal : ils entrent dans la carrière quand leurs ainés n’y sont plus… De 1914 à 1945, l’étendard sanglant est trop souvent levé avant des jours plus heureux.

Publié dans Actualités, BD jeunesse | Commentaires fermés