Archives mensuelles : octobre 2020

« Retour sur Aldébaran » : épisode 3, la fin ?

Ce troisième épisode de « Retour sur Aldébaran » clôt le cinquième cycle des « Mondes d’Aldébaran ». La série best-seller de Léo qui depuis 1994 passionne de plus en plus de lecteurs amateurs de science-fiction, mais aussi de grande aventure. Après quatre premiers cycles de cinq volumes (voire six), on peut se demander si celui-ci, qui n’en compte que trois, n’est pas le dernier.

Publié dans Actualités, BD de la semaine, Meilleures ventes | 2 commentaires

Mieux comprendre la guerre d’Algérie…

S’il est une guerre dont le déroulé des « événements » échappe encore à beaucoup, c’est bien la guerre d’Algérie. Et comme toute guerre, tout est question de point de vue, d’où l’importance du « Une » dans le titre « Une histoire de la Guerre d’Algérie ». Dans le cadre des Docu-BD propres aux éditions Petit à Petit, les 92 planches de bande dessinée sont opportunément entrecoupées de pages contenant compléments d’informations et documents.

Publié dans Actualités, BD voyages | Un commentaire

Jean-Pierre Autheman : disparition d’un authentique libertaire…

Bon sang ! Jean-Pierre Autheman nous a quittés, lundi dernier (26 octobre), à l’hôpital d’Arles où il avait vu le jour voici 73 ans : le 17 décembre 1946. Après Alex Varenne, c’est un autre « enfant » de Georges Wolinski qui disparaît.

Publié dans Patrimoine | 3 commentaires

Satoshi Kon : dix ans déjà  !

Il y a des auteurs que l’on n’aurait pas voulu voir partir. Des auteurs qui laissent une œuvre fabuleuse derrière eux, mais qui avaient encore tant à raconter. Satoshi Kon fait partie de ceux-là. Disparu à seulement 46 ans, alors qu’il travaillait à la réalisation de son prochain long métrage qui, dix ans après sa mort, n’a hélas ! pas vu le jour. Heureusement, le reste de son œuvre lui survit et les éditions Pika sortent une nouvelle version de deux de ses mangas les plus emblématiques  : « Le Pacte de la mer » et « Fossiles de rêves ».

Publié dans Actualités, Mangas | Laisser un commentaire

Zoom sur les meilleures ventes de BD du 28 octobre 2020

Quelques bandes dessinées bousculent enfin leurs concurrents et réussissent à se frayer un passage dans le « Top 20 GfK/Livres Hebdo », à commencer par l’ultime épisode des « Légendaires : World Without » qui rejoint le palmarès généralistes en 3e position, tout en s’emparant de la tête du classement des meilleures ventes de bandes dessinées, hors mangas. Du manga, on en trouve justement dans le palmarès tous genres confondus, à l’image de « One Piece » T96 (6e), « Demon Slayer » T12 (8e) et « The Promised Neverland » T16 (10e). Et ce n’est pas tout, puisque le « Top 20 GfK/Livres Hebdo » accueille aussi l’adaptation BD de l’immense succès mondial : « Sapiens » (16e) et « Retour sur Aldébaran » (19e), tandis que six autres titres rejoignent uniquement le « Top 20 BD » (hors mangas).

Publié dans Meilleures ventes | Un commentaire

Bruxelles et ligne claire sous le joug allemand…

Après « Sourire 58 » et « Léopoldville 60 », albums plutôt réussis qui ont bénéficié d’un bon accueil du public (surtout en Belgique, évidemment !), le dessinateur ligne claire Baudouin Deville et l’historien-scénariste Patrick Weber poursuivent leur série de récits indépendants et autoconclusifs mettant en scène Kathleen — une héroïne qui nous aide à mieux connaître l’Histoire contemporaine de la Belgique — avec « Bruxelles 43 ».

Publié dans Actualités, BD de la semaine | Laisser un commentaire

En 2020, « Les Tuniques bleues » sont toujours d’attaque !

Fin juin 2020, l’annonce avait fait l’effet d’une charge de cavalerie dans le paysage franco-belge : vendues depuis 1968 à 21,5 millions d’exemplaires et traduites en 15 langues, les légendaires « Tuniques bleues » (imaginées par Raoul Cauvin, dessinées par Louis Salverius, puis Willy Lambil) allaient changer d’auteurs, après 50 ans de bons et loyaux services ! Avec ce 65e opus tiré à 105 000 exemplaires, le tandem scénaristique BeKa (Caroline Roque et Bertrand Escaich, interviewés en fin d’article) et le dessinateur Jose Luis Munuera déploient les grands moyens, tout en s’inscrivant dans les codes de la série : en 1861, le journaliste britannique William Russell débarque aux USA sur une mule en tant qu’« Envoyé spécial », afin de décrire les champs de batailles… à charge pour Blutch et Chesterfield de l’escorter au mieux. Marquée par son humour et son dynamisme, cette agréable reprise n’efface en rien le souvenir de Lambil et Cauvin, dont on attendra le 64e tome en 2021 !

Publié dans Interviews, L'Art de ..., Meilleures ventes | 8 commentaires

L’ombre des derricks et du Ku Klux Klan…

Emily, l’héroïne de la série « La Venin », reprend sa fuite… Cette fois avec la jeune Claire, qu’elle a délivrée de l’institution (1), et arrive en Alabama : terre des Sudistes. À la fois victime d’un passé lourd et vengeresse exécutant des coupables puissants, elle y défend une femme noire : Susan. Ensemble, elles entrent dans Oil Town, la ville des puits de pétrole tenue par un nommé Drake. Allers et retours entre 1900 et 1890 éclairent encore un peu plus le passé mystérieux d’Emily. Fusillades, défense des opprimés, cavalcades, poursuites et tueries, avec un mystérieux Indien qui veille de loin, sont au menu de la fin du premier cycle.

Publié dans Actualités, BD de la semaine, Meilleures ventes | Laisser un commentaire

Une légende bretonne toujours vivante : celle de la ville engloutie d’Ys…

La construction de la magnifique cité d’Ys, puis sa disparition sous les flots, constitue la trame d’un très beau conte breton. La plus connue des légendes maritimes françaises est transcrite dans une superbe bande dessinée qui s’attache à l’évolution des relations entre les principaux personnages : la reine Malgven, le roi Gralon et surtout leurs filles la tendre Rozenn et l’ambigüe Dahut.

Publié dans Actualités, BD jeunesse | Laisser un commentaire

Lucky Luke : un cow-boy enfin engagé !

À bientôt 75 ans, le cow-boy qui tire plus vite que son ombre abandonne, enfin, la prudente neutralité chère aux vieux héros de la bande dessinée franco-belge. Il était temps que le personnage campé par Morris se rende compte que les hommes de couleur sont autre chose que de simples figurants au seul service du folklore de l’histoire de l’Ouest. Jul et Achdé, deux auteurs engagés, viennent d’offrir une conscience politique à ce bon vieux Lucky Luke.

Publié dans Actualités, BD de la semaine, Meilleures ventes | 2 commentaires