Archives mensuelles : avril 2020

Robert Moreau : la rondeur et l’humour…

Après-guerre, une nouvelle génération de dessinateurs réalistes a vu le jour, tant la demande était grande et les anciens peu nombreux pour la satisfaire. Dans le domaine de l’humour, René Pellos, Mat, Jan Trubert, Érik, Marijac, Eu. Gire, Aristide Perré, Pierre Lacroix et d’autres apparus avant-guerre sont de retour. Les places sont plus rares pour les jeunes candidats. C’est de belle manière que Robert Moreau s’est glissé parmi ses aînés dans les nombreux hebdomadaires de l’époque.

Publié dans Patrimoine | 9 commentaires

Si vous ne savez pas où l’on trouve le meilleur thé, rendez-vous au Cercle du dragon-thé…

L’univers de la fantasy ne se limite à une terre de combats, de magie démoniaque et de coexistence difficile entre orcs, gobelins et autres elfes. Non, il concerne aussi des mondes bienveillants à la magie douce comme celui de la bande dessinée de la Néo-zélandaise Katie O’Neill : « Le Cercle du dragon-thé ». Une lecture délicate et apaisante comme la dégustation d’une bonne tassé de thé.

Publié dans Actualités, BD jeunesse, Comic Books | Laisser un commentaire

« Surplouf » par Jean Cézard : quand le pirate rit !

Apparu le 1er octobre 1973 dans Pif gadget (n° 240), le « Surplouf » de Jean Cézard est une évidente parodie des aventures maritimes vécues par Robert Surcouf (1773 – 1827), corsaire redouté et qui deviendra l’un des plus puissants armateurs de Saint-Malo. Dans cette dynamique série, c’est un adolescent qui se retrouve à la tête d’un savoureux équipage d’enfants, à bord du galion La Belle Émilie. Qu’il s’agisse de libérer un prisonnier des geôles de Sir Grotif, le gouverneur de la Barbade, ou de ravir un trésor sous le tricorne du vil capitaine Carnass, la petite troupe farceuse n’en finit plus de renverser les codes du genre, à grands coups de canons et autant de salves rigolotes…

Publié dans L'Art de ..., Patrimoine | 3 commentaires

Quand la Roumanie réinvente la BD franco-belge : interview de Maria Surducan…

Après avoir conquis ses compatriotes, Maria Surducan, autrice roumaine, voisine de Dracula, débarque aux éditions Les Aventuriers de l’étrange avec plusieurs titres, afin de conquérir le marché francophone.

Publié dans Interviews | Un commentaire

Exil à tire d’ailes…

La bande dessinée a rendu compte plus d’une fois de la difficile errance de ceux et celles qui décident de quitter leur pays pour fuir la pauvreté, la famine ou la guerre. Avec « Les Oiseaux ne se retournent pas », Nadia Nakhlé n’entend pas autre chose que de raconter le destin d’Amel, une orpheline de 12 ans, tentant de quitter son pays dévasté par la guerre, mais Nadia Nakhlé le fait de façon très personnelle…

Publié dans Actualités, BD voyages | Un commentaire

Dut : la modestie d’un grand… (deuxième partie)

Seconde et dernière partie de ce « Coin du patrimoine » consacré à Pierre Duteurtre, qui signait du pseudonyme Dut : un nom qui n’a pas laissé beaucoup de traces dans l’histoire de la bande dessinée. Pourtant, ce grand modeste a produit une œuvre aussi importante que de grande qualité. Quarante années de labeur, au cours desquelles il a travaillé avec le même enthousiasme pour la bande dessinée que pour la peinture : les deux grandes passions de sa vie d’artiste. Pour consulter la première partie de ce dossier, cliquez ici : Dut : la modestie d’un grand… (première partie).

Publié dans Patrimoine | Laisser un commentaire

Quand ils enquêtent ensemble, le baron Mystère et son majordome Boule de Gomme résolvent toutes les énigmes…

Qui n’a pas de secrets ? Personne. Et les secrets, le baron Mystère les collectionne dans une pièce bien cachée de son étrange manoir. Vrai majordome et détective en herbe, la faux naïf Boule de Gomme l’aidera à confondre un voleur astucieux. Humour, fantaisie, dialogues savoureux, rebondissements rocambolesques, suspens, décors baroques et personnages énigmatiques sont au riche menu d’une bande dessinée transgénérationnelle.

Publié dans Actualités, BD jeunesse | Laisser un commentaire

Hommage à Pif gadget, Confiné gadget (le journal des lecteurs les plus captifs) réjouira tous les anciens lecteurs de la période rouge du célèbre hebdomadaire !

Jean-Luc Muller, grand spécialiste de Vaillant et de son successeur Pif gadget, vient de lancer une sorte de « gazette des temps confinés, à la mode Pif », comme il le dit lui-même : une manière ludique de proposer une sélection des contenus réservés aux souscripteurs de son vaste projet-mammouth, toujours en cours, sur l’histoire et les auteurs de ces revues.

Publié dans Actualités, Patrimoine | Un commentaire

« Horace, cheval de l’Ouest » : le western en absurdie, selon Jean-Claude Poirier…

Ayant montré pour la première fois ses naseaux dans Pif gadget n° 71 le 29 juin 1970, l’atypique « Horace, cheval de l’Ouest » demeure dans les mémoires comme l’une des plus savoureuses parodies du western. Sous les crayons de Jean-Claude Poirier, les improbables aventures d’un cow-boy (anonyme mais surnommé Gros-Nez-Pâle) et de sa monture allaient atteindre des sommets dans l’absurde. Proposée sous forme de gags et de petits récits complets, cette humoristique série animalière – devenue culte – sera publiée jusqu’en 1978, mais ne connaîtra qu’une seule déclinaison en album : « Pas de pitié pour les cow-boys », un titre paru en 1975 aux éditions du Kangourou. Une ration d’avoine et en selle : tentons aujourd’hui un nouveau galop d’essai en compagnie de ce drôle de zèbre… d’équidé… pour ainsi dire toujours à l’Ouest !

Publié dans L'Art de ..., Patrimoine | 7 commentaires

L’autrice Sarah Belmas se confie à BDzoom.com

Nous avons remarqué lors du dernier festival d’Angoulême la première bande dessinée de Sarah Belmas. L’autrice bordelaise se raconte dans « Lever l’ancre », une œuvre autobiographique qui touche par sa grande sincérité. Sarah Belmas a bien voulu répondre à nos questions sur son parcours de vie et ses débuts dans le monde du 9e art.

Publié dans Interviews | Laisser un commentaire