Comic Books

James Bond : opération comics ! (première partie)

De « James Bond contre Docteur No » en 1962, jusqu’au prochain « Mourir peut attendre » (le 25e film de la saga, dans une longue série produite par EON, United Artists et Sony, a vu sa date de sortie reportée en novembre 2020), le succès populaire et critique remporté au cinéma par l’agent 007 (incarné par 8 interprètes à l’écran) est devenu plus que légendaire. Cette véritable licence – la plus longue et la plus rentable de tous les temps, avec plus de 7,1 milliards de dollars de recettes rien que pour les films – basée sur les 12 romans et 9 nouvelles initialement rédigées par Ian Fleming entre 1953 et 1965, aura su transmuer son univers en déclinaisons fructueuses : des centaines de jouets, de jeux de rôle, de jeux vidéo, d’ouvrages originaux dont, bien sûr, des comics… Très curieusement, ces derniers sont actuellement quasi-indisponibles en France depuis plusieurs années, à l’inverse de l’actif marché des republications et nouveautés anglo-saxonnes, relancé ces dernières années jusque chez Delcourt ! Rien que pour vos yeux, voici la première partie d’un copieux dossier chronologique (mis en ligne à l’origine fin 2015 et amplement remis à jour aujourd’hui) enfin dédié à ces « James Bond Comics », des années 1950 à nos jours…

Lire la suite...

Si vous ne savez pas où l’on trouve le meilleur thé, rendez-vous au Cercle du dragon-thé…

L’univers de la fantasy ne se limite à une terre de combats, de magie démoniaque et de coexistence difficile entre orcs, gobelins et autres elfes. Non, il concerne aussi des mondes bienveillants à la magie douce comme celui de la bande dessinée de la Néo-zélandaise Katie O’Neill : « Le Cercle du dragon-thé ». Une lecture délicate et apaisante comme la dégustation d’une bonne tassé de thé.

Lire la suite...

« Adam Strange » : lointain, envol, rencontre, retour à la solitude…

Création du scénariste Gardner Fox et du dessinateur Mike Sekowsky, le personnage d’Adam Strange apparaît dans le magazine Showcase # 17 des éditions DC Comics de novembre-décembre 1958. Il passe alors dans le titre Mystery in Space # 53, dont il devient, entre 1959 et 1968, l’un des personnages principaux ; désormais grâce au dessinateur Carmine Infantino qui lui confère toute sa prestance et sa célébrité. Depuis, il a connu de nombreux avatars éditoriaux dus à de multiples auteurs.

Lire la suite...

Il serait criminel de passer à côté de « Sale Week-end »…

La série « Criminal » de Ed Bubaker et Sean Philips porte bien son nom et fait le bonheur des amateurs de polars. Ce « Sale Week-end », promit en titre, est une histoire complète se déroulant dans l’univers de la série. Néanmoins, il n’y a pas vraiment besoin d’avoir lu les autres titres pour apprécier cette histoire à part : une très belle mise en abîme dans le monde du comics, qui n’est clairement pas si rose, malgré le ton dominant de la couverture.

Lire la suite...

Restons Vaillant lors du confinement !

Les lecteurs de comics, comme à peu près tout le monde, se retrouvent confinés actuellement, afin de lutter contre un virus mortel. Ce scénario qui pourrait être tiré d’une bande dessinée est en fait bien réel. Afin de s’occuper, pourquoi ne pas relire les titres déjà achetés ou découvrir de nouvelles créations sans bouger de chez soi ? C’est ce que proposent les éditions Bliss, en offrant plus de 600 pages de leur catalogue gratuitement, sous forme de PDF téléchargeables.

Lire la suite...

Si vous ne pouvez pas lire de comics, regardez-les à la télé…

Confinement oblige, à cause du Covid-19, certains diffuseurs pensent néanmoins à leurs spectateurs : à l’instar de Netflix qui avance la diffusion de la saison 9 de « Walking Dead ». Mais il y a également la nouvelle série basée sur le comics de Charles Forsman  : « I Am Not Okay With This » qu’il faut absolument regarder, si vous ne l’avez pas déjà fait. De quoi vous occuper un peu si vous avez déjà épuisé votre stock de lecture papier.

Lire la suite...

Fox-Boy : la renaissance !

« Souffler. On verra » : c’est sur cette pensée que se clôturait le diptyque des aventures de Fox-Boy, publié il y a près de quatre ans chez Delcourt (1). Durant ces quatre années, Fox-Boy (et son alter ego Pol Salsedo) a continué à vivre au sein du magazine Pif, de la revue Comics Mag ou de l’événement annuel du Free Comic Book Day. C’est avec un album nommé « Troisième Souffle » que le super-héros breton de Laurent Lefeuvre renaît chez Komics Initiative, pour un nouveau départ anthologique à travers sept histoires aux tonalités différentes.

Lire la suite...

Une journée avec Wallace Wood…

C’est en 1977, l’année de ces 50 ans, que Wallace Wood reçoit le Prix du meilleur dessinateur étranger au festival d’Angoulême. 43 ans plus tard, Wally Wood revient en France avec une double actualité : une exposition encore visible à Angoulême et la sortie, chez Komics Initiative, de l’intégralité de sa série « Cannon ».

Lire la suite...

Retour sur le monde des illustrés américains du Golden Age avec « Fredric, William et l’Amazone » !

Avec « Fredric, William et l’Amazone », le label Comix Buro des éditions Glénat publie une bande dessinée passionnante, retraçant les destins croisés de William Marston et Fredric Wertham : deux personnalités influentes de l’univers des comic books des années 1940-1950. Retour sur le monde des illustrés américains du Golden Age…

Lire la suite...

« Watchmen » revient aux fondamentaux !

« Watchmen », la série mythique d’Alan Moore, Dave Gibbons et John Higgins, revient en France sous forme de feuilleton : telle que les Américains l’ont découverte en 1986. Même si aujourd’hui « Watchmen » est considéré comme un roman graphique dans sa version reliée, il s’agit bien, à l’origine, d’une série de comics en douze épisodes distribués mois par mois.

Lire la suite...
Page 2 sur 87« 1 2 3 4 »