Comic Books

« Dc Univers Rebirth » par Geoff Johns

Ce mois-ci, et alors que les lecteurs américains ont eu droit à ce changement il y a déjà un an, Urban Comics lance en français « DC Univers Rebirth » : un gros pavé de 592 pages, réunissant l’intégralité des récits introductifs de la nouvelle ère des comics DC à paraître.
Quatre premiers albums « Tome 1 » seront en effet publiés dès le 9 juin (1), et d’autres suivront, jusqu’à la fin de l’année.

Lire la suite...

Hawaï vu par Esad Ribic…

La collection Louis Vuitton Travel Book, lancée en 2013, fait suite à celle intitulée Carnets de voyage (1998). Elle a le mérite d’un bel éclectisme dans le choix des illustrateurs. Dans les trois derniers titres parus ce mois-ci, on retrouve un nom connu des lecteurs de bande dessinée (Nicolas de Crecy, qui illustre Mexico*), alors que le duo Eboy illustrant Tokyo, spécialiste du Pixel Art, l’est moins. Pour Esad Ribic, c’est encore autre chose, et on a l’occasion de savourer ici ses toiles avec plaisir, dans une thématique fraîche et exotique !

Lire la suite...

« Indeh : une histoire des guerres apaches » par Greg Ruth et Ethan Hawke

Ces derniers mois ont vu le petit monde de la bande dessinée consacrer pas moins de trois albums au peuple Apache : « Geronimo » par Clément Xavier et Lisa Lugrain (octobre 2016, chroniqué ici par Philippe Tomblaine), « Geronimo » de Matz et Jef (Rue de Sèvres, paru en Mars), et celui-ci, qui, à l’instar de ma dernière chronique (« Harlem Hellfighters »), a connu un parcours long et laborieux avant de trouver la forme définitive que l’on peut lui découvrir aujourd’hui.
De la belle ouvrage.

Lire la suite...

« Les Harlem Hellfighters » par Caanan White et Max Brooks

1914-1918 : quatre années de guerre mondiale intensives et d’horreur que de nombreux pays commémorent depuis 2014, avec diverses manifestations et publications. C’est l’occasion précise du centième anniversaire de l’arrivée des troupes américaines en France en juin 1917 qui a servi de prétexte aux éditions Pierre de Taillac, spécialisées dans l’histoire militaire, pour proposer aux lecteurs français le roman graphique inédit des auteurs américains Max Brooks et Caanan White.

Lire la suite...

« Mr. Punch » par Dave McKean et Neil Gaiman

Pour mon dernier article publié sur BDzoom.com, j’ai naturellement choisi de parler de mes deux chouchous du monde des comics, les immenses Neil Gaiman et Dave McKean (à qui je dois la quasi-moitié de mon pseudonyme). La réédition de leur « Mr. Punch » est l’occasion rêvée de se pencher à nouveau sur le travail de ce magnifique duo, car cette œuvre est l’une de leurs plus belles collaborations, épuisée depuis bientôt une quinzaine d’années en France (deux tirages chez Reporter en 1997 et 2003). Un voyage profond et troublant dans les méandres des souvenirs d’enfance, entre mémoire et fantasmes, mis en images par un Dave McKean hautement inspiré et talentueux. Superbe…

Lire la suite...

« Freaks of the Heartland » : le comics oublié de chez Semic !

Lors d’une visite à la boutique « Evil One Comics » de Clermont-Ferrand, une discussion avec le gérant sur les comics de sorcellerie et de terreur m’a fait découvrir, dix ans après sa parution originale, un album dont je n’avais jamais entendu parler. Peut-être aurais-je mieux du alors lire BDzoom.com, car Cecil McKinley avait rédigé une belle chronique à l’époque. Comme quoi, il est des histoires qui passent bien le temps et qui mériteraient d’être rééditées.

Lire la suite...

« Judge Dredd : Démocratie » par Colin MacNeil et John Wagner

En cette veille d’élections, je ne résiste pas au plaisir ni à la nécessité de vous parler de cet album « Judge Dredd » dont les trois récits qui le constituent se penchent sur les thèmes ô combien importants de la démocratie et du totalitarisme dans l’univers terrifiant créé par Wagner dès le début de 2000 AD il y a déjà de cela… 40 ans. Trois histoires où le talent et la complexité de cet auteur extraordinaire nous étreignent frontalement. À vos urnes !

Lire la suite...

« Strange Fruit » par J.G. Jones et Mark Waid

« Strange Fruit », au départ, c’est le titre d’un morceau de jazz chanté par l’immense Billie Holiday à partir de 1939. Pas n’importe quel morceau, puisqu’il est considéré par beaucoup comme l’acte de naissance de la chanson contestataire, rien de moins. « Southern trees bear a strange fruit, Blood on the leaves and blood at the root, Black bodies swinging in the southern breeze, Strange fruit hanging from the poplar trees. » (« Les arbres du Sud portent un fruit étrange, Du sang sur les feuilles et du sang aux racines, Des corps noirs qui se balancent dans la brise du Sud, Un fruit étrange suspendu aux peupliers. ») : terrible texte sur les pendaisons infligées aux Noirs américains par une population blanche raciste que Holiday chantait à la fin de chacun de ses concerts, car selon elle « cela permet de faire la différence entre les gens bien et les imbéciles ». Il en va de même avec ce « Strange Fruit » de Waid et Jones qui aborde de manière assez subtile la place accordée aux Noirs dans les comics super-héroïques, mais non sans puissance évocatrice, étrange récit qui résonne comme une révolte sourde, lucide mais quelque peu amère…

Lire la suite...

« Quartier en guerre : New York, années 1980 » par Seth Tobocman

Cet album est étonnant, car c’est un imposant recueil de 330 pages en noir et blanc retraçant une dizaine d’années de lutte activiste autour du logement dans un quartier de New York : le Lower East Side. L’auteur, Seth Tobocman, participa à ces luttes et en témoigna au gré des publications. Publiée une première fois aux États-Unis en 1999 sous le titre de « War in the Neighborhood », cette anthologie est maintenant traduite par les éditions CMDE.

Lire la suite...

« Dans l’ombre de la peur » par Josh Neufeld et Michael Keller

Vous qui êtes en train de lire ces lignes, chers internautes, je pense que vous avez bien conscience que nous ne sommes pas seuls, là, maintenant et ici même, vous et moi. En nous connectant à BDzoom.com (moi pour écrire et vous pour lire), nous avons tissé un fil dans les ramifications de nos habitudes sur la Toile, tous nos déplacement numériques étant autant de traces que des entreprises privées et autres grands groupes collectent pour s’en servir à des fins commerciales. Mais tout ceci n’est pas une finalité dans le processus : ce n’en est même que le début, et la suite pourrait bien atteindre dangereusement le respect de nos vies privées mais aussi de notre environnement socio-économique. Voilà bien ce que nous décrivent Keller et Neufeld dans cet ouvrage aussi concis qu’efficace et… nécessaire !

Lire la suite...
Page 2 sur 65« 1 2 3 4 »