BD voyages

Coup de tête : une nouvelle collection chez Delcourt pour raconter notre monde, à travers le sport !

Dirigée par l’éditeur Louis-Antoine Dujardin et le scénariste Kris, la collection Coup de têtea l’ambition de magnifier le sport avec la bande dessinée dans des « récits complets, des faits réels racontés comme les plus épiques des fictions, mettant en scène la puissance du sport et des drames de l’histoire ». En découvrant les deux premiers opus qui en marquent le coup d’envoi (« Croke Park » et « Jujitsuffragettes »), on dirait bien que cette tentative de captation d’un nouveau lectorat démarre sous les meilleurs augures.

Lire la suite...

S’évader du harem, traverser l’Europe, et après ?

Au début du XXe siècle, l’Orient-Express s’emprunte dans les deux sens. Si pour les Occidentaux c’est un voyage vers un Orient mystérieux, dans le sens inverse, de Constantinople vers la France, cela peut être un périple semé d’embuches vers la liberté promise, surtout si on est une femme, qui plus est évadée du harem ! Un beau roman graphique rend compte d’un fait divers authentique de 1906, révélateur du début d’une émancipation féminine, toujours d’actualité plus d’un siècle plus tard.

Lire la suite...

Après les Alpes, le Sahara de Frison-Roche…

Les éditions du Rocher continuent d’adapter l’œuvre du romancier Frison-Roche (1906-1999), qui fut guide de montagne, journaliste, explorateur et romancier populaire. Après un premier cycle consacré aux Alpes et à l’alpinisme (« Premier de cordée », « La Grande Crevasse » et « Retour à la montagne »), le scénariste s’est tourné du côté des œuvres sahariennes de l’auteur, dans les pas de soldats français, dans ce Hoggar où Frison-Roche séjourna en 1935 comme guide d’une expédition alpine française…

Lire la suite...

L’Inde, c’est pas la vie de château !

Il fallait un certain culot pour penser intéresser des lecteurs avec l’évolution d’un chantier de construction en Inde. Qui plus est, en racontant au fil de semaines la vie quotidienne des ouvriers et de leurs familles dans ce seul décor. Le fait est que Simon Lamouret réussit, avec cet « Alcazar », un tour de force narratif et thématique…

Lire la suite...

Les missions exotiques et choc d’Odilon Verjus !

En 1996, Yann et Verron lançaient un personnage atypique et pittoresque : un missionnaire, un de ces soldats du christianisme qui ont essaimé un peu partout sur la planète la religion des colonisateurs. Vu par l’anticonformiste Yann, il ne fallait heureusement pas s’attendre à un récit hagiographique et béat. C’est avec son humour dévastateur habituel et son regard perfide que Yann décrit alors pendant sept albums « les exploits » du père Odilon Verjus que les éditions du Lombard décident de rééditer en deux volumes.

Lire la suite...

Hyènes et oiseaux ne s’en laissent pas conter…

Deux albums sortent simultanément et nous renvoient à un genre qui ne néglige pas le voyage, loin de là. D’un côté, « Le Repas des hyènes » qui se situe en Afrique, celle des croyances ancestrales et des histoires animalières de toujours ; de l’autre, « Le Roi des oiseaux » avec le folklore russe et sa galerie d’esprits en tous genres. Particularité commune à ces deux titres remarquables : ils sont extrêmement colorés et pas particulièrement réservés aux enfants…

Lire la suite...

Souvenirs sauvages…

L’Américain Lance Willer est l’auteur de deux romans : « Les Marches de l’Amérique » et « Wilderness », un récit remarqué, retenu notamment pour le Prix Médicis étranger, qu’Ozanam et Bandini décident d’adapter. Un pari difficile, car il s’agit d’évoquer un homme solitaire, vivant en reclus dans une baraque au fond des bois et au bord du Pacifique, à la fin du XIXe siècle.

Lire la suite...

Jusqu’au bout du monde pour Alexandra…

« Une vie avec Alexandra David-Neel » pour Fred Campoy et Mathieu Blanchot ? C’est pour le moins un bout de leur vie que les auteurs de cette série magnifique viennent de consacrer à la célèbre exploratrice depuis 2016 : parution du premier tome. Le titre n’évoque d’ailleurs pas directement la centenaire voyageuse, mais celle qui a vécu avec elle, chez elle, pour elle : sa servante, sa confidente, sa secrétaire, son souffre-douleur aussi, Marie-Madeleine Peyronnet…

Lire la suite...

Est-ce tintin pour l’aventure ?

À l’heure où le coronavirus restreint les déplacements, qu’on soit touriste ou aventurier, et que les revues de voyages ont du mal à promouvoir des destinations qu’on ne peut plus atteindre actuellement (et momentanément ?), il reste des trimestriels qui, s’appuyant sur un personnage emblématique, ont toute légitimité à continuer à nous faire visiter la planète. Ce fut autrefois le cas avec le mensuel Corto ; c’est aujourd’hui le cas de Tintin c’est l’aventure

Lire la suite...

Sicile au basilic…

Sa famille est enfin réunie. Dix ans déjà que ce n’avait pas été le cas. Tous les enfants sont là… pour son enterrement, à elle, leur mère. Et, de son au-delà narratif, c’est elle, Maria, qui raconte et nous présente un à un ses enfants qu’elle a élevés seule, son mari Pietro l’ayant quittée vingt ans plus tôt. Alors, en route pour Palerme et la réunion de famille…

Lire la suite...
Page 2 sur 55« 1 2 3 4 »