BD voyages

« Leda Rafanelli : la Gitane anarchiste » par Sara Colaone, Francesco Satta et Luca de Santis

Il y a des individus qui font de leur vie un voyage incessant, jamais là où on les attend et toujours prêts à se bouger les neurones, pour réfléchir et aller voir plus loin, si on n’y penserait pas mieux. C’est le cas de Leda Rafanelli, une femme étonnante, trépidante, atypique, qui n’a pas les deux pieds dans le même sabot, ni les idéaux dans le même moule…

Lire la suite...

« Giant »T2 par Mikaël

Aux États-Unis, à New York, au début des années trente, dans ce monde qui voit haut, qui voit loin, il y a ces immeubles qui se mettent à gratter le ciel, et puis des hommes sans vertige qui nous le donnent ; des géants, enfin, des colosses… aux pieds d’argile. C’est le cas de Dan, le héros de ce diptyque, un Irlandais qui se laisse aller à une faiblesse qui lui revient comme un boomerang. Et le boomerang s’appelle Mary Ann…

Lire la suite...

« Jamais » par Bruno Duhamel

Quand on voyage, c’est pour voir des choses, voir des gens. Quand on ne peut plus voir, il faut alors voyager dans sa tête, avec les images d’hier, les visages d’avant-hier et le monde extérieur bien balisé, immuable… C’est le cas de Madeleine, la vieille dame héroïne du dernier album de Duhamel, sauf qu’autour de cette femme de caractère, tout n’est pas immuable, loin de là…

Lire la suite...

« Vies volées » par Mayalen Goust et Matz

De 1976 à 1983, l’Argentine a connu une dictature sauvage (pléonasme, évidemment !) qui a éliminé 30 000 opposants politiques. À l’abomination succède toujours le pire et les responsables n’ont pas hésité à arracher leurs bébés à des jeunes femmes condamnées, des enfants nés en captivité et auxquels ils ont retrouvé des familles…

Lire la suite...

« Les Plus Beaux Bateaux des Antilles-Guyane et Saint-Pierre et Miquelon » par Luko

Pour commencer l’année 2018, petite parenthèse culturelle et patrimoniale, aussi historique qu’exotique, avec un album consacré aux « Plus Beaux Bateaux des Antilles-Guyane et Saint-Pierre et Miquelon » qui fait suite à un premier tome consacré aux « Plus Beaux Sites et bâtiments des Antilles Guyane ». Entre textes documentaires, illustrations pleine page et planches de BD souvent muettes, Luko donne à voir, à rêver et à apprendre…

Lire la suite...

« Chibanis : de l’immigré au chibani » Collectif

Chibani est le terme affectueux pour désigner les Algériens venus après la Seconde Guerre mondiale travailler en France, c’est-à-dire chez eux puisque l’Algérie, jusqu’en 1962, était française. Cela veut dire littéralement cheveux blancs et cet album retrace leurs parcours, illustrés par des auteurs de bande dessinée…

Lire la suite...

« Maria et Salazar » par Robin Walter

La situation des migrants en Europe fait oublier à certains qu’un pays comme la France s’est enrichi au vingtième siècle de populations très importantes. Par exemple, des centaines de milliers de Portugais s’y installent pour travailler et échapper à la pauvreté. Ce sont là des voyageurs particuliers, qui non seulement occupent les emplois difficiles ou subalternes, mais aussi enrichissent le pays qui les accueille et, paradoxalement, celui qui les a fait fuir.

Lire la suite...

« Voyages en Égypte et en Nubie de Giam­bat­tista Belzoni T1 : Premier Voyage » par Lucie Castel, Nicole Augereau et Grégory Jarry

Giam­bat­tista Belzoni est un géant, un géant de l’égyptologie et un géant tout court (si l’on peut dire !). Du haut de ses 2 mètres et doté d’une force herculéenne, Belzoni est d’abord le simple fils d’un barbier de Padoue, qui voue une telle passion pour l’eau qu’il décide d’en faire son sujet d’études (monastiques !), à l’université de Rome. Mais Belzoni émigre en Angleterre pour échapper à Napoléon. C’est là qu’il devient un artiste de foire et qu’il rencontre son épouse, Sarah Banes, femme-girafe et saltimbanque elle aussi. Avec elle, il participe à une tournée en Espagne et au Portugal…

Lire la suite...

« Les Étoiles du temps » par Victor Hussenot

S’il y a bien un type de voyage qui n’échappe à personne, c’est celui qui consiste à voyager dans le temps ! Nous sommes tous des voyageurs temporels, dont l’obsession majeure est celle du temps qui passe, qui passe trop vite, qui passe sans que nous ne puissions l’arrêter. Cela n’a pas échappé non plus à Victor Hussenot, qui s’est mis en quête de le définir, en tout cas de tenter de le faire… car le temps est insaisissable…

Lire la suite...

« Emma G. Wildford » par Édith et Zidrou

Dans la petite bourgeoisie londonienne du début du XXe siècle, peu nombreuses sont les femmes à se déclarer voyageuses ou exploratrices. Ce sont les hommes soutenus par la Royal Geographical Society, qui ont ce privilège. Ainsi en est-il de ce fiancé parti pour une expédition en Laponie et qu’Emma attend sans faille depuis plus d’un an. Sauf qu’à force de trouver le temps long, Pénélope décide d’aller chercher Ulysse…

Lire la suite...
Page 2 sur 42« 1 2 3 4 »