BD de la semaine

« Niourk : l’intégrale » : une nouvelle terre en couleurs vous attend…

Chroniqués en leur temps sur BDzoom.com, les tomes 1 et 3 de cette trilogie BD d’Olivier Vatine, réalisée d’après le second roman, homonyme, de Stefan Wul, furent très bien notés. Après une première intégrale en noir et blanc, parue en 2016, voilà la version couleur grand public. Une nouvelle occasion de se régaler d’un récit de science fiction humaniste essentiel, magnifiquement adapté.

Lire la suite...

« Catamount »/« Mimbrenos » : deux westerns classiques au menu…

Amateurs de bons vieux westerns classiques, ces deux albums sont pour vous. À une époque où il est de bon ton de fouler du pied les bonnes vieilles histoires dont la seule ambition est de faire passer un agréable moment au lecteur, ces deux récits empruntent des routes aventureuses, celles de la vengeance et du combat pour sa peau, bref de l’évasion à la découverte d’autres horizons. L’occasion de saluer le travail parfait de deux auteurs qui respectent les traditions sans pour autant ne pas chercher à les faire évoluer.

Lire la suite...

Régis Loisel s’associe à Olivier Pont pour « Un putain de salopard »…

C’est bien connu dans le monde du 9e art : Régis Loisel n’est pas seulement un dessinateur extraordinaire, c’est aussi un « putain de scénariste »… et ce nouvel opus publié par les éditions Rue de Sèvres est là pour nous le démontrer une fois de plus. Après Jean-Louis Tripp, Vincent Mallié, David Etien, Mohamed Aouamri, Lidwine, Pierre Guilmard, Christine Oudot ou Philippe Sternis, c’est au tour du non moins talentueux Olivier Pont de faire partie du cercle très fermé des dessinateurs qui ont pu bénéficier des largesses narratives de cet auteur mythique.

Lire la suite...

« Irons » : escale indonésienne…

Jack Irons a quitté les étendues glacées canadiennes de l’île du Prince Édouard pour la moiteur tropicale de Sumatra. C’est en effet l’Indonésie qui sert de cadre à sa nouvelle enquête qui, une fois encore, le confronte au quotidien de la population locale. Deuxième aventure au thème original d’un héros globe trotter au caractère bien trempé.

Lire la suite...

« La Curée » : Stalner père et fils…

A l’instar d’Hermann qui, depuis 1995, travaille sur des scénarios écrits par son fils Yves Huppen, c’est au tour d’Éric Stalner de confier l’écriture de ses albums à son fils Cédric Simon. Formé l’an dernier avec le premier épisode du triptyque « Exilium », puis l’adaptation de « Sans Famille », le duo nous revient avec une superbe adaptation de « La Curée ». L’occasion pour nous de saluer la naissance de cette nouvelle collaboration père/fils.

Lire la suite...

« Brigade Verhoeven » : un polar signé Pierre Lemaître…

Du haut de ses 1,45 m, le commissaire Camille Verhoeven en impose malgré sa calvitie et sa fragilité. Le policier atypique né hypotrophique compense sa petite taille par une intelligence et un sens de la répartie au-dessus de la moyenne. Ce second volume de la fameuse trilogie en romans devenue tétralogie de Pierre Lemaitre, publiée de 2006 à 2012, réjouira tous ceux qui apprécient les histoires de tueurs en série. Après l’adaptation en BD d’« Au revoir, là-haut » (prix Goncourt 2013) publié chez le même éditeur, c’est avec gourmandise que l’on retrouve la plume machiavélique de ce maître du polar dans une BD.

Lire la suite...

Manipulations et fascinations entre psychologue et patient sont au centre du nouveau roman graphique de Timothé Le Boucher…

Manifestement fasciné par les troubles de l’identité, Timothé Le Boucher nous avait déjà enthousiasmés en 2017 avec « Ces jours qui disparaissent », chez le même éditeur… Il récidive, ici, avec un complexe thriller psychologique, totalement hitchcockien.

Lire la suite...

Jhen et le procès de Gilles de Rais…

Nantes, 1440. Fidèle compagnon de Gilles de Rais, sans pour autant excuser ses crimes, Jhen Roque s’apprête à voir disparaître son ami après l’un des plus retentissant procès de l’Histoire de France. Tragique conclusion d’une épopée médiévale débutée dans les pages de l’hebdomadaire Tintin en 1978 sous le titre « Xan ».

Lire la suite...

« Carthago » : Christophe Bec l’oublié …

Si les travaux de certains scénaristes aux préoccupations bien pensantes sont régulièrement mis en avant par la critique, d’autres plus soucieux de divertir ou de faire rêver leurs lecteurs que d’exposer leurs états d’âme sont boudés. C’est le cas pour Christophe Bec, dessinateur adulé à ses débuts, mais ignoré depuis sa reconversion de scénariste populaire bien que le succès de ses albums ne se démente pas. La sortie d’un nouvel opus de « Carthago » nous permet de combler cette lacune.

Lire la suite...

Oh, Posy, you are really so British !

Les amateurs des romans graphiques de l’Anglaise Posy Simmonds, sortes d’hybrides entre la littérature et la bande dessinée, avec un style satirique et illustratif particulièrement exquis qui n’appartient qu’à elle, vont se régaler avec cette évocation de la détestable Cassandra Darke : une marchande d’art de 71 ans, Londonienne pur jus, méchante, égoïste, pingre, misanthrope, solitaire…

Lire la suite...
Page 4 sur 165« 2 3 4 5 6 »