BD de la semaine

Buck Danny : retour à la Guerre froide…

Les fans des aventures de Buck Danny, qui ont connu une longue période de disette, se régalent depuis quelques années grâce à la compétence d’Alexandre Paringaux, dont les éditions Zéphyr ont rejoint le catalogue Dupuis. Non seulement la série normale se poursuit à un bon rythme, mais la nouvelle série Classic permet de retrouver les personnages aux temps héroïques de leurs premières aventures. Ainsi ce retour remarqué et remarquable au temps de la Guerre froide.

Lire la suite...

« 1789 » : Recto-Verso…

L’Histoire, la grande, n’en finit pas de fasciner les auteurs de bande dessinée dont beaucoup, très longtemps, se sont contentés de raconter tout simplement des histoires distrayantes à ses jeunes lecteurs. Oh combien plus ambitieuse, « 1789 » se propose d’évoquer en deux albums publiés simultanément la Révolution française vue des deux côtés de la lorgnette : celui des révoltés du Tiers État face au pouvoir royal incarné par Louis XVI.

Lire la suite...

Zaroff : le chasseur chassé…

L’impitoyable et dément chasseur du film culte « Les Chasses du comte Zaroff » va, à son tour, devenir une proie, le temps d’une suite imaginaire haletante, portée par l’impressionnant dessin du Québécois François Miville-Deschênes, au sommet de son art.

Lire la suite...

« La Fille de l’exposition universelle » : 12 ans plus tard…

En 1855, Napoléon III impressionne le monde entier en organisant une première exposition universelle en France. Il récidive en 1867 alors que les grands travaux du baron Haussmann viennent de s’achever. L’occasion pour nous, lecteurs, de retrouver Julie Petit-Clou douze années après notre première rencontre, devenue une belle jeune fille bonne à marier.

Lire la suite...

Blake et Mortimer : Schuiten et les mystères d’une oeuvre pharaonique

François Schuiten signant un « Blake et Mortimer » ! Avec cette annonce officielle inédite effectuée en octobre 2015, Dargaud faisait alors plus d’un heureux, chaque bédéphile étant curieux de voir ce que le dessinateur des « Cités obscures » pourrait apporter à l’univers anticipatif d’Edgar P. Jacobs. Finalisé près de quatre années plus tard, cet autre regard qu’est « Le Dernier Pharaon » signe probablement le démarrage d’une série de one-shots parallèles à la saga initiale, permettant d’ouvrir son formidable potentiel à des créations enfin affranchies du seul cadre des années 1950. En l’occurrence, au scénario de ce « Dernier pharaon », Thomas Gunzig et Jaco Van Dormael se jouent avec habileté des références et des nouveautés : voici que le Palais de Justice de Bruxelles émet d’étranges radiations électromagnétiques, menaçant d’effacer à terme une bonne part des données informatiques mondiales. En dépit de leurs âges avancés, Blake et Mortimer vont devoir repartir en mission et retrouver la mémoire de leurs lointaines aventures égyptiennes…

Lire la suite...

Beau démarrage pour les Visions du futur avec « Aiôn » !

En demandant à une nouvelle génération d’auteurs de bandes dessinées à quoi pourrait bien ressembler demain, les éditions Dargaud ont mis en chantier une nouvelle collection de science-fiction qui laisse toute latitude pour imaginer des visions de ce futur qui reste à inventer. Visions du futur en est justement le titre et le premier opus, « Aiôn » de Ludovic Rio, est une excellente surprise : un peu dans la lignée des « Valérian et Laureline » ou « Aldébaran », titres phares du genre anticipation en BD qui sont déjà au catalogue de cet éditeur !

Lire la suite...

« Une famille en guerre » : l’héroïsme au quotidien…

L’Alsace réintégrée à l’Allemagne nazie en 1940 sert de cadre à cette émouvante saga familiale signée par le duo Stéphane Piatzszek / Espé. Un récit romanesque et poignant où la grande histoire et la fiction cohabitent agréablement. Une formule qui comblera les nostalgiques de la collection Vécu initiée dans les années 80 par les éditions Glénat.

Lire la suite...

Martin Winckler héros d’un émouvant roman graphique sur l’IVG…

Dans la vie d’une femme, l’IVG peut se révéler être un événement traumatisant. Il y a maintenant huit ans, l’autrice Aude Mermilliod a, elle aussi, subi une interruption de grossesse. Ayant désormais le recul nécessaire, elle a tenu à partager son expérience, ses doutes et ses douleurs, dans ce nouveau roman graphique de plus de 160 pages (1). Pour ce faire, elle a bénéficié de la complicité du médecin et écrivain Martin Winkler (« La Maladie de Sachs »), lequel est, même, devenu l’un des protagonistes de son album.

Lire la suite...

« Mamma mia ! » : Quatre femmes, quatre générations souriantes…

Après l’épatant « Dad » de Nob, « Mamma mia ! » renouvelle la bande dessinée classique familiale dont l’hebdomadaire Spirou s’est fait une spécialité depuis la création de « Boule et Bill ». Quatre générations de femmes cohabitent parfois pour le pire, souvent pour le meilleur. Une bande dessinée tous publics pas comme les autres concoctée de main de maître par Lewis Trondheim et Obion.

Lire la suite...

L’homme est un loup pour… Rochette

Un grand loup, un berger acariâtre et un Massif (celui des Écrins). Avec Jean-Marc Rochette, le récit va souvent droit à l’essentiel, confrontant les points de vue antagonistes comme les deux versants d’un même sommet. Entre la préservation des troupeaux face aux prédateurs et la sauvegarde des espèces en danger, comment concilier la beauté et la violence de la nature ? Si « Le Loup » fournit des réponses, il nous apprend surtout à dépasser le stade de la fable symbolique pour rejoindre le réel : en invitant au respect et en soulignant notre réciprocité avec le vivant, Rochette interroge de fait sur ce que devrait devenir notre écosystème au XXIe siècle…

Lire la suite...
Page 3 sur 166« 1 2 3 4 5 »