BD de la semaine

Enfance et maturité, entre batailles créatives et attentes, d’un créateur perfectionniste, metteur en scène culte : ainsi est « Sergio Leone » !

Après la rétrospective du célèbre réalisateur à la Cinémathèque début 2019 coïncidant avec les 90 ans de sa naissance, voici la biographie dessinée de Sergio Leone, publiée tout juste 30 ans après sa disparition (un 30 avril). 2019 est donc l’année Leone : on ne s’en plaindra pas ! Le grand public a retenu les films phares, les grands succès faits contre la critique, mais le lecteur apprendra beaucoup sur l’homme, ses influences sociales et politiques, ses ressorts, et sur le metteur en scène hyper précis, exigeant. Ce n’est donc pas un hasard si un français le raconte ; la France a toujours eu une histoire d’amour avec Leone, dès le début. Et il parlait français, pas anglais, reflet d’une époque.

Lire la suite...

Enfin coquins, Les Bidochon changent d’éditeur…

Après avoir sauvé la planète en 2012, Robert et Raymonde Bidochon ont observé une longue période de silence. Christian Binet leur « papa » tourmenté par les changements au sein de Fluide Glacial : arrivée de Yan Lindingre à la tête du journal, rachat par les éditions Gallimard puis par Bamboo, n’avait plus la frite. En ce joli mois de mai, il relance enfin la série… et le couple Bidochon avec un vingt deuxième album publié par les éditions Dargaud.

Lire la suite...

« Serpent Dieu » : La légende d’Elrik l’Orcadien…

Le monde des Vikings a toujours fasciné les amateurs d’aventures épiques, de combats farouches dans des contrées sauvages. Embarquer à bord du « Serpent Dieu », c’est accompagner ces fiers guerriers, partager leur mythologie aux dieux sanguinaires. Jérôme Le Gris et Benoît Dellac renouent avec ce thème éternel proposant une chronique héroïque aux images flamboyantes.

Lire la suite...

Vous aussi, faites partie des amis d’« Esther » !

Aussi sexy que délurée, Esther Verkest a déjà conquis des générations de lecteurs flamands, depuis sa création, en 2001, dans l’hebdomadaire masculin belge P-Magazine. Voilà une bande dessinée corrosive, complètement absurde et fantasque, compilée en album pour la première fois dans la langue de Molière, mais que l’on avait déjà aperçue furtivement dans les revues L’Écho des savanes et Fluide glacial.

Lire la suite...

Zidrou flirte avec le fantastique dans « Les Mentors »…

Scénariste prolifique s’il en est, Zidrou (1) ne sacrifie jamais la qualité à la quantité : et ses derniers opus pour les éditions Grand Angle, label « aventure » de Bamboo, sont là pour le démontrer, une fois plus… Avec ce premier tome d’un nouveau thriller fantastique, il s’amuse, avec délectation, avec tous les clichés du genre, soutenu par le trait virtuose, très comics, de son complice Francis Porcel…

Lire la suite...

« Torpedo 1972 » : Lucas Torelli, 36 ans après…

Tueur à gages au sang froid, Lucas Torelli, plus connu sous le sobriquet de Torpedo, a régné sur la pègre de New York au milieu des années Trente. Toujours accompagné par le stupide Rascal qui le vénère, homme à tout faire peu scrupuleux, le tueur méthodique au visage anguleux est de retour. Sexagénaire attaqué par la maladie de Parkinson, il n’a rien perdu de sa méchanceté. Un come back à ne pas manquer.

Lire la suite...

Quatre albums érotiques chauds bouillants…

Prospère à la fin du siècle dernier, la bande dessinée érotique, voire plus, conserve aujourd’hui une place bien modeste au sein de la folle production actuelle. Quatre ouvrages dans des domaines différents viennent de sortir, destinés à des lecteurs que l’on baptise avertis. L’occasion de (re)découvrir les français Bruno Coq et Alex Varenne et les américains Guy Colwell et Colleen Coover…

Lire la suite...

« Niourk : l’intégrale » : une nouvelle terre en couleurs vous attend…

Chroniqués en leur temps sur BDzoom.com, les tomes 1 et 3 de cette trilogie BD d’Olivier Vatine, réalisée d’après le second roman, homonyme, de Stefan Wul, furent très bien notés. Après une première intégrale en noir et blanc, parue en 2016, voilà la version couleur grand public. Une nouvelle occasion de se régaler d’un récit de science fiction humaniste essentiel, magnifiquement adapté.

Lire la suite...

« Catamount »/« Mimbrenos » : deux westerns classiques au menu…

Amateurs de bons vieux westerns classiques, ces deux albums sont pour vous. À une époque où il est de bon ton de fouler du pied les bonnes vieilles histoires dont la seule ambition est de faire passer un agréable moment au lecteur, ces deux récits empruntent des routes aventureuses, celles de la vengeance et du combat pour sa peau, bref de l’évasion à la découverte d’autres horizons. L’occasion de saluer le travail parfait de deux auteurs qui respectent les traditions sans pour autant ne pas chercher à les faire évoluer.

Lire la suite...

Régis Loisel s’associe à Olivier Pont pour « Un putain de salopard »…

C’est bien connu dans le monde du 9e art : Régis Loisel n’est pas seulement un dessinateur extraordinaire, c’est aussi un « putain de scénariste »… et ce nouvel opus publié par les éditions Rue de Sèvres est là pour nous le démontrer une fois de plus. Après Jean-Louis Tripp, Vincent Mallié, David Etien, Mohamed Aouamri, Lidwine, Pierre Guilmard, Christine Oudot ou Philippe Sternis, c’est au tour du non moins talentueux Olivier Pont de faire partie du cercle très fermé des dessinateurs qui ont pu bénéficier des largesses narratives de cet auteur mythique.

Lire la suite...
Page 3 sur 165« 1 2 3 4 5 »