BD de la semaine

Être taxi driver à New York : une fulgurante relecture de l’expérience de Benoît Cohen par Christophe Chabouté !

Toujours en quête de sujets qui lui permettent de chatouiller son inspiration ou son imagination, l’auteur de « Pleine Lune », « Henri Désiré Landru » ou de « La Bête » — et adaptateur de « Moby Dick » — (1) s’est totalement retrouvé dans le livre de Benoît Cohen : un scénariste et réalisateur français installé aux États-Unis qui a bousculé son quotidien, afin de relancer sa créativité, en devenant un chauffeur de taxi new-yorkais pendant un an. Il en ressort un roman graphique prenant, qui se lit comme un polar, sublimé par un noir et blanc à l’encrage appuyé donnant toute la dimension urbaine de Big Apple !

Lire la suite...

Annick Tamaire : une gamine trash et réjouissante !

L’histoire de la bande dessinée compte de nombreuses gamines aux caractères bien trempés. À côté d’Annick Tamaire, ce ne sont que de pâles amatrices tout juste bonnes à faire frémir leurs jeunes lecteurs. Avec Annick Tamaire, les gags dont l’humour noir est dopé à l’acide s’adressent à un lectorat adulte amateur d’émotions fortes. Ne soyez pas les derniers a assister à la naissance de cette héroïne décapante.

Lire la suite...

La fake story de Pendanx et Galandon !

Les fake news ne sont pas l’apanage de notre époque et des réseaux sociaux : en 1938, aux États-Unis, un certain Orson Welles avait réussi à faire croire à l’invasion des extraterrestres avec sa pièce radiophonique, basée sur « La Guerre des mondes » d’H. G. Wells, diffusée sur la CBS. Cette granguignolesque fausse information, l’une des premières de cette envergure, montre bien comment l’information en direct peut nous manipuler : et leur prolifération aujourd’hui ne peut être qu’anxiogène. Le scénariste Laurent Galandon et le dessinateur Jean-Denis Pendanx ont conjugué leurs talents pour mettre en bande dessinée ce qui est annoncé comme le roman d’un enquêteur nommé Douglas Burroughs.

Lire la suite...

« Et on tuera tous les affreux » : et de quatre !

De 1946 à 1950, Boris Vian a écrit quatre romans noirs à l’américaine sous le pseudonyme Vernon Sullivan, dont les éditions Glénat proposent la version BD pour notre plus grand plaisir. Le quatrième album arrive : à la fois plus déjanté et plus fantastique que les précédents. Humour noir et érotisme sont au rendez-vous, magnifiés par les dessins d’un maître du genre : l’Argentin Ignacio Noé.

Lire la suite...

« Le Jardin, Paris » : tolérance de la différence et révélation d’une talentueuse jeune autrice…

Après un premier album jeunesse qui parlait déjà du thème de la différence de façon très originale (« Les Fleurs de grand frère » publié également chez Delcourt, en 2019), le grand public va pouvoir découvrir, avec « Le Jardin, Paris » proposé dans la belle collection Mirages, toute la sensibilité de Gaëlle Geniller : une créatrice aux propos justes sur l’ambiguïté sexuelle, maîtrisant narration et graphisme, et imposant ses propres tons et atmosphères.

Lire la suite...

« Lou ! Sonata » : enfin seule !

« NiouLouNiouLou ! » : c’est sur une discrète note de musique que Lou nous revient. Une petite musique qui annonce la seconde saison de ses aventures. L’enfant fantasque qui vivait seule avec sa maman s’est émancipée. Lou est devenue une jeune femme qui, pour la première fois, doit apprendre à gérer son quotidien d’étudiante indépendante. Retour attendu d’une héroïne culte.

Lire la suite...

« Les Ogres-Dieux » : l’ultime opus de la fabuleuse saga dark fantasy d’Hubert et Bertrand Gatignol !

Après le formidable « Peau d’homme » publié en juin — plébiscité par le public et nominé pour tous les prix importants que le 9e art remet en fin ou début d’année (Prix de la Critique de l’ACBD, Prix des libraires de bande dessinée, sélection officielle du FIBD d’Angoulême…) —, voici l’un des autres derniers livres que nous a laissé l’excellent scénariste Hubert (1) avant de disparaître tragiquement en février.

Lire la suite...

« Le Scorpion » : adieu Marini, benvenuto Critone !

Armando Catalano, alias Le Scorpion, est devenu un personnage incontournable de la bande dessinée d’aventure historique. Après avoir proposé douze albums superbes, Enrico Marini cède son crayon à l’excellent dessinateur italien Luigi Critone. Un passage de témoin prometteur qui risque pourtant de déboussoler certains lecteurs parmi les nombreux admirateurs du créateur du personnage.

Lire la suite...

On découvre, enfin, le destin du putain de salopard !

Un an que l’on attend d’en savoir plus sur ce putain de salopard ! Un homme qui a une chance sur deux d’être le père de Max. Il n’y a pas de quoi être déçu, le salopard montre enfin le bout de son nez dans cette seconde partie de l’histoire. Peut-être pas de la manière dont on aurait pu s’y attendre, mais c’est ça la magie d’un scénario bien ficelé…

Lire la suite...

« Le Syndrome “E” » : Franck Sharko héros de BD !

Franck Thilliez est sans le moindre doute plus connu des amateurs de thriller que de bande dessinée. Deux excellents auteurs appréciés des lecteurs de BD relèvent le défi d’adapter ses deux personnages les plus emblématiques : Lucie Henebelle et Franck Sharko. Pari d’autant plus audacieux qu’ils œuvrent pour une nouvelle maison d’édition : Philéas !

Lire la suite...
Page 2 sur 178« 1 2 3 4 »