Actualités

« Le Boiseleur » : une belle réflexion écologique…

Mêlant élégamment illustrations et bande dessinée, « Le Boiseleur » oscille, avec art, entre diverses tonalités, explorant l’inhumanité des systèmes et l’humanité des êtres. À travers l’histoire mélodieuse et intrigante d’un jeune et habile sculpteur, cet écologique conte social et sociétal nous offre une intéressante réflexion sur la relation entre maître et apprenti, mais aussi sur notre société de consommation.

Lire la suite...

Les quatre de Baker Street au coeur du quartier chinois…

Ils sont quatre, trois gamins des rues confrontés aux rudes réalités du quotidien… et un chat sans qui le quatuor ne serait pas. Francs-tireurs du célèbre Sherlock Holmes, ils traquent sans relâche la pègre londonienne, n’hésitant pas à affronter les criminels les plus dangereux. Huitième enquête à haut risque au cœur du quartier chinois de l’East End de la capitale britannique.

Lire la suite...

L’intégrale des pin-up d’Aslan : le roi du dessin érotique !

Certes, ce n’est pas de la BD ! Cependant, l’œuvre d’Aslan a tellement inspiré de dessinateurs du 9e art (1) et marqué la génération masculine des années 1970 qu’il serait dommage de ne pas signaler, ici, la parution de ce très beau livre de 270 pages regroupant l’intégralité de ses filles de papier conçues pour chaque numéro du mensuel Lui, et publiées entre avril 1964 et mars 1982 : « Les Pin-up d’Aslan » aux éditions Dynamite.

Lire la suite...

Voyage en enfer…

Bobby Sands, ce nom est définitivement associé à la lutte acharnée que se sont menée Catholiques et Protestants en Irlande du Nord, une lutte religieuse et politique. Bobby Sands, nationaliste et membre de l’IRA (l’armée républicaine irlandaise) et ses sympathisants s’y sont illustrés de façon dramatique pour défendre leurs libertés, celles du peuple irlandais dans un combat sans merci, un combat mortel, évoqué par Stéphane Heurteau dans « Long Kesh »…

Lire la suite...

« Le Grand Fleuve » : 25 ans après, le retour de Jean Tambour…

1990 : la nouvelle collection Repérages des éditions Dupuis, qui ne cache pas ses ambitions de renouveler la BD classique, propose une nouvelle série prometteuse « Le Grand Fleuve ». Dessinateur découvert dans les pages de Spirou, le Breton Jean-Luc Hiettre est aux commandes. Hélas, l’éditeur l’abandonne après la publication de quatre albums, faute de lecteurs. Il faudra attendre un quart de siècle pour voir Jean-Luc Hiettre reprendre son crayon…

Lire la suite...

Un nouveau dans une classe, c’est toujours un événement, surtout s’il s’agit d’une princesse, de Louis XIV ou de Tarzan !

Une classe est un lieu clôt où tout le monde se connait. L’arrivée d’un nouveau est toujours un événement marquant pour tous les élèves de la classe tout autant que pour l’impétrant. L’exception devient la règle dans la classe de Momo : tous les matins un nouvel élève débarque pour chambouler le quotidien répétitif des élèves et des enseignants. De quoi faire connaissance avec une Blanche-Neige surprenante, John l’astronaute ou Jean-Jacques, l’homme invisible.

Lire la suite...

« Le Reste du monde » : la fin ?

Avec « Les Enfers », quatrième et dernier chapitre de la fabuleuse saga post apocalyptique de Jean-Christophe Chauzy, les rescapés du chaos partent vers l’inconnu. Peut-être une porte entre ouverte par l’auteur qui nous permettra de les retrouver un jour prochain…

Lire la suite...

« Guy Lebleu »… Charlier feuilletoniste !

Avant la (re)découverte prochaine des premiers « Tanguy » et « Barbe Rouge » dans leurs versions originales, les lecteurs amateurs des histoires de Jean-Michel Charlier vont pouvoir se régaler avec la publication d’une nouvelle enquête du journaliste Guy Lebleu : « La Cité secrète de la mort ». Un long récit où Maître Charlier fait preuve d’une maestria digne des grands feuilletonistes…

Lire la suite...

« Jérôme K. Jérôme Bloche » : et de 27 !

On ne se lasse pas de suivre les aventures du détective binoclard et maladroit circulant en Solex, vieux copain des lecteurs de Spirou . Le voici de retour pour une méga enquête en 72 pages, format inhabituel pour Alain Dodier, qui pour l’occasion ne ménage pas sa peine. Une enquête mouvementée, la vingt-septième, menée à petits pas comme à son habitude par le rouquin décidément inusable.

Lire la suite...

L’Aventure : une belle aventure éditoriale…

Découvrir un nouveau magazine de bande dessinée provoque toujours une étrange émotion chez le lecteur curieux. L’Aventure, nouveau trimestriel venu de Belgique, n’échappe pas à la règle. Un magazine qui a de la gueule conçue par une équipe d’auteurs déçue par le manque d’enthousiasme de leurs éditeurs respectifs. Certes, ils ont de la bouteille, mais encore une bonne dose de rage pour défendre LEURS BD : des bandes dessinées classiques et tout public. Non ! Ce ne sont pas des gros mots.

Lire la suite...
Page 5 sur 379« 3 4 5 6 7 »