« Telle que tu es ! » T3 par Kaname Hirama

Le Japon est l’un des pays industrialisés où un excès d’embonpoint est encore une chose peu courante. Moyoco Anno avait déjà évoqué ce sujet avec « In the Clothes Named Fat » où il était question de régime, de corps martyrisé, de regard accusateur, de mal-être tout simplement. Dans cette nouvelle série éditée chez Kana, c’est tout l’inverse. Tsugumi Motohashi peut se sentir bien dans sa peau, le plus beau garçon du lycée vient de lui demander de devenir sa petite amie.

Tagami a énormément de charme : toutes les filles craquent pour lui. Malheureusement pour elles, il déteste ce qui est superficiel et apprécie par-dessus tout la douceur et sentir un contact mou sous ses doigts. Bref, il aime le corps des filles rondes. Corps qu’il ne peut s’empêcher de malaxer à longueur de journée. Cela en devient même gênant par moment. Bien sûr, ce jeune homme est attiré par les filles aux formes généreuses, mais comme il le dit lui même « j’ai été attiré par Tsugumi parce qu’elle a toujours le sourire et parce qu’elle est toujours positive. » C’est ça le secret de cette jeune fille. Aux fil des chapitres, on apprend qu’elle n’a pas toujours été comme ça. Lorsqu’elle a décidé de ne plus s’occuper de son apparence extérieure, mais simplement être heureuse de l’intérieur, elle a fini par apprécier sa vie. Ce bien-être est communicatif, c’est indéniable.

La passion pour le malaxage de Tagami est vraiment étrange, mais c’est cette singularité qui le rend attachant. Il est humain et finalement assez normal dans ses passions et ses excès. Si, dans les deux premiers tomes, les protagonistes prennent leur temps pour se découvrir, le troisième tome amène des éléments perturbateurs, tels la sœur possessive de Tagami ou des rivales trop minces pour être de réelles menaces. Dans ce volume, Tsugumi s’immisce un peu plus dans la vie de son chéri. Elle s’invite même chez lui pour lui concocter de bons petits plats. Leur relation avance positivement et si on pouvait craindre de se lasser en suivant juste les lubies d’un garçon bien singulier, il n’en est rien. Le lecteur découvre des blessures anciennes, des activités de la vie quotidienne, des pratiques sportives insoupçonnés, bref, un volume à l’image du monde : varié.

« Telle que tu es ! » est une série reposante, loin des clichés habituels des shojos avec ses triangles amoureux centrés sur le beau gosse de service. Les personnages sont simples et c’est cette simplicité qui les rend attirants et charmants. Un beau message positif sur l’acceptation de soi et de ses différences, qu’elles soient physiques ou émotionnelles.

Gwenaël JACQUET

« Telle que tu es ! » T3 par Kaname Hirama
Éditions Kana (6,85 €) – ISBN : 2505064636

Galerie

Les commentaires sont fermés.