« Buck Danny « Classic » » T3 — « Tanguy et Laverdure « Classic » » T1

Nés de l’imagination fertile de Jean-Michel Charlier, « Buck Danny » et « Michel Tanguy » ont volé sous les couleurs de deux éditeurs longtemps concurrents : Dupuis et Dargaud. Le premier sous les crayons classiques et parfaits de Victor Hubinon, puis de Francis Bergèse, le second sous ceux plus dynamiques d’Albert Uderzo, puis de Jijé. Depuis le décès de Charlier, les fans des deux séries, souvent les mêmes, souhaitaient retrouver leurs héros en des mains dignes de leurs créateurs. Rassurés avec la création de la série « Buck Danny « Classic » » sous le label Zéphir, les voici comblés avec un premier « Michel Tanguy « Classic » » tout aussi prometteur.

En ce printemps 2016, deux nouveaux albums paraissent… avec, en prime, une mini histoire où les deux héros se rencontrent pour la première fois. C’est Noël avant l’heure !

 « Buck Danny « Classic » T3 : Les Fantômes du soleil levant » par Jean-Michel Arroyo, Frédéric Zumbiehl et Frédéric Marniquet

Éditions Dupuis/Zéphir (14 €) – ISBN : 9 782 361 181 932

Peu après la capitulation du Japon, Buck Danny, Sonny Tuckson et Tumbler se rendent à Tokyo afin de rencontrer le général MacArthur qui doit les décorer. Non loin de la capitale japonaise, les membres de l’organisation secrète « Les fantômes du soleil levant » mettent au point le Projet Amerika, lequel envisage de lancer des obus bourrés de bacilles d’anthrax sur la côte ouest des États-Unis. La disparition d’un B 29, emportant dans ses soutes la troisième bombe atomique, incite MacArthur à demander à nos héros de mener l’enquête sur ces mystérieux conspirateurs. Il faudra patienter jusqu’à la publication du second volet de ce diptyque pour en connaître l’issue. Frédéric Zumbiehl et Frédéric Marniquet proposent un scénario aux multiples ramifications, riche en coups de théâtre. Les dessins parfaits de Jean-Michel Arroyo flirtent parfois avec Hubinon, sans le copier. Un album « Classic » et nostalgique comme on les aime.

 « Tanguy et Laverdure « Classic » T1 : Menace sur mirage F1 » par Matthieu Durand et Patrice Buendia, d’après Jean-Michel Charlier

Éditions Dargaud/Zéphyr (14 €) – ISBN : 978-2361182342

Au centre d’essais en vol d’Istres, Tanguy et Laverdure sont chargés de tester le nouveau Mirage F1 en compagnie de quatre pilotes étrangers qui ont pour mission de convaincre les responsables de leurs pays d’acheter les avions. Des accidents se produisent dès les premiers essais, exaspérant les uns, effrayant les autres. Pendant que Laverdure fait le joli cœur avec une nouvelle et riche « fiancée », Cloryse, Tanguy est de plus en plus persuadé que ces pannes proviennent de sabotages. Adaptée par Patrice Buendia du roman de Jean-Michel Charlier « L’Avion qui tuait ses pilotes » publié en 1971 dans la fameuse Bibliothèque verte des éditions Hachette (n° 463, 186 pages), cette histoire en deux volumes est documentée (parfois un peu trop) et passionnante. Matthieu Durand, le dessinateur, a signé plusieurs albums chez Zéphir (« Escadrille des têtes brûlées ») avant de s’attaquer à « Michel Tanguy ». Inspiré par Uderzo, parfaitement maîtrisé, son dessin est parfait pour cette reprise. Mais pourquoi avoir donné un aspect aussi caricatural à la malheureuse Cloryse ? (Voir aussi Mickey, Chlorophylle, Corentin et les autres… : encore vivants !)

 « La Rencontre » par Sébastien Phillippe, Frédéric Zumbiehl et Patrice Buendia

Éditions Zéphyr BD (32 €) — ISBN : 978-2361182359

Autre surprise et pas de moindres, le cahier de 16 pages (dont 12 de BD en noir et blanc) offert avec le fourreau contenant ces 2 albums « Classic » de Michel Tanguy et Buck Danny, dont la superbe couverture immortalise la rencontre entre les deux pilotes imaginés par Charlier (1). Orchestré au scénario par Frédéric Zumbiehl et Patrice Buendia, ce rendez-vous est mis en images par Sébastien Philippe dont on ne peut qu’apprécier le trait nostalgique à souhait. Rassurez-vous, nos si nos deux pilotes vont s’apprécier… ils ne vont pas connaître le coup de foudre.

Ces albums qui portent la marque Zéphyr sont commercialisés respectivement par Dupuis et par Dargaud. Pour sa part, Zéphyr propose ce fourreau collector réunissant les deux albums et le cahier « Rencontre » qui, lui, ne sera pas vendu indépendamment. Vous l’avez compris, pour vivre cet instant « historique », un seul mot d’ordre, foncez acheter le fourreau : il n’y en aura pas pour tout le monde.

 Henri FILIPPINI

 (1) Comme le précise Philippe Charlier dans sa préface : « La rencontre entre Tanguy, Laverdure, Buck Danny et ses équipiers n’est pas inédite. C’est Jean-Michel Charlier qui, le premier, s’amusa à l’imaginer dans le développement des intrigues de deux albums… »

C’était à la fin de « Canon bleu ne répond plus » dans le magazine Pilote (dessins d’Albert Uderzo) en 1964 et dans « Les Anges bleus » prépublié dans Spirou en 1969 (dessins de Victor Hubinon).

Cependant, le fils du regretté scénariste conclue en précisant que « cette nouvelle rencontre entre les deux équipes n’est pas vraiment une retrouvaille, car elle est censée se passer avant les deux précédentes créées par Jean-Michel Charlier. »

Galerie

Une réponse à « Buck Danny « Classic » » T3 — « Tanguy et Laverdure « Classic » » T1

  1. Diddu dit :

    Les Buck Danny Classics sont de vrais plaisirs à lire, c’est comme vivre un ancien âge d’or actuellement (!)
    Je connais bien moins Tanguy & Laverdure. Cela peut être une bonne occasion de m’y plonger.