Fumetto invite Le Téméraire

Alors, qu’en France, rares sont les articles consacrés aux journaux anciens (à part sur BDzoom.com !), la revue italienne Fumetto présente, dans son n° 96, un dossier de 20 grandes pages dédiés à l’hebdomadaire Le Téméraire, sous le titre « Il Soldato perduto del fumetto francese » (« Le Soldat perdu de la bande dessinée française »).

38 numéros de ce journal bimensuel de format tabloïd conçu avec la bienveillance de l’occupant allemand ont été publiés, de janvier 1943 à août 1944.

Une solide équipe de dessinateurs — certains sympathisants, mais la plupart uniquement désireux de gagner leur vie — proposait des BD de qualité au fil de ses huit grandes pages. Notons Mat, E. Gire, Jean Ache, Érik, Francis Josse, Raymond Poivet, Auguste Liquois ou encore Vica.

Ce dossier richement illustré, dont une traduction serait souhaitable en France, est signé François Rahier.

Outre ce document, cette livraison de Fumetto propose d’autres articles eux aussi passionnants : un long entretien avec le scénariste Mauro Boselli (auteur de nombreuses aventures de Tex Willer, mais aussi de Zagor et de Dampyr), rencontre avec Pino Rinaldi  (dessinateur de « Nathan Never » en Italie ou de « Dr. Strange » et de « Willard the Witch » pour les États-Unis). Dominique Petitfaux signe un article sur Venise et l’Afrique d’Hugo Pratt, Alessandro Santi évoque les divers dessinateurs de « Pinocchio » (Mussino, Mazzanti… et surtout Jacovitti), reprise d’une aventure de Sleepy Lepre par Giorgio Rebuffi… sans oublier une importante rubrique consacrée aux nouvelles parutions, que ce soit dans la presse ou en librairie.

Un trimestriel de 72 pages en grand format indispensable pour se tenir au courant de l’actualité des fumetti…

Sur abonnement annuel uniquement (110 € pour l’étranger pour 4 n° et deux albums inédits), chez ANAFI, Viale Ramazzini, 72 — 42 124 Reggio Emilia, Italie (info@amicidelfumetto.it).

Henri FILIPPINI

Puisqu’il est question de Fumetti, je profite de l’occasion pour signaler que le gigantesque « Guida al Fumetto italiano » (2 143 pages, 5 kilos !) de Gianni Bono, lequel répertorie tous les journaux de BD parus en Italie depuis l’origine, est désormais disponible sur Internet (voir : guidafumettoitaliano.com). Un monument !

Galerie

3 réponses à Fumetto invite Le Téméraire

  1. François Rahier dit :

    Merci de votre article, Henri. Je tiens une version française à la disposition de ceux que cela intéresserait.

  2. François Rahier dit :

    Restons en Italie. Un site étonnant vient de mettre en ligne le PIONIERE (journal des jeunesses communistes) des années 50-60, et pas que, tous les numéros, en couleur ou en noir et blanc, en PDF. Excellente définition, bien mieux que ce que fait la BNF en ce moment avec Gallica.

  3. François Rahier dit :

    J’avais oublié l’adresse; c’est : http://www.ilpioniere.org/.