Aaarg ! Et L’O.V.N.I. devient magazine !

Il y a deux ans, le monde de l’édition a découvert avec curiosité (et émerveillement) l’arrivée de La Revue dessinée et de Aaarg ! : deux magazines de BD au format, à la périodicité et au prix qui tranchaient avec l’album classique et la traditionnelle revue de BD. Alors que paraît son onzième numéro, la rédaction de Aaarg ! annonce un changement radical de formule pour janvier prochain. Aux 164 pages, proposées tous les deux mois sous forme d’un album souple vendu 14, 90 € en librairie, se substitue un mensuel de 100 pages, vendu en kiosque au prix de 4,90 €.

Les habitués de l’ancienne formule pourront continuer à aller l’acheter chez leurs libraires où les attendra une formule « Mastoc » avec, comme par le passé, l’affiche géante de la couverture, au tirage limité et au prix plus élevé de 9,90 €, bien que le contenu soit identique à celui du magazine.

Le premier numéro de ce nouveau journal, qui offrira une formule proche de l’ancien avec en prime huit pages liées à l’actualité sauce Aaarg !, sera mis en vente juste avant le salon d’Angoulême : promotion oblige ! Les suivants seront diffusés en kiosques le premier jeudi de chaque mois et la version « Mastoc »  en librairie vers le 15.

Quelques mots sur le numéro 11 qui vient de sortir, tout aussi copieux (176 pages en couleurs) et tout aussi riche en découvertes que les précédents : Nicolas Poupon, Dominique Hennebaut, Aurélien Ducoudray, Pierre Place, Riffo, Jürg, Lacan, Caritte, Laetitia Coryn, B.Gnet, Emmanuel Reuze… y signent les bandes dessinées déjantées, alors que Charles Burns et Emre Orhun sont les invités de deux passionnants dossiers riches en illustrations.

Certes, nous regretterons cette formule originale et novatrice, mais cette évolution était nécessaire pour permettre à Aaarg ! de survivre hors des librairies où la place est de plus en plus difficile à trouver.

Notons pour ceux qui ont manqué cette révolution éditoriale qu’étaient les 11 n° de la première formule, qu’un « Beast off » réunira, à partir du 19 novembre, le meilleur des deux années de la revue.

Henri FILIPPINI

Pour plus de renseignements, voir : www.aaarg.fr.

Galerie

Les commentaires sont fermés.