Sandawe : cinq ans et des projets…

Il y a cinq ans, lorsque Patrick Pinchart, ancien rédacteur en chef de Spirou, lance le site communautaire Sandawe, rares sont ceux qui croient en cette aventure éditoriale risquée. Cette plate-forme propose des projets d’albums virtuels aux internautes, projets qui deviendront albums de papier si le financement nécessaire est bouclé, soit en moyenne entre 30 000 et 50 000 euros. Selon le montant de leurs investissements (minimum 10 à 20 euros) les donateurs recevront l’album, des tirages spéciaux, des ex-libris, des dédicaces… Cerise sur le gâteau, ils pourront dialoguer avec les auteurs tout au long de la réalisation de l’ouvrage dont ils ont participé au financement. Si les premières années ont été galère, aujourd’hui Sandawe possède un catalogue de qualité et de nombreux projets avec des auteurs de premier plan qui trouvent cette formule communautaire prometteuse en ces temps difficiles pour l’édition BD.

Une belle réussite pour cette petite équipe, alors que l’opération My Major Company BD, initiée avec grand bruit par Média-Participations, s’est rapidement arrêtée.

Notons parmi les ouvrages déjà disponibles : « D’encre et de sang » par Renaud (qui par ailleurs réalise de superbes portfolios érotiques) et Gihef, « Sara Lone » par David Morancho et Erik Arnoux, « Hell West » par Thierry Lamy et Frédéric Vervisch, « Maître Corbaque » par E 411 et Zidrou, « Spyware » par Jean-Claude Bauer et Didier Quella-Guyot,
 « Maudit Mardi ! » par Nicolas Vadot, « Les Damnés » par Danilo Guida et Benjamin Leduc, « Corpus Christi » par Éric Albert et François Maingoval, « Les Anges visiteurs » par Emmanuel Murzeau et Thide Barboni, « Zozo Land » par Blatte et Falzar, « Les Monokinis » par Christian Darasse et Tome (retitrés « Bronzage intégral »)…

Les projets sont nombreux : « Songe d’une nuit d’été » par Ptoma, « L’Imagier » de Jacques Terpant, « Parallèle » par Laval NG et Philippe Pelaez, « Les Givrés » par Bruno Madaule, « Chastity Blaze » par Mika S et Philippe Nihoul, « Alo du vent » par Giuliozeloni et Moleskina, « Hel’Blar » par Alex et Sergio A. Sierra,  « Le Bâtard des étoiles » par Curd Ridel et Raoul Cauvin… Ils sont tous présentés sur le site avec l’espoir de devenir un jour prochain de beaux albums cartonnés en couleurs, grâce à votre participation. Et puis, jouer à l’éditeur pour quelques dizaines d’euros est une aventure grisante.

Notons, enfin, la publication en album collector au tirage ultra-limité de « Zotico », la seule bande dessinée écrite et dessinée par Raoul Cauvin. Les aventures d’une araignée réalisées par l’homme aux 40 millions d’albums vendus pour Robbedoes, édition néerlandophone de Spirou.

Henri FILIPPINI

Le numéro 2 du catalogue, Sanda BD, permet de découvrir auteurs et albums.

Éditions Sandawe, 431 chaussée de Louvain, Bât F, bte 1, B 1380 Lasne, Belgique (www.sandawe.com).

Galerie

Les commentaires sont fermés.