Une histoire, deux livres…

Après Soleil qui a mis sur le marché, bien après la publication des albums classiques, la réalisation des versions manga de séries à succès de son catalogue (telle « Lanfeust »), Bamboo innove en proposant, simultanément, l’album dans sa présentation traditionnelle et dans sa version manga. En fait, il s’agit d’un remontage astucieux des planches et non une version redessinée de l’histoire, comme c’était le cas chez Soleil. Le résultat est plutôt convaincant, l’album BD ne souffrant absolument pas des exigences du manga et vice versa.

C’est d’autant plus bluffant que la version manga — ouvrage souple avec 140 pages en noir et blanc — ne laisse pas deviner son origine première en album cartonné de 80 pages en couleurs. Deux premiers albums avec de nouvelles séries sont proposés sous cette double présentation : le premier, « Appa », vise un lectorat appréciant l’aventure, le second, « Isaline », est destiné en priorité aux filles (ce qui n’empêche pas les garçons de les lire) de plus en plus nombreuses à se passionner pour la bande dessinée.

Appa, unique petite fille d’une tribu de pêcheurs, sert comme appât, lors de la capture de poissons géants. Tout bascule le jour ou Appa sauve un dragon qui devient son ami. De terribles épreuves les attendent avant de pouvoir réaliser leur rêve : quitter l’île afin de découvrir le vaste monde. Un scénario mouvementé, signé Thomas Bonis, mis en images avec dynamisme par Dav, un dessinateur bien connu des lecteurs de Lanfeust Mag.

« Appa » version album cartonné.

« Appa » version manga.

La timide Isaline qui assiste sa mère dans son restaurant est amoureuse de Thomas, le plus beau garçon du collège. Jalousée par Laurie, une petite peste, Isaline demande à sa grand-mère sorcière de confectionner un gâteau magique, le jour de l’anniversaire de Thomas. Bons sentiments et humour alternent dans cette charmante histoire écrite par Maxe L’Herminier et dessinée par Yllya, par ailleurs créatrice de la série « Marie-Lune ».

« Isaline » version album cartonné.

« Isaline » version manga.

Une tentative originale et astucieuse pour tenter de réunir amateurs de BD traditionnelles et lecteurs de mangas autour d’un même personnage. Une expérience que ne manqueront pas de suivre de près auteurs et éditeurs.

Henri FILIPPINI

« Appa » par Dav et Thomas Bonis et « Isaline » par Yllya et Maxe L’Herminier

Éditions Bamboo éditions — version manga (7,95 €) et version album cartonné (14,90 €)

Galerie

2 réponses à Une histoire, deux livres…

  1. Michel Dartay dit :

    Ce n’est pas la première fois en France que la même histoire est présentée simultanément au format manga (broché noir et blanc, tramé) et francobelge (cartonné couleurs, deux tomes). Dargaud avait déjà publié dans ce style en 2012, de Merwan et Gatignol, Jeanne pour le francobelge, rebaptisé Pistolin pour le format (et public) manga.

  2. Alexis dit :

    Pistouvi, pas Pistolin :)