« Ekhö, monde miroir T3 : Hollywood Boulevard » par Alessandro Barbucci et Christophe Arleston

Puisque la période des fêtes se prête à des rêveries fabuleuses et à des voyages merveilleux avec rennes et traineaux, soyons fous et optons pour le dragon, direction New York, mais par n’importe quelle New York, une York encore plus new, une New York « miroir », un monde en écho ! Alors, dirigeons-nous vers Ekhö…

« Ekhö, monde miroir ». C’est effectivement le titre du premier tome de la série concoctée par le duo Arleston et Barbucci, en 2013 qui envoie leurs personnages fort contemporains de l’autre côté de l’Atlantique. Fourmille Gratule est étudiante et son nom qui fourmille et qui gratouille est déjà plus qu’un appel au rêve, c’est un appel au débordement ! Faut dire qu’elle est extrêmement et même excessivement jolie ! Son voisin de fauteuil, lui, s’appelle Yuri Podrov, le genre réaliste et ténébreux. Tous deux voyagent à bord d’un 747 à destination de New York et tout va bien…

Tout va bien jusqu’à ce que Fourmille soit abordée par une étrange créature, Sigisbert de Motafiume, qui lui demande si elle accepte l’héritage d’une tante disparue depuis 20 ans. Un éclair touche alors l’avion et c’est à bord d’un dragon qu’elle atterrit dans New York, devenue une ville d’heroïc-fantasy. Changement de programme ! Changement de vie, de repères. Une race étrange, les Preshauns, semble dominer cet univers parallèle, aux décors minutieusement fouillés de fond en comble par un Barbucci surexcité par son sujet, cet étonnant monde miroir qui ramène, au tome 2, les héros à Paris. Mais pas n’importe quel Paris, «  Paris Empire » ! Fourmille vient en effet d’hériter de l’agence artistique de sa tante. Accompagnée de Yuri, elle s’y rend pour signer un important contrat avec le Poulain Rouge. Or, à peine arrivée dans la capitale française, elle est comme possédée par le fantôme du prince Antone, fils de Napoléon VII, qui veut résoudre le mystère de sa mort…

Avec le tome 3, retour aux États-Unis. Mieux, à Hollywood.

Alors qu’elle s’apprêtait à signer dans l’agence de Fourmille Gratule et Yuri, la grande actrice Norma-Jean est retrouvée morte dans sa piscine. Fourmille se met dans la peau de la star décédée pour découvrir s’il s’agit d’un meurtre ou d’un suicide.

Se prenant au jeu, elle devient quelquefois incontrôlable pour le plaisir ou le grand dam de ses partenaires…

 Superbement dessinée, cette série est d’une efficacité redoutable, transportant son lecteur dans un monde aussi délicieux qu’inhabituel, un monde animalier et sexy, inventif et ludique, dynamique, multipliant les péripéties et se délectant des décalages historiques…

Un bonheur visuel et un très beau voyage !

Alors, bon voyage !

 

Didier QUELLA-GUYOT  ([L@BD->http://www.labd.cndp.fr/] et sur Facebook).http://bdzoom.com/author/didierqg/

« Ekhö, monde miroir : T3 Hollywood Boulevard » par Alessandro Barbucci et Christophe Arleston

Éditions Soleil (14, 50 €) – ISBN : 978-2-3020-0287-6

Galerie

Les commentaires sont fermés.