Nouveautés du côté de la Belgique !

On vit une époque formidable ! Aujourd’hui, les amateurs de bandes dessinées peuvent enfin avoir, à leur disposition, l’essentiel des grands classiques belges publiés autrefois dans les revues Spirou, Tintin et consorts ! Et en plus, les monographies ou dossiers sur les vedettes du crayon de cette époque sont légion et, le plus souvent, fort bien documentés ; tout en restant accessible à tous les publics? Certains, à l’instar de ce « Heroic », magnifique ouvrage sur Maurice Tillieux publié par le galeriste Daniel Maghen, sont aussi, carrément, de véritables livres d’art !

Il faut donc saluer le travail du graphiste Vincent Odin (déjà responsable des beaux livres consacrés à André Juillard, Cosey et Laurent Vicomte chez ce même éditeur passionné), le principal responsable de ce pavé composé de trois cent cinquante pages remarquablement bien imprimées (sur un papier adéquatement jauni) et remplies de témoignages (tapés à la machine à écrire) issus de diverses interviews que ce maître de l’école belge a pu accorder à divers magazines, tout au long de sa trop courte carrière, de crayonnés et de planches originales dans une présentation « carnets » : la famille de Maurice Tillieux ayant ouvert, sans aucun problème, ses nombreuses archives !

Ainsi, l’ouvrage fait la part belle aux principaux héros de cet immense créateur, aussi bon dessinateur qu’habile scénariste : de ses cahiers d’écolier à «Gil Jourdan»(1) (dont certaines planches sont montrées avec les calques couleurs correspondant), en passant par «Bob Bang», «Félix» (on a même droit à l’intégralité des douze planches originales, en noir et blanc avec des ombrages de bleu crayonné, de l’épisode «Au pays du matin calme»), «Monsieur Balourd», «César et Ernestine », «Marc Jaguar» et «Bob Slide», sans oublier quelques pépites comme le mini-récit «La Roue» (publié dans le n°1235 du 14 décembre 1961 de Spirou, puis en fac-similé couleurs dans le n°2292 du 16 août 1995, et compilé dans un album broché en noir et blanc publié par Yann Rudler en 1980) dont on nous offre les superbes reproductions des trente-six petites planches originales ! Évidemment, comme il s’agit d’une biographie destinée au grand public,il faudra donc chercher ailleurs l’exhaustivité, les précisions bibliographiques, les anecdotes originales ou l’exhumation de pièces très rares : par exemple dans les rééditions effectuées par les éditions de L’Élan (voir bdzoom.com/article3191 et bdzoom.com/article4351) ou chez Frédéric Niffle lequel, certainement accaparé par ses fonctions de rédacteur en chef de Spirou, ne nous donne, hélas, plus de nouvelles de la publication de son intégrale des «Félix», dont sont seulement disponibles les tomes 5 à 7 !!!

Maurice Tillieux fut aussi l’un des talentueux scénaristes de «Tif et Tondu» (voir le « Coin du patrimoine » que nous leur avons consacré : bdzoom.com/article3479), mais le tome 9 de l’intégrale que viennent de publier les éditions Dupuis («Innombrables menaces»), propose, tout comme le tome 10 à paraître en septembre, les scénarios réalisés par Stephen Desberg seul aux commandes (après les deux épisodes de transition qu’il avait co-scénarisés avec le génial créateur de «Gil Jourdan») : en particulier l’étonnant «Swastika», une farce grotesque qui imagine un Troisième Reich, secrètement préservé en Argentine, à la recherche d’un élixir de jouvence, et qui fut publiée, de février à avril 1983, dans le beau journal de Spirou ! Bien entendu, comme pour toutes les intégrales Dupuis, l’ouvrage propose quelques inédits jamais compilés en albums et un dossier d’introduction passionnant et richement illustré. Dans ce cas précis, c’est Didier Pasamonik qui s’en est chargé, avec sa verve et son savoir-faire habituel !

L’autre intégrale Dupuis à ne pas rater en ce moment, c’est la onzième consacrée aux aventures de «Spirou et Fantasio» et, en fait, la troisième et ultime avec les dessins et scénarios réalisés par Jean-Claude Fournier pour ce personnage. Ce formidable dessinateur breton (voir les deux «Coin du patrimoine» que nous lui avons consacré : bdzoom.com/article4171 et bdzoom.com/article4177), suite à divers bruits de couloirs et à la décision de la direction de l’époque de mettre plusieurs équipes d’auteurs sur le coup, décida, en effet, de démissionner de Spirou, en 1979 ! Pourtant, il avait déjà dessiné les cinq premières pages d’une nouvelle aventure du héros emblématique de la maison carolorégienne : «La Maison dans la mousse», reprises dans cette belle intégrale fort bien mise en contexte par le dossier rédigé par la plume littéraire (mais très accessible) de José-Louis Bocquet !!!

Autre bonne nouvelle, Martin Zeller (le responsable éditorial de ce secteur patrimonial chez Dupuis) nous dévoile tout son programme, jusqu’en septembre ! Cela commence, en mai, avec le tome 3 des «Petits hommes» de Pierre Seron et Hao (pseudonyme occasionnel de Jean Mariette alias Mittéï), lequel sera suivi, en juin, des volumes 3 de «Jerry Spring» de Jijé et du «Buck Danny» de Victor Hubinon et Jean-Michel Charlier (pour ces deux séries mythiques, voir nos divers « Coin du patrimoine » : bdzoom.com/article4426, bdzoom.com/article4527, bdzoom.com/spip.php?article4724).

En juillet, nous aurons droit à la réédition originale du «Schtroupfissime» de Peyo(2) : avec, en page de droite, la planche de l’album et, en vis-à-vis, un commentaire sur la dite planche par le journaliste Hugues Dayez dont l’érudition n’est plus à vanter : sa biographie «Peyo, l’enchanteur» chez Niffle, paru en octobre 2003, faisant référence en la matière ! En août, nous aurons droit au deuxième «Théodore Poussin» de Frank Le Gall (voir bdzoom.com/article4333), à l’intégrale complète du «Pauvre Lampil» de Willy Lambil et Raoul Cauvin (voir bdzoom.com/article4027 ou bdzoom.com/article3624) et au premier volume de l’intégrale des bandes dessinées d’aventures de la «Sophie» de Jidéhem («De Starter à Sophie») ! Enfin, en septembre, outre le tome 10 de «Tif et Tondu» comme annoncé plus haut, vous pourrez vous délecter avec le deuxième «Patrouille des Castors» de MiTacq et Jean-Michel Charlier ; voir l’un de nos derniers « Coin du patrimoine » !(3)

Puisqu’on vous parle de Jean-Michel Charlier, sachez aussi que le tome 3 de son «Kim Devil», dessiné par le Français Gérald Forton («La Cité perdue» publié dans Spirou, en 1955), sortira fin mai, chez Sangam : dans la collection portant le nom de cet immense scénariste, laquelle est systématiquement agrémentée par une introduction due à votre serviteur et au journaliste Hervé Cannet. Si tout va bien, le quatrième (et dernier) devrait suivre dans la foulée, en octobre, et sachez que des contacts ont été pris pour rééditer, ensuite, «Michel Brazier» dessiné par André Chéret, «Guy Lebleu» par Raymond Poïvet et «Jean Valhardi» par Eddy Paape !

Puisqu’on vous parle de Gérald Forton (voir le «Coin du patrimoine» que nous lui avons consacré : bdzoom.com/article4144), il faut savoir qu’une grande partie de son œuvre est aujourd’hui disponible en micro-édition ; que ce soit chez Taupinambour ou Hibou (pour son western «Teddy Ted» scénarisé par Roger Lécureux), chez La Vache qui médite (l’intégrale de ses «Belles histoires de l’Oncle Paul» écrites par Octave Joly), ou encore en autoédition : comme c’est le cas pour le recueil «Zorro Magazine» qui regroupe les récits complets du western «Ted Jordan» ou de la série d’aviation «William» qu’il avait réalisé pour la deuxième série de ce magazine édité par la S.N.P.I., entre 1951 et 1952. Le tout peut se procurer sur Internet, en passant par coffre-a-bd.com !

Puisque nous avons surtout parlé, dans cet article, des séries publiées à l’origine dans Spirou, au détriment de celles proposées alors par l’hebdomadaire Tintin, tentons d’inverser la machine en précisant que Derib vient de faire paraître, aux éditions du Lombard, un beau recueil d’illustrations («Les Saisons d’une vie par Kathleen») qui prolonge agréablement sa série humaniste «Buddy Longway» réunie, désormais, en cinq gros volumes chez le même éditeur ! Et en ce qui concerne Derib, vous pouvez en apprendre encore plus en consultant le «Coin du patrimoine» qui le concerne (http://bdzoom.com/spip.php?article4031) et, surtout, en vous procurant l’indispensable «Derib sous l’œil de Jijé et Franquin» réalisé principalement par Jean-Michel et Sonia Vernet, aux éditions Mosquito, dont notre confrère Cecil McKinley vous a déjà dit tout le bien qu’il en pense ici : http://bdzoom.com/8103/bd-de-la-semaine/sur-lactualite-de-mosquito-2/ !

Enfin, toujours au sujet des héros phares du «journal des jeunes de 7 à 77 ans», finissons sur une nouvelle qui va en ravir plus d’un : sous la férule d’Arnaud De la Croix, les éditions du Lombard sont en train de nous concocter une « véritable » intégrale chronologique des aventures de «Chlorophylle» par Raymond Macherot ; avec restauration des couleurs et des lettrages d’origine, dus à l’auteur, et avec un copieux dossier de présentation réalisé par Jacques Pessis et un certain Gilles Ratier : trois tomes sont prévus, à partir du mois de mars 2012…

Gilles RATIER, avec l’aide de Christophe Léchopier à la technique

(1) Voir le « Coin du patrimoine» que nous avons consacré à ce personnage !

(2) À propos de Peyo (voir aussi nos différents «Coin du patrimoine» : bdzoom/article3545 et bdzoom.com/article3837), les éditions Le Lombard ont eu la bonne idée de publier le tome 5 de l’intégrale «Johan et Pirlouit» à l’identique des quatre premiers publiés par Dupuis ! Eh oui, les quatre albums qu’ils proposent ont bien été édités, à l’origine, au Lombard ! Il s’agit des histoires dessinées par Alain Maury, après le décès de Peyo, entre 1994 et 2001, sur scénarios d’Yvan Delporte (puis Luc Parthoens pour le dernier) et Thierry Culliford. Certes, les nostalgiques n’y retrouveront jamais le parfum de leurs madeleines de Proust et le charme d’antan, mais il faut pourtant reconnaître que ces épopées moyenâgeuses tiennent fort bien la route, à tout point de vue… On se surprend même à regretter que l’épisode « Le Rêve d’Icare », dont seulement huit pages furent réalisées (elles sont reprises intégralement, dans l’état, dans cette belle intégrale) entre «La Nuit des sorciers» en 1999 et «La Rose des sables» en 2001, ne fut jamais achevé. Quoiqu’il en pense, Alain Maury commençait à avoir les personnages bien en main graphiquement et l’idée de Thierry Culliford, consistant à faire de Pirlouit un apprenti Léonard de Vinci, aurait pu donner du bon grain à moudre à son collègue Luc Parthoens : c’est du moins ce qui s’en dégage à lecture de ces huit planches (dont les deux premières sont seulement esquissées) et du vague synopsis original proposé en fin de volume.

Et pour finir de vous donner l’eau à la bouche, sachez que le dossier d’introduction est dû au couple Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault, lequel a su raconter cette ultime saga avec sa faconde coutumière !


(3) Quant à nos nombreux et fidèles internautes qui s’interrogent sur la possibilité de réalisation de futures intégrales consacrées au «Timour» de Sirius (voir bdzoom.com/article4118), au «Vieux Nick» de Marcel Remacle, au «Marc Dacier» d’Eddy Paape et Jean-Michel Charlier, au «Benoît Brisefer» de Peyo, à la «Sybilline» de Raymond Macherot (voir bdzoom.com/article4757), au «Jess Long» d’Arthur Piroton et Maurice Tillieux, aux «Tuniques bleues» de Salvé, Willy Lambil et Raoul Cauvin, à l’«Archie Cash» de Malik et Jean-Marie Brouyère ou encore au «Jojo» d’André Geerts (autres héros ayant vraiment marqué plusieurs générations de lecteurs de Spirou), qu’ils sachent que quand on pose la question aux instances dirigeantes de chez Dupuis, la réponse, encourageante, est toujours la même : « On y pense, on y pense, on y pense… » ! En attendant, nos lecteurs peuvent se contenter avec les quelques volumes de «Timour» et du «Vieux Nick» qui sont disponibles chez nos amis du Coffre à BD : coffre-a-bd.com !

Galerie

2 réponses à Nouveautés du côté de la Belgique !

  1. Salvatore biddau dit :

    Est il prevu l’édition de Thierry le chevalier de laffont et Charlier aux editionssangam

    • mbdzoom75 dit :

      Bonjour
      C’est sur la liste des possibilités, mais cela ne viendra qu’après les priorités (« Guy Lebleu », « Valhardi », « Michel Brazier », « Belloy », « Jacques Le Gall », etc.)
      Patience…

      Cordialement

      Gilles Ratier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>