Ghost World, une BD, un film

C’est le mercredi 5 juin 2002 que sort en France l’adaptation cinématographique de « Ghost World ». A cette occasion, les éditions Vertige Graphic propose une réédition la bande dessinée de Daniel Clowes, incluant tout un dossier inédit sur le film.

 


Quant au film de Terry Zwigoff (un réalisateur qui avait signé un documentaire sur Robert Crumb), Prix du jruy du Festival du cinéma américain de Dauville, s’il emprunte sa trame générale à la BD, il s’en éloigne souvent et fourmille de petites scènes inédites, qui raviront les amateurs de Clowes, par ailleurs co-auteur du scénario.


Rappelons que Ghost World raconte la vie quotidienne de deux collégiennes, Enid (Thora Birch, qui livre ici une superbe prestation, récompensée au dernier festival de deauville du prix d’interprétation) et Rebecca (scarlett Johansson), fraichement diplomées, sarcastiques et ironiques, devant faire face à l’incertitude de la vie après le lycée et prêtes à tout pour vivre sans contrainte, loin des ringards de tout ordre. Leur désillusion quand elles comprennent que leur indépendance passe par des petits boulots mal payés ira jusqu’à remettre en cause leurs rêves.


Cette oeuvre désabusée, voire désespérée, critique acerbe de l’Americain way of life, bénéficie d’une pointe d’humour permanente et d’une légéreté dans son interprétation. Un intelligent film, que nous avons découvert pour vous, et que nous vous conseillons !

Galerie

Les commentaires sont fermés.