ANKAMA SE LANCE DANS LES COMICS, EN KIOSQUE, AVEC REMINGTON !

Il faut saluer le dynamisme des éditions Ankama qui, grâce au succès de leurs jeux vidéo massivement multijoueurs en ligne (dont certains ont été adaptés en séries animées), imposent régulièrement de nouveaux périodiques remplis de bandes dessinées comme Dofus Mag, Mini-Wakfu Mag, Hey ! ou, bientôt, des séries au format comics surfant sur l’univers de « Dofus » créé par Tot ! Et le premier titre, Remington (un bimestriel de trente-six pages), va débarquer, dans les kiosques, dès le 15 décembre?

Après le jeu vidéo, le manga et l’album de bande dessinée, voici donc le comics où un voleur sans vergogne, Remington Smisse, à pour objectif la substitution d’un Dofus !

Toujours chapeautée par Tot, la narration de « Remington » est très rythmée et souvent très drôle. Pour illustrer cette nouvelle histoire fantastique, cet infatigable créateur a de nouveau eu recours au trait moderne et aux couleurs informatiques du dessinateur ibérique Adrián, lequel avait déjà réalisé une belle prestation sur les « Wakfu Heroes » : « Le Corbeau noir » avec Jean-David Morvan au scénario, en avril dernier.

Mais cette nouvelle expérience pariant sur un format différent, sur un rythme rapide de diffusion et sur un circuit de distribution un peu délaissé par la bande dessinée traditionnelle, ne s’arrête pas là puisque, pour tenir compagnie à Remington (sur les rayonnages des kiosques), arrivera, le 15 février, le solitaire et énigmatique Maskemane : un autre comics de Tot illustré, cette fois-ci, par le jeune pékinois Zhifeng Xu qui signe XZF !

Décidément, après la création d’un univers original plébiscité par un jeune public, quelques romans graphiques remarqués (comme l’excellent « Milady de Winter » d’Agnès Maupré, voir : http://bdzoom.com/spip.php?article4591) et cette nouvelle tentative pour redynamiser le secteur presse, Ankama est vraiment devenu, en très peu de temps, un acteur incontournable du 9e art !!!

Gilles RATIER

Remington n°1
Éditions Ankama (3,50 euro)

Galerie

Les commentaires sont fermés.