La Fête de la BD sera participative et conviviale

Entre le long week-end de l’ascension et (pour ceux qui y ont droit), celui de la pentecôte, aura lieu, durant une semaine entière, du 29 mai au 5 juin, la Fête de la BD. Revue de détails et rencontre avec les organisateurs.

 

 

Une exposition géante, sur les langages et les codes de la bande dessinée, présentée dans de nombreuses villes, une multitude de manifestations locales dans la France entière, un album sur la bande dessinée tiré à 400.000 exemplaires et distribué gratuitement dans 1200 points commerciaux et 300 bibliothèques, des événements de prestige associés, comme la remise des prix Uderzo : la Fête de la BD, cru 2006, ne passera pas inaperçue !

 

 

 

Oubliée, donc, la première édition, qui fait figure aujourd’hui d’épouvantail. En 2005, La fête avait été gâchée. Par précipitation, sans doute, par défaut d’analyse, surement. « Nous manquions de contenu, souligne Louis Delas, le Directeur Général de Casterman et Fluide Glacial. En 2005, nous avions eu un réflexe basique : organiser notre fête autour des gros personnages, précise le nouveau Président du groupe BD du SNE (Syndicat National de l’édition), dont les membres sont à l’initiative de l’événement. » Les gros personnages, c’est-à-dire ceux que tout le monde connaît et qui suscitent les plus fortes ventes. Le public et les medias s’y étaient montrés plutôt insensibles. Pourquoi s’intéresser à ce qu’on connaît déjà ? La démarche était trop maladroitement commerciale.

 

 

 

Loin de se décourager, les éditeurs du Groupe BD se sont donc remis au travail avec une implication forte, tant financière qu’en termes de disponibilité. Un budget d’un million d’euros, décliné pour moitié en cash (dont 50% venant des caisses des éditeurs et le reste des partenaires) et pour moitié en industrie est donc remis sur la table, dans une logique plus participative, « une action militante de terrain, précise Bertrand Morisset, commissaire général de la manifestation», avec une ligne éditoriale définie par Guy Delcourt, PDG des éditions portant son nom et Président du comité de Pilotage mis en place : « Fête de la BD : Faîtes de la BD ! ».

 

 

 

Pour faire écho à ce slogan, une exposition présentée sous forme de panneaux géant est élaborée par le Festival d’Angoulême. Dévoilant quelques notions simples de la création d’une bande dessinée, en expliquant les « petits codes techniques » qui passent souvent inaperçus pour bon nombre de lecteurs, celle-ci sera présentée à Amiens, Blois, Chambéry, Lyon, Rouen, et Paris. « La bande dessinée reste épatante et magique, explique Guy Delcourt. Le grand public est friand d’explications. Il a le désir de pouvoir s’approprier le genre et le faire partager. C’est notre porte d’entrée et c’est l’approche que nous souhaitons développer. » Dans cette même optique, « de faire venir les gens à la bande dessinée, au-delà des aficionados, indique Bertrand Morisset, nous avons élaboré un petit album richement illustré, dévoilant tous les détails du processus de création d’un album de BD, tiré à 400.000 exemplaires et qui sera disponible gratuitement dans les points de vente et de lecture du réseau du livre, tous décorés « Fête de la BD », du 29 mai au 5 juin. » Deux versions du livre seront en fait proposées : une édition « jeunesse » (10 – 13 ans) sera plus particulièrement destinée aux scolaires.

 

 

 

Tout semble donc prêt pour assurer la réussite de cette Fête de la BD 2006 qui réussit cette année à fédérer l’enthousiasme des acteurs du secteur : association à l’événement de petites structures éditoriales indépendantes (La boîte à Bulles, ça et là ou encore ego comme X),  publication par l’ACBD (Association des Critiques et journaliste de Bandes dessinées) d’une liste de 20 titres incontournables parus depuis le début de l’année, animation d’ateliers et débat autour du métier d’auteur et de la représentativité de la bande dessinée dans les colloques consacrés à la littérature, avec des auteurs de l’AdaBD (Association des auteurs de bandes dessinées), etc.

 

 

 

Laurent TURPIN

 

 

 

Toutes les informations pratiques, et notamment l’agenda complet de la manifestation, ville par ville, ainsi que l’ensemble des dédicaces prévues, sont disponibles sur le site www.fetedelabd.com

 

 

 

 

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.