« Malgré nous » T2 (« Ostfront »)

Avec cette saga historique, née de l’histoire familiale de ce scénariste Franc-comtois, Thierry Gloris nous prouve qu’il est aussi à l’aise dans l’évocation des croix gammées que dans celle des monstres irréels !

En effet, si cet habile conteur nous avait déjà convaincu avec ses récits mêlant la grande Histoire et le fantastique (« Le Codex Angélique », « Saint-Germain », « Souvenirs d’un elficologue », « Missi Dominici »…), il réussit aussi, ici, à nous captiver avec un récit beaucoup plus réaliste et émotionnel.

D’autant plus que ce récit de guerre, aussi intelligent que poignant, participe à ce devoir de mémoire que nous devrions tous avoir et qu’il est illustré par le trait élégant et la palette de chaudes couleurs directes de la jeune Marie Terray : une subtile et sensuelle dessinatrice, passée par l’école Émile Cohl, qui nous propose de belles planches aquarellées, à la manière d’un Gibrat.

En hommage à ces jeunes hommes d’origine alsacienne qui furent enrôlés, malgré eux, dans la Waffen SS, pendant durant la Seconde Guerre mondiale, ce portrait absolument pas manichéen de ces hommes en guerre, confrontés à une multitude de sentiments contradictoires, nous fait bien sentir tous les tiraillements qu’ont dû subir ces Alsaciens obligés de faire des choix existentiels, entre la France et l’Allemagne, depuis 1870…

Et dans ce deuxième opus, Louis, en compagnie du Mosellan Jean Wirtz et de l’Allemand Hans Schwimmer, est soumis à l’entraînement de la SS, en Poméranie orientale. Mais suite à l’avancée russe, il est envoyé sur le front de l’Est où les unités allemandes se font étriller…

Gilles RATIER

« Malgré nous » T2 (« Ostfront ») par Marie Terray et Thierry Gloris
Éditions Quadrants (10,50 Euros)

Galerie

Les commentaires sont fermés.