Saint-Germain T.2

Après un premier épisode plutôt réussi dans le genre BD d’aventures historico-fantastiques où Maximilien de Saint-Germain a pu identifier l’affection dont souffre le maréchal de Saxe (et qui le transforme en une montagne de chair), cet aventurier-gentilhomme se rend incognito à Venise.

Alors qu’en cette année 1741, la bataille de Mollwitz fait rage entre les troupes de Marie-Thérèse d’Autriche et celles de Frédéric II de Prusse pour tenter de reconquérir la province de Silésie, notre séducteur et fin bretteur doit dérober l’antidote au mal du maréchal, lequel est secrètement gardé dans le palais du Doge. Voyageant en compagnie de la belle marquise de Sans-Soucis, sous le nom du comte et de la comtesse de la Craquodière, il ne se doute pas que son sort dépend, avant tout, du jeu auquel se livrent les Céruléens : énigmatiques habitants de la Lune… Même s’il a quelquefois tendance à en faire trop, il faut bien reconnaître que le scénariste Thierry Gloris (voir ses autres travaux également très convaincants sur « Le Codex Angélique », « Souvenirs d’un Elficologue », « Missi Dominici » ou sur le très sensible « Malgré nous ») manie à la perfection ce type de péripéties entre merveilleux fantastique et véracité historique ! Fantaisie, truculence et mystères sont donc au rendez-vous de cette aventure cocasse, inventive et un brin décalée, mise en valeur par le dessin et les couleurs baroques de Jean-François Bergeron, un illustrateur qui a longtemps travaillé comme concepteur-infographiste sur des jeux vidéo (et cela se sent, ou plutôt, cela se voit !). D’autant plus que ce talentueux Québécois, qui se dissimule parfois sous le pseudonyme de Djief, est en grand progrès : son trait étant de moins en moins raide, ce qui lui permet d’évoluer, de plus en plus agréablement, entre cartoons et réalisme…

Gilles RATIER

? Saint-Germain T.2 : Le Marquis de l’ombre ? par Jean-François Bergeron et Thierry Gloris
Éditions Glénat (13 Euros)

Galerie

Les commentaires sont fermés.