ZOOM SUR LES MEILLEURES VENTES DE BD du 1er juillet

La compilation des gags écolos de  » Gaston  » ( » L’Écologie selon Lagaffe « ) n’en finit pas de grimper dans le « Top 20 » des meilleures ventes de livres (tous genres confondus), passant de la 16ème à la 10ème place !

Mais est-ce bien ses ventes qui augmentent ou simplement les livres, en général, qui se vendent un peu moins bien en cette période pré estivale ? Comme Ipsos/Livres Hebdo ne nous donne qu’un classement et non des chiffres précis, nous n’en saurons rien, du moins pour le moment ! Tout ce que l’on peut vous dire, c’est que ce faux nouveau  » Gaston  » est toujours le seul représentant du 9ème art dans ce palmarès général !

Et heureusement que, pour la semaine concernée, les enfants n’avaient pas fini d’acheter leurs cadeaux pour la Fête des pères ! Cela a permis une concentration des achats sur  » Papa je t’aime  » : encore une autre compilation (cette fois ci, il s’agit des bandes dessinées humoristiques issues du catalogue Vents d’ouest sur ce thème manifestement porteur) qui grimpe en 3ème position dans le « Top 15 BD » (hors mangas) du 15 au 21 juin.

Mais le grand vainqueur de la semaine, c’est le couplé gagnant d’ » I.R.$ « , les enquêtes mouvementées de Larry B. Max (l’agent spécial de l’Internal Revenue Service alias le fisc américain) dues au scénariste belge Stephen Desberg. Le tome 11, toujours dessiné par Bernard Vrancken, prend d’assaut la 2ème place alors que le 1er tome de la série dérivée ( » I.R.$ All Watcher « , lancé simultanément avec la même mise en place et le même tirage à 80 000 exemplaires par Le Lombard) se place d’emblée en 4ème position ; cet opus (dessiné par Alain Queireix) s’attardant sur l’histoire d’Antonia, une jeune femme un peu perdue qui découvre que son père est un tueur à gages.

Quant à l’éditeur le plus satisfait de la semaine, cela doit encore être Guy Delcourt puisqu’il place pas moins de 3 nouveautés dans notre palmarès :

- le 3ème recueil des  » Notes  » du blogueur Boulet (alias Gilles Roussel) qui réussit à étendre de plus en plus sa toile avec cet opus qui arrive en 6ème position, alors qu’il a été tiré à 20 000 exemplaires dans la collection  » Shampoing  » dirigée par Lewis Trondheim. Voilà qui confirme qu’Internet est un grand vivier pour les créateurs, ce support permettant de multiplier les exercices de style et les expérimentations : même si Boulet (qui revendique 30 000 visiteurs quotidiens sur son blog) « ressens un énorme mépris de la part du monde de la bande dessinée vis-à-vis des blogs … » comme l’indique notre amie Coline dans l’interview que ce dernier lui a accordé : http://bdzoom.com/spip.php?article3722.

- le 15ème tome des interminables rebondissements fantastiques de l’ » Histoire secrète  » de l’imaginatif Jean-Pierre Pécau (au scénario) et du prolifique Igor Kordey (aux dessins) : tiré à 23 000 exemplaires, ce nouvel album s’installe en 7ème position.

- Et le nouveau  » Donjon  » (version  » Crépuscule « ) de Joann Sfar et Lewis Trondheim, dessiné ici par Obion, qui est quand même 12ème dans le classement des meilleures ventes de bandes dessinées de la semaine ! Cependant, notons que cette parodie de l’univers du jeu de rôle  » Donjons et dragons  » (tirée à 20 000 exemplaires) se fait de plus en plus rare : alors que son rythme de parution était jusqu’alors exceptionnel pour une série française ! En effet, les deux auteurs principaux et scénaristes ambitionnaient, à l’origine, de dépasser les 300 tomes sur cette série !

Dernière nouveauté de ce dernier « Zoom sur les meilleures ventes de BD » d’avant les vacances, le 9ème  » Djinn  » (qui entre à la 9ème place) confirme l’engouement des lecteurs pour cette ensorcelante saga qui les tient en haleine depuis 2001. Écrit avec maestria par Jean Dufaux et sublimement enluminé par l’Espagnole Ana Mirallès, ce dernier tome du cycle africain (tiré à 45 000 exemplaires par les éditions Dargaud Benelux) confirme la sensualité graphique et narrative d’une série déjà culte. Á noter qu’il existe aussi une version « collector » tirée à 9 400 exemplaires et une version « ultra collector » à 6 700 exemplaires !

Évidemment, cette déferlante de nouveautés implique quelques inévitables reculs ( » L’Élève Ducobu « ,  » Spirou et Fantasio « ,  » Seuls « ,  » Plus belle la vie  » et  » Garfield « ) ou sorties ( » Les Blondes « , les 2 premiers tomes de la collection compilant thématiquement les pires gags du  » Petit Spirou « ,  » Alix « ,  » Wayne Shelton  » et  » Croisade « ) : même si certains « blockbusters » continuent toutefois à bien se vendre en librairie comme le prouvent les belles remontées de  » L’Étrangleur  » (avec la nouvelle enquête de  » Nestor Burma « ) et d’ » Animal’z  » de Bilal.

Mais la vente en librairie n’est plus le seul soucis des éditeurs de bandes dessinées puisque ces derniers se sont tous lancés, pratiquement sans exception, dans des collaborations multiples avec des opérateurs de la téléphonie, en faisant appel à des prestataires spécialisés surgis de l’Internet ou de l’univers du jeu vidéo, lesquels proposent ou préparent des produits spécifiques. Il semblerait qu’ils n’aient pas le choix car de nouveaux marchés arrivent tous les jours (le smartphone, par exemple, serait le dernier en date) et des concurrents venus d’ailleurs se positionnent déjà, inventant un nouveau métier : celui d’éditeur sur téléphones mobiles. Donc, le scénariste à succès Christophe Arleston, dans une interview publiée sur le site du groupement des auteurs de bande dessinée du SNAC (le Syndicat National des Auteurs et des Compositeurs dont il est l’un des membres fondateurs) a bien raison d’opposer l’inertie de certains éditeurs face au numérique et aux réalités d’aujourd’hui : http://syndicatbd.org/dotclear2/index.php? C’est en effet le moment de chercher des nouvelles voies de diffusion pour satisfaire tous ces jeunes qui consomment déjà la bande dessinée sur leurs petits écrans, et surtout de trouver un moyen de rentabiliser les œuvres créées et diffusées pour et par le Net.

Mais des concessions seront certainement à faire (du côté des éditeurs comme du côté des auteurs) pour que les lecteurs (sur écran ou sur papier) continuent à lire de « bonnes » bandes dessinée : car, quelque soit le support, c’est certainement, au bout des règlements de comptes, ce qui est le plus important !

Gilles RATIER, avec un peu de Laurent TURPIN

« TOP 15 BD »:
DU 15 AU 21 JUIN 2009
(Copyright Ipsos/Livres Hebdo)

CLASSEMENT

SERIES

TITRES

AUTEURS

EDITEURS

 

 

1er

4e sem.

Gaston hors série

L’Ecologie selon Lagaffe

André Franquin

MARSU

 

 

2ème

nouveau

IR$ T.11

Le Chemin de Gloria

Bernard Vrancken, Stephen Desberg

LOMBARD

 

 

3ème

2e sem.

Papa, je t’aime

Collectif

VENTS D’OUEST

 

 

4ème

nouveau

IR$ All Watcher T.1

Antonia

Alain Queireix, Stephen Desberg

LOMBARD

 

 

5ème

3e sem.

L’élève Ducobu T.15

Ca sent les vacances !

Godi, Zidrou

LOMBARD

 

 

6ème

nouveau

Notes T.3

La Viande, c’est la force

Boulet

DELCOURT

 

 

7ème

nouveau

L’histoire secrète T.15

La Chambre d’ambre

Igor Kordey, Jean-Pierre Pécau

DELCOURT

 

 

 

8ème

7e sem.

Une aventure de Spirou et Fantasio par… T.5

Le Groom vert-de-gris

Olivier Schwartz, Yann

DUPUIS

 

 

9ème

nouveau

Djinn T.9

Le Roi gorille

Ana Mirallès, Jean Dufaux

DARGAUD

 

 

 

10ème

2e sem.

L’étrangleur T.1 ("Nestor Burma")

Emmanuel Moynot Tardi et Léo Malet’>d’après Jacques Tardi et Léo Malet

CASTERMAN

 

 

11ème

14e sem.

Animal’z

Enki Bilal

CASTERMAN

 

 

12ème

nouveau

Donjon crépuscule T.106

Révolutions

Obion, Lewis Trondheim, Joan Sfar

DELCOURT

 

 

13ème

3e sem.

Seuls T.4

Les Cairns rouges

Bruno Gazzotti, Fabien Vehlmann

DUPUIS

 

 

14ème

4e sem.

Plus belle la vie T.1

Mémoires brûlées

Jean-Michel Ponzio, Janhel

VENTS D’OUEST

 

 

15ème

7e sem.

Garfield T.48

Au travail !

Jim Davis

DARGAUD

Galerie

Les commentaires sont fermés.