Le must pour l’amateur et le collectionneur : l’« Encyclopédie Thomassian des bandes dessinées » consacrée aux éditions LUG !

L’érudit libraire Gérard Thomassian, qui tient la librairie parisienne Fantasmak spécialisée dans les petits formats, est reconnu comme un véritable expert du domaine et il vient de publier le deuxième tome de sa monumentale « Encyclopédie Thomassian des bandes dessinées » consacré aux éditions LUG : un premier opus traitant des années 1950 à 1954.

            Tout au long de sa carrière, il a eu la chance de rencontrer de nombreux anciens dessinateurs et éditeurs qui travaillaient pour ces fascicules bon marché et d’avoir accès à leurs archives personnelles. Par ailleurs, ayant réussi à remonter les filières étrangères qui alimentaient ces titres grâce à des contacts fiables avec des collectionneurs à l’étranger, il a d’abord écrit, au début des années soixante-dix, quelques articles sur ce sujet (surtout dans les fanzines Hop ! et Submarine).

            Depuis 1995(1), il a entrepris l’édition d’une monumentale encyclopédie de ces bandes dessinées en petits formats, dépouillant avec une méticuleuse précision le contenu de tous les fascicules, à raison d’un (ou plusieurs dans le cas présent) volume par éditeur, pour le bonheur du collectionneur ou de l’amateur éclairé. D’autant plus qu’on y trouve tout : le nom des auteurs et leur biographie (alors que 90% de ses BD de gare n’étaient pas signées), leur provenance, leur nom d’origine, leur date de création, le résumé de l’histoire, etc. Avec, cerise sur le gâteau, de splendides reproductions de couvertures et de planches, souvent confrontées à leur parution d’origine qui étaient, quant à elles, bien plus glorieuses et plus belles car, la plupart du temps, en couleurs et n’ayant pas encore subi l’autocensure et les remontages recommandés par les éditeurs français.

            On admirera notamment, dans ce volume consacré aux prémices des éditions LUG (et particulièrement aux revues « western » Plutos, Rodéo, Tex, Pampa…), les magnifiques couvertures colorées créées pour l’occasion par le prolifique dessinateur autochtone Jean Cézard et les étonnants travaux de graphistes italiens peu connus dans nos contrées comme Rinaldo Dami (Roy D’Amy), Giovanni Benvenutti, Mario Uggeri, Sergio Tarquinio, Aurelio Galleppini, Antonio Sciotti, Antonio De Vita (Devi), Gallieno Ferri ou du studio Esse-G-Esse (les initiales de Giovanni Sinchetto, Dario Guzzon et Pietro Sartoris qui créèrent des héros aussi célèbres que « Miki le ranger » [« Capitan Miki »] ou « Blek le Roc » [« Il Grande Blek »]) ; mais aussi ceux réalisés par les Anglais Bill Lacey et Tony Speer, par l’Espagnol Jesús Blasco ou par l’Argentin José Luis Salinas, le tout agrémenté par les témoignages de Luciano Bernasconi et de Jean-Yves Mitton !

            Un travail certes très pointu, qui intéressera en priorité les spécialistes, mais qui pourra aussi séduire les nostalgiques et les amateurs de bandes dessinées populaires. Ils pourront y découvrir le talent de dessinateurs et de scénaristes de tout premier plan dont on ne parle, hélas, que très rarement dans les ouvrages de références : un must que l’on ne peut se procurer qu’à librairie Fantasmak (17 rue de Belzuncen 75010 Paris) ou par correspondance (voir www.fantasmak.com).

Gilles RATIER

 « Encyclopédie Thomassian des bandes dessinées T.2 : LUG vol. I, 1950-1954 » par Gérard Thomassian

Editions Fantasmak (50 €) – ISBN 2-9523197-4-X(1) Une première version de cet ouvrage avait notamment été publiée, en noir et blanc, mais elle était beaucoup moins complète et, surtout, bien moins maquettée et illustrée.

Galerie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>