Le premier Festival international de la bande dessinée et de l’image d’Erevan s’est tenu du 3 au 5 octobre

Le premier Festival international de la bande dessinée et de l’image d’Erevan s’est tenu du 3 au 5 octobre. Inauguré conjointement par Hasmik Poghossian -ministre de la culture de la République d’Arménie- et Serge Smessow -Ambassadeur de France en Arménie-, l’événement a accueilli un publique nombreux, curieux et passionné.

Succès pour le premier Festival de bande dessinée en République d’Arménie
Le Coeur des batailles d’Igor Kordey et Jean-David Morvan, Grand prix de la ville d’Erevan

Les expositions proposées par la Cité Internationale de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême et le Festival international de la bande dessinée d’Angoulême ont attiré l’attention de visiteurs avides d’images et de dessins. Les conférences animées par Jean-Philippe Martin, Gérald Gorridge et Farid Boudjellal se sont déroulées devant des salles pleines et se sont poursuivies par de longues conversations avec les intervenants.
Mais plus que tout, le public était ravi d’approcher et d’échanger spontanément avec les auteurs venus de France, Florence Cestac, Charles Berberian, Farid Boudjellal, Philippe Karakasyan -dit Kara-, Jean Claude Denis, Frank Margerin et Gérald Gorridge, tout en découvrant leurs travaux par une anthologie éditée spécialement pour l’occasion et diffusée gratuitement.

Dans un pays où la bande dessinée reste méconnue, de nombreux jeunes artistes ont participé aux concours de bande dessinée des Grenades d’or organisés pour l’occasion. Ils ont en outre profité de ce moment, d’une part se familiariser avec le 9ème art de tradition francophone et d’autre part pour tisser leur propre réseau. Nul doute que si une production nationale arménienne peut émerger dans les mois à venir le festival d’Erevan y aura contribué.

La Grenade d’or (Vosge Nur) pour la catégorie Bande dessinée a été attribuée à Samvel Vanoyan, celle de la catégorie Strip à Harutyun Samuelian et celle du dessin d’humour à Robert Saakiantz.

En clôture de festival, l’APBDA en présence du représentant de la Mairie d’Erevan a dévoilé le lauréat du premier Grand Prix de la ville d’Erevan de la bande dessinée francophone récompensant un album de bande dessinée francophone issu d’une collaboration internationale et publié entre les mois de septembre 2007 et aout 2008. Le prix est attribué à :

Le Coeur des Batailles, tome 1 et 2 par le dessinateur croate Igor Kordey et le scénariste français Jean David Morvan publié aux éditions Delcourt.

Igor Kordey et Jean-David Morvan sont invités à participer au deuxième festival international de la bande dessinée et de l’image d’Erevan en octobre 2009. Le Grand Prix de la ville d’Erevan de la bande dessinée francophone leur sera remis aux en public à Angoulême à l’occasion du FIBD en janvier 2009.

Le jury chargé de désigner le lauréat était composé de
Farid Boudjellal, auteur, président du jury
Karine Bec, chargée de développement à l’ambassade de France en Arménie
Sophie Broca, écrivain
Hasmik Gharaghazaryan, membre du ministère de la culture de la République d’Arménie
Patrick Gaumer, auteur du Dictionnaire mondial de la bande dessinée
Francis Groux, co-fondateur du festival d’Angoulême, président du FIBD
Jean Mardikian co-fondateur du festival d’Angoulême, président de l’APBDA
Laurent Mélikian, journaliste spécialisé, secrétaire de l’APBDA
Jean Philippe Martin directeur du service culturel de la CIBDI

Quatre autres titres étaient sélectionnés pour concourir à ce Grand Prix :
Chroniques de Pékin, collectif , Éditions Xiao Pan
Dessine moi le bonheur, collectif, Éditions Dargaud
Réalités par Kara et Masa, Éditions Soleil
La Vie de Pahé, tome 2 par Pahé, Éditions Paquet

L’APBDA poursuit son activité de promotion de la bande dessinée en Arménie. Alors qu’un projet de création d’une école de bande dessinée à Erevan est entrain de prendre forme. Rendez-vous est pris pour une deuxième édition du Festival international de la bande dessinée et de l’image d’Erevan les 2, 3 et 4 otobre 2009.

L’association APBDA, contacts

Association pour la promotion de la bande dessinée en Arménie (APBDA)
492, avenue de Navarre
16000 Angoulême
France
www.apbda.org

Galerie

Les commentaires sont fermés.