L’âge merveilleux des comics !

L’intérêt pour les comic books du Golden Age est décidément vivace dans notre pays ! Le Journal des Fans de Comics, J.F.C. Éditions pour faire court, une toute jeune structure de Haute-Savoie, se lance dans l’aventure de la micro-édition, en publiant de vrais trésors libres de droits, pour notre plus grand plaisir !

On pouvait croire la tentative abandonnée suite à la triste fin d’Univers Comics (handicapé par des tirages et une distribution plus conséquents), c’était sans compter sur John Favre : un vrai passionné de BD US et de petits formats. Après 11 numéros numériques d’un Journal des fans de Strange, revenant sur la mythique revue des éditions Lug (et téléchargeables depuis http://journalfanscomics.unblog.fr/category/fanzine-jfc/), Favre, aidé par l’érudit Jean-Michel Ferregatti, reprend le flambeau des défunts Golden Comics, aussi bien sur le concept (trois revues « anthologies par thèmes »), que sur le format (A5, 64 pages couleurs).

Trois revues, donc, aux contenus bien alléchants, livrant des perles méconnues d’éditeurs disparus (Avon, Fox, Fawcett, Magazine Enterprises, Quality…).

- L’Âge merveilleux du Western compile les séries « Dan’l Boone » de chez Magazine Enterprises, « Geronimo » par l’excellent Joe Maneely (Avon), « Straight Arrow » par Fred Meagher chez Magazine Enterprises (une bande déjà sortie en France dans Prairie chez Impéria) et « Belle Starr », tiré de Women Outlaw (paru chez Fox).

- L’Âge merveilleux de la Science-Fiction publie « Captain Science » par Wallace Wood (Youthful Magazines), des bandes de Space Detective par Wood (Avon), Space Action (Ace Magazines)…

- L’Âge merveilleux des Comics, au titre moins évocateur que les précédents, se focalise sur les super-héros de la première génération : « The Flame » par le maître Lou Fine chez Fox (dont un épisode était déjà sorti dans Golden Titans), « The Fighting Yank » par Richard Hughes et Ed Wexler chez Better/Standard (un héros récemment ressuscité par Alan Moore dans Tom Strong), « Nature Boy » par Jerry Siegel & l’extraordinaire John Buscema (Charlton), et surtout l’étonnant « Daredevil » (sans rapport avec le personnage Marvel) de Jack Binder & Jack Cole (Lev Gleason).

Malgré quelques coquilles de texte et une absence regrettable de rédactionnel (les créateurs, les revues, les maisons d’éditions… mériteraient tout de même qu’on s’y penche), on ne peut que s’enthousiasmer de telles parutions, vu le choix judicieux des séries et la jolie restauration des pages.

Prudent, J.F.C. tire pour le moment en numérique à 80 exemplaires. Dépêchez-vous donc de commander, avant l’épuisement des stocks (les premiers numéros sont d’ors et déjà indisponibles).

 Jean DEPELLEY

John Favre – JFC Editions
51 route des Emognes
74600 Seynod
06.41.83.20.23
jfceditions@laposte.net

Vous pourrez suivre l’actualité de cet éditeur sur
http://journalfanscomicsunblog.fr

Galerie

Les commentaires sont fermés.