« Passion en plein ciel » et « Âmes sous la rafale » sont bien des scénarios de Jean-Michel Charlier !

Suite au « Coin du patrimoine » que nous avons consacré aux scénarios inconnus de Jean-Michel Charlier dans Bonnes Soirées, Philippe Charlier, fils et ayant droit du célèbre et regretté scénariste, a effectué des recherches approfondies dans les nombreuses archives de son père…

Dans un dossier où ils n’auraient jamais dû être classés, il a découvert les originaux des deux scénarii qui ont été dessinés, respectivement, par Gérald Forton et Hugues Ghilglia, puis publiés dans l’hebdomadaire féminin Bonnes Soirées (voir http://bdzoom.com/46398/patrimoine/des-inedits-de-jean-michel-charlier-dans-bonnes-soirees), et dont le spécialiste Jean-Yves Brouard affirmait, à 90%, qu’ils étaient de la plume habile du talentueux et prolifique Jean-Michel Charlier…  C’est d’ailleurs ce qu’attestent ces scans de la première page du scénario de « Passion en plein ciel » mettant en scène les usines aéronautiques Ducreux et du synopsis de l’histoire « Âmes sous la rafale » se passant durant la Seconde guerre mondiale : de quoi alimenter de futurs albums de la Collection Jean-Michel Charlier aux éditions Sangam…Jean-Yves Brouard (soutenu par Patrick Gaumer et par votre serviteur) avait donc eu le nez creux sur ces deux histoires, ces documents confirmant ainsi toutes les suppositions qu’il avançait avec justes raisons.« Last but not least », Philippe Charlier a aussi retrouvé, par la même occasion, les scénarii du roman-photo « Au repos des archanges » (dont nous avons aussi parlé dans ce même  « Coin du patrimoine »), d’un deuxième intitulé « Un mannequin a disparu » et d’un autre, sans titre, avec comme protagoniste une chanteuse se nommant Aline Sinclair.Il ne reste donc plus qu’à rechercher, et retrouver, les numéros de Bonnes Soirées qui ont publié ces deux derniers romans-photos inconnus : nous lançons d’ailleurs nos meilleurs limiers (le commissaire Brouard en tête) sur l’affaire… Comme quoi, vous voyez… Il ne faut jamais désespérer !

Gilles RATIER

Galerie

Les commentaires sont fermés.