Deux XIII pour finir le jeu …

« La version Irlandaise » et « Le dernier Round », respectivement dessinés par Jean Giraud et William Vance, mettent un terme double et définitif à une des plus célèbres sagas du neuvième art, écrite par Jean Van Hamme, débutée en 1984.

 

 

Qui est XIII ? Seamus O’Neil, terroriste irlandais caché sous le nom de l’étudiant en Histoire Brian Kelly ou Jason Fly, fils du journaliste pris Pulitzer Jonathan Mc Lane et disparu alors qu’il venait d’accepter l’idée de retravailler pour le FBI. Le suspense insoutenable, qui tient en haleine les lecteurs de XIII depuis le démarrage de la série est enfin terminé. En lisant La version irlandaise, le vous saurez enfin tout des origines de l’amnésique le plus célèbre de la bande dessinée. Un album particulier puisque dessiné par Jean Giraud, l’auteur de Blueberry dont l’initiative de la rencontre avec Van Hamme revient à Yves Schlirf, éditeur chez Dargaud : « Je suis allé voir Jean Van Hamme et je lui ai dit, les yeux dans les yeux : -Je crois que tu vas devoir faire un autre XIII. –Pas question ! – Même si c’est Jean Giraud qui le dessine ? Il m’a alors lancé un regard que je n’oublierai pas – Tu es vraiment un salopard ! Dis moi que ce n’est pas vrai ? » Ca l’était ! Jean Giraud avait donné son accord, tout respectueux du travail des auteurs sur des reprises tel Blake et Mortimer et, avait-il dit à Yves Schlirf : « Me mettre au service d’une histoire pareille ne me déplait pas. »

 

Connaitre les origines de XIII ne suffisait cependant pas pour clore la saga. Encore fallait-il mettre un terme à l’ensemble de l’aventure. C’est chose faite avec Le dernier round, un album logiquement dessiné, celui-là, par l’illustrateur officiel de la série William Vance mettant en scène une explication sanglante entre XIII et ses amis, dont le Major Jones, qui s’apprêtent à quitter le Mexique et d’un coté, les tueurs menés par Jessica Martin et Irina Svetlanova et de l’autre coté Felicity Brown. Parmi ces quatre femmes qui ont marqué la longue course de XIII vers sa vérité, une trouvera la mort au cours de cet ultime épisode. Laquelle ?

 

Et, allez, révélons-le : l’aventure se termine où elle à commencé, 24 ans plus tôt, face à l’Atlantique … Une petite bouffée de nostalgie …

 

Laurent Turpin

 

XIII tome 18 « La version irlandaise », dessins de Jean Giraud – XIII tome 19 « Le dernier round », dessins de William Vance – Scénarios de Jean Van Hamme – Editions Dargaud – 10,40 € l’album.

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.