L’OMBRE DU TEMPS

Une aventure qui démarre sur les chapeaux de roues, tous les ingrédients d’une bonne aventure sont au rendez-vous, un vieux professeur perdu dans les neiges du Tibet, un manuscrit qui pourrait révolutionner l’interprétation des Saintes Ecritures,

 un monastère tibétain, des bonzes exécutés par l’armée chinoise, une héroïne et un détective privé style Indiana Jones et nous sommes dans un film à la Spielberg. Le scénariste Roberto Dal Pra’ connaît toutes les ficelles pour écrire un bon scénario. Souvenez-vous Jan Karta, Ombres sur la Place Rouge, Léo Greco, Anastasia Brown, Les Yeux de l’Apocalypse. Paolo Grella, le dessinateur a su retrouver ce style caractéristique cher à une certaine école italienne qui a fait les beaux jours d’une presse où l’on retrouvait des illustrateurs comme Ferrari entre autres. C’est direct, percutant et sa mise en page est efficace. L’ombre du temps, c’est la grande aventure tout simplement et c’est réussi.

 

 

 

Roberto Dal Prà est né, à Rome, le 23 juin 1952. Après des études supérieures et fraîchement diplômés, il débute dans le métier en collaborant aux différents journaux de bandes dessinées italiens. Il signe dans LancioStory, Skorpio, Orient Express, Comic Art, Torpedo, Il Giornalino, Il Messagero, l’Intrepido et Mister No (Bonelli). À l’étranger, il travaille pour Pilote et Charlie, Comics Top, Heavy Metal et Schwermetal, Torpedo, et France-Soir. Il écrit des scénarios avec les meilleurs dessinateurs internationaux comme Juan Gimenez, Jordi Bernet, Giancarlo Alessandrini, Milo Manara, Rodolfo Torti, Attilio Micheluzzi, Gustavo Trigo, Ginaani De Lucca, Martio Rossi, Edouardo Risso, Leandra Fernandez  et Marcelo Frusin.

 

Primé dans plusieurs festivals, Roberto Dal Prà a publié la série Jan Karta sur des dessins de Rodolfo Torti (Dargaud), Gli Occhi dell’Apocalisse avec Juan Gimenez (Bagheera), Ombre sulla piazza rossa avec G. Alessandrini (Bagheera), puis la série Firemen avec Torti (Il Giornalino), Avventura sull’Orinoco dessiné par Gianni DeLucca, Anastasia Brown pour la revue Comic Art, dessin d’Allesandrini, Leo Greco (Dargaud). Il a été directeur éditorial de la revue Splatter, de Torpedo, directeur artistique della Scuola Internazionale di Comics de Rome. Il écrit pour la télévision italienne, Colpo di scena. Roberto dal Prà est certainement un des meilleurs scénaristes italiens de sa génération

 

 

 

PAOLO GRELLA est né le 13 juillet 1980 en Allemagne. Son diplôme d’orthodontiste en poche, il s’inscrit à l’École internationale de bande dessinée à Rome, où il suit des cours de dessin. À l’issue de trois années. il décroche un stage à l’Institut d’animation à Cuba. De retour à Rome. il travaille parallèlement dans la publicité et à l’Académie des arts figuratifs où il assiste les étudiants de dernière année. Aujourd’hui, pour les Editions Robert Laffont, il réalise son premier album, L’Ombre du temps, avec l’un des plus grands scénaristes italiens…

 

Claude Moliterni

Galerie

Les commentaires sont fermés.