PLUS DE LECTURES DU 1er OCTOBRE 2007

Notre sélection de la semaine : “ Le cœur des batailles” par Igor Kordey et Jean-David Morvan, “ Harry est fou” par Pascal Rabaté, et “ Franka T.3 : Victime de la mode ” par Henk Kuijpers.

 

 

Cliquez sur l’appareil photo pour visualiser les couvertures des albums chroniqués.

 

 

 

Le cœur des batailles ” par Igor Kordey et Jean-David Morvan

 

Editions Delcourt (12,90 Euros)

 

Peu de gens le savent, mais la véritable passion de Jean-David Morvan, c’est la première guerre mondiale. Si, jusqu’à présent, on ne retrouvait pas ce thème dans ses bandes dessinées (à l’exception, peut-être, d’une vision futuriste dans la «Mandiguerre» dessinée par Stefano Tamiazzo, chez Delcourt), c’est que cela l’intéressait tellement qu’il avait certainement peur de ne pas y arriver. C’était en effet assez impressionnant car le sujet est très fort en lui-même, et il semblait difficile d’y insérer une intrigue supplémentaire, laquelle aurait pu paraître anecdotique ou déplacée : notre scénariste ne voulant pas en faire un simple décor servant de base à des aventures échevelées, d’autant plus que des gens comme Tardi ou Pratt y avaient déjà posé une forte empreinte. Il fallait donc trouver un ton juste, une approche un peu différente, et, à force de réflexions, il a fini par se sentir prêt ; surtout qu’il a trouvé, dans le dessinateur Croate Igor Kordey, l’illustrateur adéquat. Dans ce premier volume, d’un cycle prévu en trois tomes, un journaliste américain tente d’en savoir plus sur un homme qui a le statut de héros de la bataille de la Marne. Les actes et les préceptes de ce dernier, relatés et transcrits dans Le Cœur des batailles, un journal des tranchées, sont pris comme parole d’Evangile par nombre de combattants souhaitant devenir de véritables guerriers… Donc, loin des stéréotypes de ses BD de science-fiction, Jean-David Morvan nous prouve ici qu’il est un grand du 9ème art !

 

 

 

Harry est fou” par Pascal Rabaté

 

Editions Gallimard (13 Euros)

 

Décidément, 2007 pourrait être, pour la BD, l’année de l’adaptation ! Il y a déjà eu plus de soixante albums, publiés depuis le début de l’année, correspondant à cette nouvelle tendance. Après la belle collection «Ex-libris» chez Delcourt et en attendant «Romans de toujours» des libanais Adonis (diffusé par Glénat), voici «Fétiche» chez Gallimard, un nouveau label pour accueillir les adaptations de classiques de la littérature en bandes dessinées. «Harry est fou» est l’un des best-sellers du catalogue Gallimard Jeunesse, et est dû à l’écrivain anglais Dick King-Smith, l’auteur du célèbre «Babe, le cochon devenu berger», adapté avec réussite au cinéma. Pour sa mise en BD, Pascal Rabaté s’est totalement approprié cette charmante histoire, pleine de fantaisie, où un jeune garçon reçoit, en héritage de son oncle d’Amérique, un vieux perroquet gris et muet. Ce dernier va l’aider à faire ses devoirs, va confier à sa mère le secret de succulents gâteaux, et va faire faire à son père de formidables progrès aux mots croisés… Le graphisme épuré et les couleurs lumineuses de l’Angevin, responsable de chefs-d’œuvre comme «Les petits ruisseaux», «Ibicus» ou «Un ver dans le fruit», illumine ce petit récit baignant dans une ambiance bien londonienne : une histoire d’amitié singulière qui se révèle être une belle entrée en matière pour une collection qui se singularise par ses choix originaux ou contemporains.

 

 

 

Franka T.3 : Victime de la mode ” par Henk Kuijpers

 

Editions Les Humanoïdes associés (10 Euros)

 

Après la réédition d’une enquête de «Franka» (en deux volumes), Les Humanos continuent de nous proposer les aventures extraordinaires de cette élégante et sportive secrétaire d’un groupe d’employés du Musée du Crime. Et nous avons droit, enfin, à un inédit ! Ce dernier date de 1990 et a été publié par les éditions hollandaises Big Ballon sous le titre «Moordende concurrentie» (c’est-à-dire «Concurrence mortelle»). Et c’est bien de cela qu’il s’agit dans cet épisode se déroulant dans le milieu de la mode ! Le style ligne claire, souple et nerveux (tout en étant plein de détails), de Henk Kuijpers, s’accommode parfaitement d’une narration aussi dense qu’efficace ! Il est assez incompréhensible que cette série tous publics (s’adressant quand même, en priorité, à de jeunes adultes), créée dans le magazine Pep en 1974, ait subi une si désastreuse publication dans les pays francophones. Espérons que cette nouvelle tentative (malgré des couvertures peu engageantes), obtiendra le succès que mérite notre charmante héroïne rouquine, si populaire aux pays des tulipes et des moulins à vents ! Normalement, les 19 albums (dont 13 inédits, à ce jour) de cette série contemporaine, qui est l’une des plus importantes du Pays-Bas, devraient voir le jour, prochainement, aux Humanoïdes associés ; même si ce n’est pas la ligne éditoriale habituelle de cet éditeur !

 

Cliquez sur l’appareil photo pour visualiser les couvertures des albums chroniqués.

 

 

 

Le cœur des batailles ” par Igor Kordey et Jean-David Morvan

 

Editions Delcourt (12,90 Euros)

 

Peu de gens le savent, mais la véritable passion de Jean-David Morvan, c’est la première guerre mondiale. Si, jusqu’à présent, on ne retrouvait pas ce thème dans ses bandes dessinées (à l’exception, peut-être, d’une vision futuriste dans la «Mandiguerre» dessinée par Stefano Tamiazzo, chez Delcourt), c’est que cela l’intéressait tellement qu’il avait certainement peur de ne pas y arriver. C’était en effet assez impressionnant car le sujet est très fort en lui-même, et il semblait difficile d’y insérer une intrigue supplémentaire, laquelle aurait pu paraître anecdotique ou déplacée : notre scénariste ne voulant pas en faire un simple décor servant de base à des aventures échevelées, d’autant plus que des gens comme Tardi ou Pratt y avaient déjà posé une forte empreinte. Il fallait donc trouver un ton juste, une approche un peu différente, et, à force de réflexions, il a fini par se sentir prêt ; surtout qu’il a trouvé, dans le dessinateur Croate Igor Kordey, l’illustrateur adéquat. Dans ce premier volume, d’un cycle prévu en trois tomes, un journaliste américain tente d’en savoir plus sur un homme qui a le statut de héros de la bataille de la Marne. Les actes et les préceptes de ce dernier, relatés et transcrits dans Le Cœur des batailles, un journal des tranchées, sont pris comme parole d’Evangile par nombre de combattants souhaitant devenir de véritables guerriers… Donc, loin des stéréotypes de ses BD de science-fiction, Jean-David Morvan nous prouve ici qu’il est un grand du 9ème art !

 

 

 

Harry est fou” par Pascal Rabaté

 

Editions Gallimard (13 Euros)

 

Décidément, 2007 pourrait être, pour la BD, l’année de l’adaptation ! Il y a déjà eu plus de soixante albums, publiés depuis le début de l’année, correspondant à cette nouvelle tendance. Après la belle collection «Ex-libris» chez Delcourt et en attendant «Romans de toujours» des libanais Adonis (diffusé par Glénat), voici «Fétiche» chez Gallimard, un nouveau label pour accueillir les adaptations de classiques de la littérature en bandes dessinées. «Harry est fou» est l’un des best-sellers du catalogue Gallimard Jeunesse, et est dû à l’écrivain anglais Dick King-Smith, l’auteur du célèbre «Babe, le cochon devenu berger», adapté avec réussite au cinéma. Pour sa mise en BD, Pascal Rabaté s’est totalement approprié cette charmante histoire, pleine de fantaisie, où un jeune garçon reçoit, en héritage de son oncle d’Amérique, un vieux perroquet gris et muet. Ce dernier va l’aider à faire ses devoirs, va confier à sa mère le secret de succulents gâteaux, et va faire faire à son père de formidables progrès aux mots croisés… Le graphisme épuré et les couleurs lumineuses de l’Angevin, responsable de chefs-d’œuvre comme «Les petits ruisseaux», «Ibicus» ou «Un ver dans le fruit», illumine ce petit récit baignant dans une ambiance bien londonienne : une histoire d’amitié singulière qui se révèle être une belle entrée en matière pour une collection qui se singularise par ses choix originaux ou contemporains.

 

 

 

Franka T.3 : Victime de la mode ” par Henk Kuijpers

 

Editions Les Humanoïdes associés (10 Euros)

 

Après la réédition d’une enquête de «Franka» (en deux volumes), Les Humanos continuent de nous proposer les aventures extraordinaires de cette élégante et sportive secrétaire d’un groupe d’employés du Musée du Crime. Et nous avons droit, enfin, à un inédit ! Ce dernier date de 1990 et a été publié par les éditions hollandaises Big Ballon sous le titre «Moordende concurrentie» (c’est-à-dire «Concurrence mortelle»). Et c’est bien de cela qu’il s’agit dans cet épisode se déroulant dans le milieu de la mode ! Le style ligne claire, souple et nerveux (tout en étant plein de détails), de Henk Kuijpers, s’accommode parfaitement d’une narration aussi dense qu’efficace ! Il est assez incompréhensible que cette série tous publics (s’adressant quand même, en priorité, à de jeunes adultes), créée dans le magazine Pep en 1974, ait subi une si désastreuse publication dans les pays francophones. Espérons que cette nouvelle tentative (malgré des couvertures peu engageantes), obtiendra le succès que mérite notre charmante héroïne rouquine, si populaire aux pays des tulipes et des moulins à vents ! Normalement, les 19 albums (dont 13 inédits, à ce jour) de cette série contemporaine, qui est l’une des plus importantes du Pays-Bas, devraient voir le jour, prochainement, aux Humanoïdes associés ; même si ce n’est pas la ligne éditoriale habituelle de cet éditeur !

 

 

Gilles RATIER

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.