« Blast » T2 de Manu Larcenet, Grand Prix RTL 2011

Après avoir été distingué par le magazine Lire comme meilleure bande dessinée de l’année, le deuxième volume de « Blast » a été couronné ce soir par le Grand Prix RTL, dans les locaux de la station de radio de la rue Bayard, à Paris. Bonne pioche pour Manu Larcenet qui, bien que nominé à plusieurs reprises pour ce prix, n’avait jusqu’à présent pas réussi à l’obtenir.

Le « Grand Prix RTL de la Bande Dessinée 2011 » a été remis ce jour mercredi 30 novembre 2011 à Manu Larcenet pour « Blast » T2 (éditions Dargaud) à RTL, rue Bayard à Paris, en présence de nombreuses personnalités de la bande dessinée. Demain, jeudi 1er décembre dans « Laissez-vous tenter » entre 9h et 9h30, Monique Younès, spécialiste du 9e art à RTL, annoncera le nom du lauréat aux auditeurs. Elle dressera son portrait et présentera son album.

Chaque mois, RTL récompense la « Bande Dessinée RTL du mois ». Les 9 albums primés au cours de l’année concourent pour le «Grand Prix RTL de la Bande Dessinée». En remportant la 8ème édition du « Grand Prix RTL de la Bande Dessinée », Manu Larcenet se voit offrir par RTL toute la puissance de son dispositif antenne. La station met en effet en place une campagne de publicité conséquente sur son antenne et un traitement rédactionnel dans les journaux d’information.

 « Blast – Tome 2 » vu par Monique Younès

« Le mot blast a diverses significations, mais qui tournent toutes autour de l’idée d’explosion, de l’effet de souffle produit par cette explosion. L’album de Manu Larcenet ne vous sautera pas à la figure. Larcenet n’est pas un terroriste, et pourtant, il a fait un album explosif. Il a commencé par dynamiter son propre style, ce qui demande du courage et de l’audace. On connaissait le Manu Larcenet du ‘Retour à la terre’, on en est loin, dans le dessin et dans le dessein. Blast, raconte l’histoire sombre, pathétique, forte, d’un certain Polza Mancini, écrivain gastronomique obèse, qui après la mort de son père et de son frère – sa mère étant décédée juste après sa naissance – décide de tout plaquer pour vivre en marge de la société. Ce n’est pas le retour à la terre, c’est le retour à la sauvagerie. On le voit errant dans les forêts, squattant par ici, chapardant par-là, expérimentant cet état de solitude et de clochardisation céleste. Ce qui lui procure une jouissance extrême, un Blast. Manu Larcenet pousse son personnage jusqu’aux frontières de l’autodestruction. Non pas pour mourir mais pour goûter au plus fort les expériences extrêmes que peut lui offrir la vie. Polza ne cherche pas à plaire, c’est le moins qu’on puisse dire, ni à faire peur. Il retourne la violence des autres contre lui, à la manière d’un Gandhi, mais gras, se goinfrant des barres chocolatées et d’alcool de bas étage. »

 

Les BD en compétition pour le Grand Prix RTL de la Bande Dessinée 2011 :

Janvier 2011 : « Sherman » T1 et 2 de  Stephen Desberg et Griffo (éditions Le Lombard)

Février 2011 : « Les Larmes de l’Assassin » de Thierry Murat (éditions Futuropolis)

Mars 2011 : « Polina » de Bastien Vivès (éditions Casterman)

Avril 2011 : « Blast » T2 de Manu Larcenet (éditions Dargaud)

Mai 2011 : « Beauté » T1 des Kerascoët et Hubert (éditions Dupuis)

Juin 2011 : « Le Viandier de  Polpette » T1 de Julien Neel et Olivier Milhaud (éditions Gallimard)

Juillet / Aout 2011 : « Le Curé » de Christian de Metter et Laurent Lacoste (éditions Casterman)

Septembre 2011 : « Portugal » de Cyril Pedrosa (éditions Dupuis)

Octobre 2011 : « Des salopes et des anges » de Florence Cestac et Tonino Benaquista (éditions Dargaud)

 Le Jury

Jacques ESNOUS, Directeur de l’Information de RTL  
Michel-Edouard LECLERC, Président des Centres E.Leclerc Stéphane SOULIÉ – Espace Culturel Leclerc Montceau-les Mines
Monique YOUNÈS, spécialiste BD à la rédaction de RTL Rémy EHLINGER – Librairie Coiffard Nantes

Galerie

Les commentaires sont fermés.