Enfin, le Ratier nouveau est arrivé !

Cette histoire de la bd francophone du XXe siècle, publiée pour la première fois en 2002 aux éditions PLG et rapidement épuisée, avait alors été saluée dans la profession et le monde bédéphile pour son érudition implacable, pour sa description exceptionnellement fouillée de l’évolution de la bd depuis le début du siècle dernier et pour un angle d’approche original qui donnait la part belle à l’édition et aux créateurs, à travers une série d’entretiens réalisés depuis une dizaine d’années avec des scénaristes choisis parmi les plus grands. Trois ans après, la formule choisie fonctionne toujours parfaitement.

 


Enfin ! Trois fois enfin !, serait-on tenter d’écrire, Avant la case de Gilles Ratier revient.



            Tout d’abord, la présente publication comble donc le manque survenu avec l’épuisement de la première édition. Tous ceux qui déploraient de ne plus pouvoir trouver l’ouvrage dans les bacs des libraires et devaient se rabattre sur les bibliothèques pour le consulter, seront comblés, ce qui n’est pas la moindre des bonnes nouvelles.


            Ensuite, l’ouvrage nous revient dans la présentation élégante que mérite cette mine d’informations et de points de vue qui serviront aussi bien aux professionnels qu’aux passionnés, mais s’adressera également au grand public, par son style clair et la lecture segmentable à volonté qu’il autorise, voire suggère.


            Enfin, il ne s’agit pas d’un simple complément d’une édition qui n’est pas seulement « augmentée » (de 310 à 432 pages), mais en partie repensée. Certes, le cadre et les césures chronologiques ont été maintenus, de même que nombres d’entretiens irremplaçables (Marijac, Lécureux, Goscinny, etc.). Mais ce volume, qui ajoute aux tableaux de chasse de cet entomologistes avisé et méticuleux quelques beaux spécimens de la nouvelle génération (Froideval, Sfar, Duval), peaufine et accentue son côté pédagogique avec la systématisation des documents d’illustration grand format (des reproductions de planches extraites de l’oeuvre des auteurs interrogés et des extraits de scénarios correspondants).


            L’ensemble conserve dont toutes les qualités de fonds de la première version, agrémentées d’une illustration soignée et bienvenue (à commencer par le dessin de couverture de Boucq), le tout offert dans une présentation agréable, aérée et fonctionnelle, due à la maison poitevine Sangam, qui continue de jeter des ponts entre le monde du multimédia, du cinéma et de l’édition traditionnelle (l’un de ses points forts demeurant l’aide à la traduction d’ouvrages).


            Au final, un de ces livres qui comptent, généreux et féconds, abondamment exploités par les spécialistes, utilement consultés par les passionnés et plaisamment feuilletés par tous.



Joël Dubos


 


Gilles Ratier, Avant la case, Editions Sangam, 2005, 33 euros


 


Attention ! L’ouvrage, tout juste paru n’est pas encore disponible partout. N’hésitez pas à le réserver auprès de votre  libraire ou, plus simple, à le commander directement auprès de François Defaye, responsable des Editions Sangam, 8bis, rue Borie – 33000 Bordeaux
infosangam@yahoo.fr



 


Galerie

Les commentaires sont fermés.