Pour quelques critiques de plus …

Magie blanche, Ange-Marie, La croix de Cazenac, Intégrale du 1er cycle et l’archange.

 

 

Ange-Marie

 

La guerre est achevée mais le jeune et beau Ange-Marie continue à en fuir le souvenir, refusant de se fixer aux êtres et aux lieux dans une errance ponctuée de conversations avec lui-même. Mais une petite fille va se montrer plus forte que sa volonté d’anéantissement. Avec un dessin réaliste et doucement encré, le récit prend le temps de poser les personnalités et la complexité humaine d’un drâme à multiples facettes. Superbe.

 

Ange-Marie, Stalner & Ettori, Dupuis, 12,95 E.

 

 

 

 

 

Magie Blanche

 

Désormais, Niklos Koda sait que Kandar se trouve derrière la troublante série d’assassinats qui frappe le monde de la magie. Initié de haut vol, il va devoir pour l’emporter flirter avec la limite séparant magie noire et magie blanche. Dans des décors superbement rendus par un trait réaliste et fin, l’album clôt avec force un cycle qui oriente la série vers l’aventure ésotérique et le mystère, donnant au passage une nouvelle épaisseur au héros.

 

Niklos Koda n° 7, Magie Blanche, Dufaux&Grenson, Lombard, 9,8 E.

 

 

 

 

 

Cazenac l’intégrale 1

 

Alors que la série en est au 8e opus, Dargaud réédite avec à propos les 3 premiers tomes du cycle de l’ours qui met en place les cadres d’une intrigue renouant avec les grands récits d’espionnage. La famille Cazenac, au mystérieux passé russe, se trouve mêlée à une sombre histoire de vengeance sur fond de Première Guerre Mondiale. De la riche BD d’aventure, superbement mise en images.

 

 

 

La croix de Cazenac, Intégrale du 1er cycle, Boisserie&Stalner, Dargaud, 29E.

 

 

 

 

 

L’archange

 

Le père Gabriel et Sarah poursuivent leurs investigations sur la piste de celui qui a vendu la lance de Longin. Mais les catholiques ultras se révèlent prêts à tout pour éviter que la vérité sur la famille du Christ n’éclate. Dans la foulée du Da Vinci Code, ce 3e tome achève une série qui met en scène un prêtre non conformiste enquêtant sur le dogme de l’immaculée conception. Un récit réaliste et enlevé, entre polar et ésotérisme.

 

L’archange, Mig&Richez, Bamboo, 12,50E.

 

 

 

Joël DUBOS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.