Cosmiquement drôle

Ce sacré Roger n’en rate décidément pas une. Envoyé en mission pour trouver une planète habitable capable d’accueillir une humanité submergée par la surpopulation, il n’en finit pas d’échouer et de se faire enguirlander par le président : système de décontamination déclenché par erreur, achat intempestif près d’un astroport intercosmique un jour de grève, violation de propriété privée, tout y passe.

En fait, Cosmik Roger n’est qu’un homme ordinaire qui aurait revêtu des chaussures trop grandes pour lui. Buveur, joueur, coureur, Roger est surtout un grand malchanceux, qui côtoie sans sourciller une faune de l’espace aussi folklorique que craignosse, toujours prête à exploiter sa naïveté. Roger se prend claque sur claque, et pas qu’au sens figuré. Même Xub son seul ami, lui réserve une bien mauvaise surprise … Ce second volume présente 12 histoires (dont curieusement deux déjà publiées dans le premier tome) décapantes, désopilantes, menées sur un rythme vif et incisif. C’est drôle et sans temps mort. A lire également les annonces des pages de garde.

 

J.D.

Julien & Mo cdm, Cosmik Roger, Fluide glacial, janvier 2004, 9,95 E.

Galerie

Les commentaires sont fermés.