OUTREMER Tome 2 : L’Empire de Khor

Si le graphisme de Giancarlo Alessandrini est de grand qualité, le scénario de Beretta n’est pas à la hauteur. Influencé par tous les ouvrages d’heroic fantasy et plus particulièrement par le Seigneur des anneaux, version Peter Jackson, on se perd dans cette aventure. inspirée par Dos Passos au niveau de la narration, le lecteur moyen doit décrocher rapidement . On ne sait plus qui est qui. Un Beretta de petit calibre .CM

Outremer est un monde de paix et d’harmonie, aux nombreux royaumes et petits états. Mais l’alliance se déchire et éclate une guerre sans merci contre les républiques du Sud. Outremer fait appel à ses meilleurs éléments:Arianne, d’origine princière, une guerrière qui a *combattu sur tous les fronts. Céline, une beauté aux cheveux de jaie, aussi voleuse que diplomate. Et Lucrèce la magicienne dont la fraîche naïveté n’altère pas son bon sens en toutes occasions.Ensemble, les trois filles doivent faire face aux nombreuses conspirations. Des cultes obscurantistes prolifèrent. Une pierre trouvée sur une table de sacrifice devraient leur donner des indications. Lucrèce découvre l’île d’origine de cette pierre. Sur cette île se situe «un grand portail», passage incontournable vers un monde tout puissant. Quelles sont ces anciennes énergies magiques que tous cherchent à contrôler ?

 

LE LIVRE:Céline, Arianne et Lucrèce accèdent à l’empire de Khor à bord du vaisseau volant des mentalistes qui les a aidées à fuir l’île du grand portail. Seules Céline et Arianne rejoignent les forces armées; Lucrèce, originaire des 4 républiques, est considérée comme traître et tenue prisonnière. Céline croit comprendre que la clef de la victoire inattendue de l’Empire du Phoenix proviendrait de cette même énergie qu’elles avaient combattue dans l’île.La caste des mentalistes serait à la source de ce conflit général et le maître d’Outremer, commandant des trois filles serait également mentaliste !Bien des mystères restent à élucider et des manipulations à déjouer. . .

 

LES AUTEURS :Giancarlo Alessandrini est un des grands de la bande dessinée italienne. Il a dessiné pour les Editions Bonelli de nombreux épisodes de Martin mystère et de Dylan dog et pour les éditions Bagheera,3 albums d’Indiana Jones sur des scénarios de Claude Moliterni

 

Vincenzo Beretta s’est initié au scénario avec le maître italien Alfredo Castelli ( créateur de Martin mystère).

 

Editions Albin Michel

 

 

 

 

 

Galerie

Les commentaires sont fermés.