LE DECES DE FRED CARILLO

Fred Carillo, un des pionniers des Komiks philippins vient de s’éteindre à l’âge à l’âge de 79 ans.

Le dessinateur philippin,Fred Carrillo est né à Kalibo, Aklan , en 1926,  à Ati- Athan, la ville où se déroule le  Mardi Gras. Il fait partie des pionniers qui publièrent les premiers Komiks aux Philippines. On peut retenir dans sa production très importante :’Ang Buhay. Daluyong, réalisé dans le concept de l’éditeur Liwayway avec des textes narratifs sous l’image et sans ballons. Quelques années plus tard,  Universal présente des Komiks un peu différents, iet Carillo se dirige plus vers des bandes dessinées de romance telle My Heart belongs to dady de Fred Carillo, un hommage à la sublime chanson de Marylin Monroé, My Father, My Lover du même auteur. Par ailleurs l’équipe est formée de Frank Reyes, Alfredo Alacala, Dany Bautista, Rosales, Ruding Mesima et Jess Santos. Il illustre Hercules, Prinsipe Paris Walang Kaparis, Misteryso, Paladin et Kayumangging Krisantemo. With Romy Lachica, et raconte les aventures d’un reporter du Manila Times, connue sous le nom de Ronnie Belo, Police Reporter« . On le retrouve « art director » puis  comme « comic  editor » chez Espesyal Komiks. Quand ACE Publications ferme en 1962, Carillo devient freelance tout en collaborant très souvent avec  Graphic Arts Service, Inc. En 1972, Carillo dessine pour les Etats-Unis chez DC Comic,s Vincent Fago Productions and Pendulum Press où il adapte des classiques de la littérature  Le Songe d’une nuit d’été de :William Shakespeare The Taming of the Shrew, Swiss Family Robinson etc.. Pour  DC, il dessine Phantom Stranger, Black Orchid, Weird War Tales et House of Mystery. Il décède le 18 août 2005. Claude Moliterni


 

Galerie

Les commentaires sont fermés.