GRAND PRIX RTL 2004

Dans une ambiance conviviale, dans les salons du Fouquet’s sur les Champs Elysées, le Grand Prix RTL 2004 a été décerné à Où le regard ne porte pas de Georges Abolin et Olivier Pont.

Dans une ambiance conviviale, dans les salons du Fouquet’s sur les Champs Elysées, le Grand Prix RTL 2004 a été décerné à Où le regard ne porte pas de Goerges Abolin et Olivier Pont publié dans la collection « Long Courrier » chez Dargaud.CM


 


La remise officielle de ce prix a eu lieu le mardi 30 novembre, à 19h au Fouquet’s à Paris, par ZEP, en présence de nombreuses personnes côtoyant le monde de la bande dessinée : auteurs, éditeurs et personnalités mordues du 9ème art…


 


Le jury, composé de Robin Leproux, Président du Directoire de RTL ; Jean-Marc Thevenet, Directeur général du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême ; et de Monique Younès, spécialiste BD à la rédaction de RTL, a choisi de récompenser ce titre parmi les 8 en compétition.


 


Les libraires spécialisés et Monique Younès l’avaient élu « BD RTL du mois » en février à la création du prix.


 


En remportant le « Grand Prix RTL de la Bande Dessinée », « Où le regard ne porte pas » se voit offrir par RTL toute la puissance de son dispositif antenne. La station met en place sur son antenne une campagne promotionnelle de l’album d’une valeur de 200 000€.


 


   LISTE DES BD EN COMPETITION  


Georges Abolin et Olivier Pont « Où le regard ne porte pas…» - Dargaud (février)


Graig Thompson « Blankets manteau de neige » - Casterman (mars)


Manu Larcenet « La ligne de Front » – Dargaud (avril)


Franck Bourgeron « Extrême Orient »  – Vent d’Ouest (mai)


Gallié et Sorel « Algernon Woodcock – Delcourt (juin)


Lewis Trondheim « Les formidables aventures de lapinot – La vie comme elle vient» (tome 8) – Poisson Pilote (aout)


Boucq et Belkrouf  «Rock mastard – Echec de la Gestapo  » – Lombard (septembre)


Jérôme, Olivier et Ane-Claire Jouvray «Lincoln – Playground » tome 3 – Paquet (octobre)


 


ABOLIN. Georges


France 1969


 


Georges Abolin naît à Bron, dans la banlieue de Lyon, le 9 mai 1969. En 1987, bac C en poche, i) suit les cours des Gobelins à Paris et se lance dans l’animation. Il entre d’abord aux studios Amblimation (Universal) de Londres, en 1989, où il travaille sur Fievel au Far West, puis aux studios Disney TV de Sydney, à partir de 1992. Après une période en free lance, il rejoint Pixibox puis les stu­dios Disney de Montreuil, en 1995, où il inter­vient notamment sur Le Bossu de Notre-Dame, Hercule et Tarzan. Après une interruption en 1999, il retrouve les studios Disney entre 2000 et 2003 pour travailler sur Atlantis, Le Livre de la jungle 2 ou encore Frère des ours.


En parallèle à ses travaux dans l’animation, Georges Abolin élabore pour Olivier Pont, connu en CM2 et dont le parcours sera iden­tique au sien jusqu’en 1991, les scénarios de la série d’humour et de pirates Kucek, dont trois épisodes voient le jour entre 1993 et 1996 aux éditions Vents d’Ouest. Les deux comparses changeront de rôles pour Totale maîtrise, une nouvelle série d’humour, dont le premier tome paraît en 2001 et que Pont scénarise alors pour Abolin. Les deux auteurs associent, pour le meilleur et pour le rire, dans une ambiance à la « Joe Bar team », les sports d’hiver avec les fiestas et l’inévitable drague de circonstance. Début 2004, alors que paraît le second volume de Totale maîtrise, Abolin au scénario et Pont au dessin publient, dans la collection « Long Courrier » des éditions Dargaud, Où le regard ne porte pas, une his­toire tendre et émouvante en deux volets (le second sort la même année), mettant en scène avec délicatesse la rencontre et les liens intemporels qui unissent un jeune fille et deux garçons. L T


 


PONT. Olivier


France 1969


 


Né en juin 1969 à Blanc-Mesnil, en banlieue parisienne, Olivier Pont effectue ses premières années de scolarité à Saint-Laurent du Var. C’est en CM2 qu’il rencontre Georges Abolin, en compagnie duquel, son bac en poche, il intègre Les Gobelins de Paris avant de rejoindre les studios Amblimation (Universal) de Londres, pour travailler notamment sur Fievel au Far West. Lauréat du concours BD Fnac en 1991, Olivier Pont décide de se consacrer à la bande dessinée et publie aux éditions Vents d’Ouest, sur un scénario de Georges Abolin, la série d ‘humour et de pirates Kucek, dont trois épisodes voient le jour entre 1993 et 1996. En 1994, Pont réalise la BD Arthur et les pirates d’après l’émission de radio éponyme. L’année 1997 est marquée par la parution de La Honte chez Vents d’Ouest, un album d’humour de situations, que Pont dessine sur un scénario de Jim. Celui-ci est suivi, en 2003 de Ces mégas hontes qui plombent une réputation. En 2001, Pont retrouve Abolin pour qui il scénarise la nouvelle série d’humour Totale maîtrise. Les deux auteurs associent, pour le meilleur et pour le rire, dans une ambiance à la « Joe Bar tearn », les sports d’hiver avec les fiestas et l’inévitable drague de circonstance. En 2004, alors que paraît le second volume de Totale maîtrise, les deux amis d’enfance (Abolin au scénario, Pont au dessin) publient, dans la collection « Long Courrier » des éditions Dargaud, Où le regard ne porte pas, un dyptique tendre et émouvant, mettant en scène avec délicatesse la rencontre et les liens intemporels qui unissent un jeune fille et deux garçons. L T


 


 


 

Galerie

Les commentaires sont fermés.