EDDIE CAMPBELL BIENTOT A ANGOULEME

Le dessinateur de From Hell, qui compte parmi les plus passionnants auteurs de bande dessinée actuels, vient d’accepter de participer aux Rencontres internationales 2005 du festival international de la bande dessinée d’Angoulême. Portrait.


CAMPBELL, Eddie


Grande Bretagne (1955)


Eddie Campbell est né, le 10 août 1955, en Angleterre. Il a toujours réfléchi à ce qu’il écrivait en tant qu’auteur, ce qui lui a donné une longueur d’avance sur son époque et plus particulièrement dans l’environnement des années quatre-vingt. Maintenant que le « graphic novel » est enfin reconnu, le travail de Campbell peut être correctement apprécié à sa juste valeur comme celui d’un auteur important. Les « graphic- novels » de Campbell jouent avec l’autobiographie, la mythologie en dépeignant le processus de la vie. Les histoires autobiographiques d’Alec sont inspirées directement de la vie de bohême que menaient Henry Miller et Jack Kerouac. Alec embrasse la vie, cernant les gens, les endroits et les évènements de la vie. Bacchus est une mythologie qui replace les dieux antiques dans un contexte ordinaire et contemporain. En traitant les dieux comme caricatures des traits humains, Campbell fait des commentaires perspicaces sur nos natures et croyances. Le meilleur travail connu de Campbell est From Hell, un « graphic novel » créé en collaboration avec Alan Moore. Dans From the Hell Campbell visualise la société effrayante de 1880, le Londres de Jack l’Eventreur. Son souci d’authenticité donne à ce récit une véritable angoisse soutenue par le graphisme de Moore. Campbell continue de travailler avec Alan Moore en produisant The Birth Caul et Snakes and Laders. Il revisite Alec pour la publication en « graphic novel ». et en 2001, il réédite How to Be an Artist et Three Piece Suit. Depuis After the Snooter, Alec : The King Canute Crowd, les 10 albums de Bacchus, son travail dans Bizarro comics, Egomania, on le retrouve après From the Hell (adapté au cinéma) sur Green/Superman : Legend of the Green Flame, Snakes & Ladders, The Big Book of Bad et The Staros Report : 1997.Claude Moliterni


 



Galerie

Les commentaires sont fermés.