Accord Les Humanoïdes Associés / DC Comics

Les déboires successifs des éditeurs de bande dessinée dans leur développement outre-atlantique depuis de nombreuses années n’ont pas découragé Les Humanoïdes Associés, qui ont annoncé le 13 janvier « un accord de partenariat sans précédent dans le monde de la bande dessinée ».

 


L’accord a été signé par Paul Levitz, président et éditeur de DC Comics (une division de Time Warner), et Fabrice Giger, fondateur du groupe Humanoids dont font partie Les Humanoïdes Associés. 


Voici le communiqué officiel :


« Pour la première fois dans l’histoire de la bande dessinée européenne cette dernière va bénéficier en Amérique du Nord des mêmes moyens de distribution et de promotion que les majors américaines du secteur.


DC Comics est le plus gros éditeur de l’industrie du comic book aux Etats-Unis.


L’accord intervenu prévoit la publication d’une soixantaine d’albums humanos par an au sein du catalogue
DC Comics, sous la marque Humanoids dont la ligne éditoriale reste supervisée par Les Humanoïdes Associés.


On trouvera parmi les premiers livres à bénéficier de cet accord aussi bien des locomotives du catalogue Humano (comme le 32 Décembre de Bilal ou des titres scénarises par Jodorowsky) que des albums représentatifs de la diversité des talents publiés chez cet éditeur (comme Le Bibendum Céleste de Nicolas de Crécy ou L’Empereur-Océan de Igor Baranko). Tous bénéficieront des mêmes outils de distribution et marketing que les séries Superman, Batman ou Thé Sandman par exemple.


Si la filiale américaine du groupe Humanoids publiait déjà avec succès des traductions du catalogue Humano depuis 2000 et développe également de nombreuses collaborations entre auteurs nord-américains et européens, cet accord va donner à ses titres une visibilité nouvelle et un accès au marché américain à un niveau jusque-là interdit aux catalogues européens.


Après quelques rares et infructueuses tentatives menées ces vingt dernières années par divers éditeurs français, le développement réalisé par les Humanos aux USA depuis 2000 démontre que la bande dessinée européenne est capable de rencontrer un vrai public sur ce marché.


Les premiers titres paraîtront en mai 2004.


« C’est là une fantastique et rare opportunité de donner accès à nos lecteurs à un tel catalogue, et par là de faire connaître cette extraordinaire tradition narrative qu’est la bande dessinée européenne à une nouvelle génération de lecteurs » a déclaré Paul Levitz.


« À travers cet accord, nos livres vont voir très considérablement augmenter leur visibilité, et notamment leurs chances d’être optionnés par l’industrie cinématographique, ce qui n’est pas un moindre détail. C’est une réelle chance pour la bande dessinée francophone, qui pour l’instant ne s’exporte que très peu en dehors de l’Europe. Dans ce sens, nous proposerons à certains de nos confrères de profiter de l’accord intervenu, et de participer ainsi à cette ouverture exceptionnelle » a déclaré Fabrice Giger, qui considère que ce deal est le point d’orgue de l’action qu’il mène au sein des Humanos depuis quinze ans. »


Galerie

Les commentaires sont fermés.