BD D’ENFER

Les éditions Delcourt, revenant à leurs premières amours, proposeront dès le 4 novembre prochain, un « Best of » Renaud en bande dessinée !

 


L’anecdote fait désormais partie de l’Histoire de l’édition. En 1986, Guy Delcourt, quittant Dargaud, prenait son envol en tant qu’éditeur indépendant. Proposant à Renaud, fan de BD, l’adaptation de ses chansons par divers dessinateurs (Juillard, Cabanes, Margerin, Boucq, Blanc Dumont, Vicomte …), il édita l’ouvrage collectif La bande à Renaud, le second titre à paraître sous son propre label (Le premier fut Galères balnéaires de Cailleteau et Vatine). Coup d’essai, coup de maître puisque cet album, tiré à 50000 exemplaires, fut réimprimé trois fois et dépassa les 100.000 exemplaires vendus. Hélas, du fait de la faillite de son diffuseur de l’époque, Guy Delcourt ne gagna pas un fifrelin dans l’affaire !


En 1988, un second volume des Belles histoires d’onc’ Renaud, Le retour de la bande à renaud vit le jour.


Quelques années plus tard, ces deux titres sortirent du catalogue Delcourt.


Le retour de Renaud et le succès de son dernier CD Boucan d’enfer ne sont sans doute pas étranger à la réédition à venir de l’ensemble de ces adaptations, complété de trois nouvelles bandes issues de titres récents (L’entarté par Rabaté, Elle a vu le loup par Simon Léturgie et Dr renaud et Mr Renard par Chauvel et Lereculey).


Notez que la superbe couverture de Renaud BD d’enfer est signée, comme les illustrations du livret du CD de Renaud, par le peintre (et ancien skipper) Titouan Lamazou.


Editions Delcourt, 96 pages couleur, 22 chansons, 14,95€, en librairie dès le 4 novembre 2002. 

Galerie

Les commentaires sont fermés.