JAIME BROCAL-REMOHI EST DECEDE LE 29 JUIN 2002

Jaime Brocal-Remohi est né, en 1936,à Valence, Espagne. Il commence à dessiner dès l’âge de quinze ans. À l’âge de vingt ans, il travaille pour plusieurs pays en réalisant des différents types de graphisme. Jaime Brocal-Remohi adapte des classiques

comme De la terre à la lune de Jules Verne et Le Saint de Leslie Charteris. En 1960 il crée, Katan, son premier héros, dont il est publié une cinquantaine de fascicules et Ogan dont certains sont édités en pockets chez Imperia, Lyon. Il travaille, aux Etats-Unis, pour James Warren l’éditeur des magazines d’horreur Creepy et d’Eerie. Brocal-Remohi crée le personnage de Kronan autour 1970 dans le magazine Trinca. Appelé par Dargaud éditeur, Brocal-Remohi dessine, Arcane, un autre héros barbare sur un scénario de Victor Mora, puis, sur un scénario de Claude Moliterni, Brocal Remohi dessine Taar, le rebelle dont il réalise une dizaine d’albums traduits dans plusieurs pays. En même temps il dessine toujours pour Dargaud Gandhi sur des textes de Jean Sanitas et Laurence d’Arabie, écrit par Lucien Combelle ; Il collabore à l’Histoire du peuple juif et l’Histoire de l’Islam. Pour Ehapa, il dessine Tarzan. En 1977, pour Afha éditorial, il adapté en BD, El ultimo mohican de Feminore Cooper.

On le retrouve au Japon, où il met en scène, pour Kodansha, la série Kami No ude, une histoire d’heroic fantasy. Taar est édité, en Espagne, par Planeta qui enchaîne quelques mois plus tard avec Kami No Ude. Récemment, sur un scénario de Roy Thomas, il dessine, toujours pour Planeta, un livre d’illustrations basé sur Conan, le personnage de Robert E. Howard.

Galerie

Les commentaires sont fermés.